Octavian Antidote Sons Semaine

Les sons de la semaine : Octavian, GoldLink, SHYGIRL, YellowStraps, Assy et Madonna.

Texte : Naomi Clément.
14/06/2019

Comme tous les vendredis, Antidote Magazine vous présente ses sorties musicales favorites de la semaine.

Octavian dévoile une mixtape surprise : Endorphins

Le 10 septembre 2018, Octavian divulguait SPACEMAN : une première mixtape avec laquelle le jeune rappeur s’est imposé comme l’un des artistes les plus prometteurs de la scène rap. Rapidement adoubé par Drake et Travis Scott, choisi pour assurer les premières parties de Christine and the Queens et A$AP Rocky, ce Londonien natif de Lille a ainsi débuté l’année 2019 sur les chapeaux de roue en remportant le très convoité prix BBC Sound of 2019.

Attendu au tournant par ses fans et ses pairs, Octavian vient de publier Endorphins. Dévoilé par surprise ce jeudi 13 juin, cette seconde mixtape est marquée par la présence du très bon « Bet », un single fort paru quelques mois plus tôt et porté par la présence de Skepta et Michael Phantom. Composé de 12 titres, Endorphins comporte une majorité de nouveaux morceaux sur lesquels on retrouve aussi bien A$AP Ferg que Theophilus London, ABRA ou Jessie Ware.

Avec son nouvel album, GoldLink célèbre la diaspora africaine

Chose promise, chose dûe : après en avoir divulgué plusieurs singles, dont « Joke Ting » et « U Say », GoldLink délivre enfin Diaspora, son tant attendu second album. Disponible depuis le mercredi 12 juin via RCA Records, ce disque de 14 titres se lit comme une ode aux racines africaines du rappeur de Washington, qu’il met ici en lumière à travers ses textes, ses sonorités, mais aussi ses collaborations.

Outre la présence de plusieurs artistes africains-américains, dont Tyler, The Creator, Khalid et Pusha T, GoldLink a également convié la star nigériane Wizkid (« No Lie ») sur cet opus, et le chanteur britannique de descendance nigériane Maleek Berry (« Zulu Screams »). Diaspora succède à At What Cost, le premier album de GoldLink paru en 2017 dont le single « Crew » avait été nommé dans la catégorie « Best Rap/Sung Performance » lors de la 60e cérémonie des Grammy Awards.

SHYGIRL donne vie à l’entêtant « UCKERS »

Membre du label et collectif NUXXE, qu’elle forme aux côtés de Coucou Chloé, Sega Bodega et Oklou, Blane Muise aka SHYGIRL s’est bâti un univers tout en contrastes, à la fois obscur et lumineux, marqué par des productions expérimentales glaciales et la chaleur de sa voix sensuelle.

Remarquée l’an passé pour son EP Cruel Practice, dont les singles « Want More » et « Rude » ont servi à la promotion de la marque Fenty Beauty de Rihanna, la Londonienne revient aujourd’hui avec un single des plus percutants : « UCKERS ». Produit par Sega Bodega (comme l’intégralité de sa discographie), ce morceau tabassant s’accompagne d’un superbe clip. Signé Margot Bowman, il nous propulse dans un tableau en noir et blanc où SHYGIRL, en héroïne captivante, brille de mille feux.

De passage chez COLORS, YellowStraps offre un nouveau single

Composé des frères Yvan et Alben Murenzi, YellowStraps est un duo originaire de Braine-l’Alleud, à quelques kilomètres de Bruxelles. Révélé par le DJ et producteur belge Lefto, qui les a conviés dans son émission de radio hebdomadaire sur Studio Brussel, les deux comparses commencent à faire parler d’eux en 2015 avec Whirling Romance, un premier EP qui pose les bases de leur ADN musical entre hip-hop, soul et rock, marqué par l’influence d’artistes tels que Mount Kimbie, James Blake ou King Krule.

Proche du producteur Le Motel et Roméo Elvis, avec qui ils donneront d’ailleurs vie au single « Assurance », YellowStraps confirmait toute l’étendue de son talent l’an passé avec Blame, un nouvel EP aux sonorités résolument envoûtantes. Le 10 juin dernier, les deux Belges poursuivaient leur ascension en partageant « Rose » : un nouveau single inédit, dévoilé à travers une touchante performance dans le studio de COLORS, nouvelle étape d’une prometteuse carrière.

Un an après Kinto, Assy revient avec un nouveau projet

Membre de L’Ordre Du Périph, Assy poursuit ses expérimentations en solo. Après avoir offert Allégeance (2016), Kinto (2018) et s’être allié à son comparse Youv Dee sur Beta Test (2017), le voilà de retour ce vendredi 14 juin pour nous présenter le nouveau fruit de sa débordante imagination : Rayons.

Constituée de neuf morceaux, cette mixtape nous entraîne un peu plus en profondeur dans l’univers désenchanté du jeune homme, qui s’affirme toujours plus comme le porte-parole de sa génération. Assy dévoile au passage le clip de « Avant de die », autre extrait de Rayons, dans lequel il se montre plus mélancolique que jamais.

Madonna signe son grand retour avec un 14ème album : Madame X

Un mois après son passage remarqué à l’Eurovision, où elle a une fois de plus honoré sa relation de plus de trente ans avec le créateur Jean-Paul Gaultier, la reine de la pop présente Madame X : un nouvel album conceptuel dans lequel elle endosse le rôle d’un agent secret qui se transforme en personnages multiples.

« Madame X est un agent secret qui voyage autour du monde, change d’identités, se bat pour la liberté, apportant de la lumière dans les lieux les plus sombres », expliquait Madonna dans une courte vidéo diffusée en avril dernier. « Madame X est une danseuse, une professeure, une cheffe d’État, une femme de ménage, une cavalière, une prisonnière, une étudiante, une mère, une enfant, une enseignante, une nonne, une chanteuse, une sainte, une prostituée et une espionne dans la maison de l’amour. »

Annoncé par le clip de « Dark Ballet », dans lequel figure Mykki Blanco sous les traits de Jeanne d’Arc, cet album de 15 titres réunit quelques grands noms de la scène hip-hop américaine, dont Quavo (« Future »), mais aussi Maluma (« Medellín »), figure phare du reggaeton colombien.

À lire aussi :