Découvrez la première collection 4 Moncler Hyke, immortalisée par Lee Wei Swee pour Antidote

Article publié le 10 novembre 2021

Texte : Henri Delebarre. Photos : Lee Wei Swee. Stylisme et direction de création : Yann Weber. Mannequins : Honest, Bella Kim, Lyul Dong, Raphaël Barroso, Laurens Landre, Jérémie Querin. Coordinateur mode : Nikita Radelet. Production : Thomas Delage. Casting : Alexandre Junior Cyprien. Coiffure : Damien Lacoussade. Maquillage : Louisa Trapier. Manucure : Lora De Sousa.

Dévoilée en septembre dernier lors de la Fashion Week de Milan, la première collection pour Moncler des créateur·rice·s Hideaki Yoshihara et Yukiko Ode du label Hyke réinvente les vêtements de sports d’hiver en fusionnant minimalisme et esthétique utilitaire. Lee Wei Swee l’a photographiée pour notre numéro « Karma » hiver 2021-2022.

Pour leur première collection 4 Moncler Hyke conçue dans le cadre du projet collaboratif « Moncler Genius » pour l’automne-hiver 2021/2022, le couple de designers japonais Hideaki Yoshihara et Yukiko Ode a télescopé son esthétique minimaliste et utilitaire avec celle, fonctionnelle, de la maison Moncler. Depuis toujours influencé·e·s par les uniformes et vêtements de travail vintage, les designers se les sont réappropriés une nouvelle fois pour les réinventer et les adapter au style de vie contemporain.
Également inspiré·e·s par les pièces d’archives de la maison Moncler, à l’instar de la doudoune Lionel Terray de 1960, les créateur·rice·s ont fusionné cet héritage pour le faire évoluer grâce à leur vision pragmatique. Taillées dans des tissus techniques tels que le Gore-Tex et s’appuyant sur le savoir-faire de Moncler, les pièces unisexes imaginées par les fondateur·rice·s du label de womenswear Hyke possèdent des coupes épurées, déclinées dans deux tonalités : le bleu marine et le taupe.
Sweat en teddy bouclé, cardigans et pulls en maille côtelée à passes-pouce intégrés, vestes à doublure amovible, pantalons aux multiples épaisseurs, parkas à capuche, bottes matelassées, robes et jupes plissées, longues tuniques fendues sur les côtés et bien sûr doudounes matelassées, agrémentées d’écharpes et de cols amovibles : la collection 4 Moncler Hyke, présentée lors d’un show enneigé, séduit par sa simplicité radicale et son esthétique sobre mais raffinée. Les pièces qu’elle rassemble, conçues pour être facilement pliées et transportées, sont dès à présent disponibles dans les boutiques et sur le site de la maison Moncler.

Les plus lus

Pourquoi il ne fallait pas rater le grand retour de Puma à la Fashion Week de New York ?

L’équipementier sportif allemand Puma faisait son grand retour dans le calendrier de la Fashion Week de New York avec son défilé « FUTROGRADE », ce mardi 13 septembre. Couplé à une expérience digitale immersive sur la plateforme « Black Station » de la marque, l’événement réaffirmait son identité mode à travers plusieurs collaborations, de Palomo Spain à Dapper Dan en passant par Koché ou encore P.A.M. (Perks and Mini).

Lire la suite

Découvrez la nouvelle collection « Night Walker » d’Antidote Studio, pour l’automne-hiver 2022/2023

Antidote présente en see-now buy-now sa nouvelle collection Studio, comme toujours genderfree et 100% vegan. Rendez-vous dès à présent sur notre e-shop pour la pré-commander.

Lire la suite

Peut-on porter des claquettes ou des tongs en ville ?

Pièces incontournables des vacances à la mer, tongs et claquettes s’immiscent aussi de plus en plus sur le bitume, à l’instar de la nouvelle paire de slides d’Havaianas, ou encore de son modèle Tradi Zori, inspiré de la culture vestimentaire japonaise.

Lire la suite

Pourquoi il ne fallait pas rater le dernier défilé Haute Couture de la maison Valentino

Pierpaolo Piccioli a présenté sa nouvelle collection de Haute Couture pour la maison romaine lors d’un défilé sur la place d’Espagne, à Rome, le vendredi 8 juillet. Pensée comme un dialogue avec Valentino Garavani, la collection-fleuve baptisée « The Beginning » faisait office de trait d’union entre le passé et le présent de la maison dans sa ville de naissance. 

Lire la suite

Antidote Fanzine x Burberry : Comment Riccardo Tisci refaçonne l’ADN de Burberry ?

Ce n’était pas encore une Maison mais plutôt une Mansion. Une very British Mansion devenue le temple vestimentaire-mais-pas-que de la culture anglaise. Une sorte de monument dont la splendeur n’effraie plus tant on y est habitué. Puis soudain, en mars 2019, une arrivée a bousculé les traditions. Celle de Riccardo Tisci, nommé chief creative officer de Burberry, après 13 années passées à la direction artistique de Givenchy et un intermezzo de quelques mois au sein de sa famille, près du lac de Côme.

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.