Découvrez le sommaire du nouveau numéro d’Antidote, dont le thème est « Karma »

Article publié le 1 octobre 2020

Édito, par Maxime Retailleau

Collective Lee, par Samuel Belfond

Photographe de ce nouveau numéro d’Antidote, Lee Wei Swee retrace son parcours – de son enfance dans un petit village de la Suisse romande à ses shootings pour ce numéro « Karma » – à travers cet entretien, évoque l’influence de Nick Knight dans son envie de se consacrer à la photographie de mode et souligne l’importance du collectif et de la spiritualité dans son processus créatif.

La Dalle de vivre, par Bruce LaBruce

Révélée au milieu des années 1980 par le rôle de Betty dans 37°2 le matin, Béatrice Dalle est, depuis, devenue l’icône la plus punk du cinéma français. À travers cet échange avec le réalisateur canadien Bruce LaBruce, l’actrice évoque sa relation avec le Christ, qu’elle perçoit comme un sex-symbol, dépeint sa vision du métier d’actrice et revient sur son adolescence, passée dans des squats punk, se découvrant au passage de nombreux points communs avec son interlocuteur. Le présage d’une collaboration à venir ?

Le champ du signe, par Henri Delebarre

Disséminant des motifs astrologiques, des symboles hermétiques ou faisant référence aux arts divinatoires dans leurs collections, les designers sont de plus en plus nombreux·ses à puiser leur inspiration dans le mysticisme et leur rapport à la spiritualité. Répondant à une nouvelle quête de sens, ce sursaut ésotérique contemporain traduit un besoin de reconnexion à l’autre, au monde et à la nature, tout en permettant aux marques d’écrire leur propre mythologie et d’établir un lien sensible avec leur clientèle.

Transe formation, par Sophie Abriat

En 2001, dans le cadre d’un reportage en Mongolie pour BBC World, la journaliste Corine Sombrun assiste à une cérémonie chamanique et entre subitement en transe. Transformée à jamais par cette expérience, elle cherche à son retour en France à en comprendre les tenants et les aboutissants. Se mettant au service d’études scientifiques, elle parvient à démontrer que cet état, au-delà d’encourager une remise en question de l’égocentrisme au profit d’une reconnexion avec le vivant, peut permettre de réparer certains traumatismes. Rencontre.

Laylow met le turbo, par Maxime Retailleau

Avec son dernier album L’Étrange Histoire de Mr. Anderson, qui s’accompagne d’un court-métrage réalisé par son fidèle collaborateur Osman Mercan, Laylow file sur l’autoroute du succès et s’impose comme l’une des nouvelles figures incontournables du rap français. À travers cette interview, il revient sur son parcours semé d’embûches dans la musique, dépeint sa vision artistique sans compromis et explique pourquoi il lui tenait à cœur d’inclure des textes engagés dans son nouveau projet – son plus ambitieux à ce jour.

À la recherche du « gay spirit », par Patrick Thévenin

1979. Désert de Sonora, Arizona. Le temps d’un week-end, deux militants américains, Harry Hay et Donald Kilhefner, organisent un rassemblement pour explorer « les dimensions spirituelles du fait d’être gay », renouer avec la nature et développer une approche spirituelle puisant dans les mythologies païennes, pour mieux se détourner des religions qui condamnent l’homosexualité. Répondant à l’appel, plus de 200 hommes gays donnent ainsi naissance au mouvement des Radical Faeries, un mélange de marxisme, de féminisme, de philosophie New Age, de paganisme ou encore d’anarchisme, parsemé d’esprit camp. Ayant depuis essaimé aux quatre coins du monde, le mouvement continue d’offrir une critique du modèle patriarcal, tout en célébrant le sexe libre et en multipliant les incursions dans la pop culture.

L’or et le titane, par Théo Ribeton

Révélation du Festival de Cannes, Agathe Rousselle joue le rôle d’une tueuse psychopathe rescapée d’un accident de voiture dans Titane, le deuxième film de Julia Ducournau, couronné d’une Palme d’or en juillet dernier. Un rôle très physique, pour lequel l’ancienne mannequin – qui rêvait de se reconvertir au cinéma – a suivi une préparation intense, binge-watché toutes les vidéos de serial-killers qu’elle a pu trouver et appris à twerker contre de gros bolides.

Karmique Kali, par Naomi Clément

En quelques années, la chanteuse américano-colombienne Kali Uchis s’est imposée comme l’une des artistes les plus fascinantes de sa génération. Dans cet entretien, elle revient sur le rôle que le karma a joué dans son succès exponentiel, évoque sa volonté de rendre hommage à ses racines colombiennes à travers son dernier album, Sin Miedo (del Amor y Otros Demonios), et se livre sur ses projets à venir.

Chaque mort est une naissance, par Simon Johannin

Le romancier et poète Simon Johannin signe ici un texte inédit, personnel et poignant dans lequel il évoque la résurgence inattendue de souvenirs douloureux suite au décès de son frère. Remuant les cendres de sa mémoire, il plonge au cœur des ténèbres et en extrait une réflexion aux accents spirituels sur sa résilience à double tranchant, la condition humaine et son rapport au monde.

Do the Right Thing, par Anthony Vincent

Mannequin, danseur et aussi acteur, notamment dans le prochain biopic de Baz Luhrmann sur Elvis Presley, qui sortira en 2022 et dans lequel il campera le pionnier du rock’n’roll Little Richard, l’Américain Alton Mason saisit avec une aisance déconcertante les multiples opportunités qui s’offrent à lui au gré de ses rencontres. Une capacité d’adaptation qu’il doit notamment à son enfance, marquée par les déménagements incessants de sa famille à travers l’Europe et les États-Unis. Antidote s’est entretenu avec ce talent à suivre de très près, chez qui la foi joue un rôle essentiel.

I will survive?, par Vincent Bresson

Passionnée par la question du corps sensible, l’historienne et philosophe Miriam Gablier a analysé les relations entre corps et esprit à travers plusieurs de ses ouvrages, via lesquels elle s’est également penchée sur l’étude de la conscience. Une expérience intangible et subjective dont elle explore les différentes interprétations selon les cultures et les époques, nous invitant au passage à reconsidérer nos systèmes de pensées cartésiens, avant de revenir sur l’hypothèse de la réincarnation de l’âme, qui fascine l’homme depuis des siècles, au point d’être devenue l’une des pierres angulaires de la parapsychologie.

Les plus lus

« Chaque mort est une naissance » : découvrez la nouvelle exclusive de Simon Johannin pour Antidote

Simon Johannin, auteur français de 28 ans remarqué pour ses romans L’Été des charognes (2017) et surtout Nino dans la nuit (2019) – cosigné avec sa femme, Capucine Johannin –, ainsi que pour son recueil de poésie Nous sommes maintenant nos êtres chers (2020), signe ici un texte inédit et très personnel, qui retrace le surgissement brutal d’un traumatisme oublié aux lisières de sa conscience. Le point de départ d’une réflexion aux accents spirituels, qui l’amène à dépasser le cadre de la rationalité pour mieux appréhender l’âme humaine et le monde sous toutes leurs formes, y compris les plus noires.

Lire la suite

« Every Death is a Birth »: discover Simon Johannin’s exclusive short story for Antidote

Simon Johannin, the 28-year-old French author known for his novels L’Été des charognes [The Summer of carrions] (2017) and Nino dans la nuit [Nino at night] (2019) – co-authored with his wife, Capucine Johannin – as well as for his collection of poetry, Nous sommes maintenant nos êtres chers [We are now our loved ones] (2020), pens an unpublished and very personal text, which recounts the sudden resurgence of a forgotten trauma at the edges of his consciousness. This serves as the starting point for a spiritual reflection, which leads him to push beyond the framework of rationality in order to better apprehend both the human soul and the world in all their forms, including their darkest ones.

Lire la suite

Miriam Gablier : « Plus d’un·e Occidental·e sur quatre croit en la réincarnation »

Ancienne psychothérapeute et présidente d’une association professionnelle de thérapie psycho-corporelle, l’auteure et conférencière Miriam Gablier est fascinée par les relations entre corps et esprit, au point de dédier son dernier ouvrage au thème de la conscience, qui continue de fasciner à travers les époques et constitue encore une large source de mystères. Dans cet entretien, elle revient sur le développement du champ d’étude de la para­psychologie (qui vise à comprendre les phénomènes hors normes de la conscience, quitte à être régulièrement décriéE par une large partie de la communauté scientifique), insiste sur la nécessaire alliance entre approches rationnelles et subjectives sur ces sujets, et revient sur l’ancrage historique de l’hypothèse de la réincarnation, à laquelle certain•e•s chercheurs•ses ont décidé de dédier leur vie.

Lire la suite

Alton Mason : « Où sont les coiffeur·euse·s, les stylistes, les directeur·rice·s artistiques de couleur ? »

Danseur de formation, Alton Mason a multiplié les apparitions marquantes sur les podiums et autres campagnes de mode ces dernières saisons, au point d’être élu mannequin masculin de l’année par Models.com en 2020, tout en devenant le protégé de Naomi Campbell et de Virgil Abloh. Sa prochaine pirouette : le rôle de Little Richard dans Elvis, le nouveau film de Baz Luhrmann, prévu pour 2022. De quoi annoncer un futur saut vers la musique ?

Lire la suite

Alton Mason: « Where are the hairstylists, make-up artists and art directors of color? »

A dancer by training, Alton Mason has over the past few seasons made a number of memorable appearances on catwalks and elsewhere in fashion – so memorable that he’s been named male model of the year by Models.com for 2020 and become the protégé of Naomi Campbell and Virgil Abloh. For his next trick, Mason will be playing the role of Little Richard in Elvis, Baz Luhrmann’s new film, slated for 2022. Could this be the prelude to a musical debut?

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.