La nouvelle collection Antidote Merch célèbre l’inclusivité et la tolérance

Article publié le 6 septembre 2019

Photos : Antidote Merch Pride.
Stylisme : Patrick Weldé.

Hoodies, T-shirts, casquettes : cette série mode dévoile les pièces de la nouvelle ligne Antidote Merch, dont le message s’inscrit dans le prolongement du dernier numéro d’Antidote, « Pride ».

Depuis quatre saisons, Antidote accompagne la sortie de chacun des numéros du magazine avec une nouvelle ligne Merch faisant écho à son thème. Composée de hoodies, casquettes et T-shirts noirs estampillés sur la poitrine du mot « PRIDE » décliné dans les six couleurs de l’arc-en-ciel (celles-là même qui illuminent le drapeau des communautés LGBTQI+, célébrées à travers les pages du nouveau numéro d’Antidote), la collection hiver 2019-2020 sonne comme une exhortation à s’assumer tel que l’on est. Le terme « Pride » y est suivi d’une définition aux allures de manifeste : « Confidence and self-respect as expressed by members of a group, typically one that has been socially marginalized, on the basis of their shared identity, culture, and experience ».

Au-delà des communautés LGBTQI+ – longtemps marginalisées et aujourd’hui encore victimes de discriminations, voire d’agressions – , le numéro Pride d’Antidote et la ligne qui l’accompagne célèbrent une notion de tolérance entendue au sens large, qui constitue le vecteur d’une aspiration viscérale : que chacun puisse revendiquer son unicité avec fierté.

Déjà arborées par l’acteur queer Ezra Miller, la drag queen Violet Chachki, les mannequin Hanne Gaby Odiele, Krow Kian, Raya Martigny et Luc Bruyère, le chanteur Dev Hynes alias Blood Orange, l’artiste R’n’B Lolo Zouaï, l’acteur Félix Maritaud, la meneuse de revue Allanah Starr ou encore la DJ Dustin Muchuvitz, les pièces de cette nouvelle collection sont comme toujours genderless et 100% véganes, conformément aux valeurs d’inclusivité et de respect de la vie animale chères à Antidote.

La collection Antidote Merch : Pride est disponible ici.

Depuis quatre saisons, Antidote accompagne la sortie de chacun des numéros du magazine avec une nouvelle ligne Merch faisant écho à son thème. Composée de hoodies, casquettes et T-shirts noirs estampillés sur la poitrine du mot « PRIDE » décliné dans les six couleurs de l’arc-en-ciel (celles-là même qui illuminent le drapeau des communautés LGBTQI+, célébrées à travers les pages du nouveau numéro d’Antidote), la collection hiver 2019-2020 sonne comme une exhortation à s’assumer tel que l’on est. Le terme « Pride » y est suivi d’une définition aux allures de manifeste : « Confidence and self-respect as expressed by members of a group, typically one that has been socially marginalized, on the basis of their shared identity, culture, and experience ».

Au-delà des communautés LGBTQI+ – longtemps marginalisées et aujourd’hui encore victimes de discriminations, voire d’agressions – , le numéro Pride d’Antidote et la ligne qui l’accompagne célèbrent une notion de tolérance entendue au sens large, qui constitue le vecteur d’une aspiration viscérale : que chacun puisse revendiquer son unicité avec fierté.

Déjà arborées par l’acteur queer Ezra Miller, la drag queen Violet Chachki, les mannequin Hanne Gaby Odiele, Krow Kian, Raya Martigny et Luc Bruyère, le chanteur Dev Hynes alias Blood Orange, l’artiste R’n’B Lolo Zouaï, l’acteur Félix Maritaud, la meneuse de revue Allanah Starr ou encore la DJ Dustin Muchuvitz, les pièces de cette nouvelle collection sont comme toujours genderless et 100% véganes, conformément aux valeurs d’inclusivité et de respect de la vie animale chères à Antidote.

La collection Antidote Merch : Pride est disponible ici.

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

Pourquoi il ne fallait pas rater le dernier défilé Haute Couture de la maison Valentino

Pierpaolo Piccioli a présenté sa nouvelle collection de Haute Couture pour la maison romaine lors d’un défilé sur la place d’Espagne, à Rome, le vendredi 8 juillet. Pensée comme un dialogue avec Valentino Garavani, la collection-fleuve baptisée « The Beginning » faisait office de trait d’union entre le passé et le présent de la maison dans sa ville de naissance. 

Lire la suite

Antidote Fanzine x Burberry : Comment Riccardo Tisci refaçonne l’ADN de Burberry ?

Ce n’était pas encore une Maison mais plutôt une Mansion. Une very British Mansion devenue le temple vestimentaire-mais-pas-que de la culture anglaise. Une sorte de monument dont la splendeur n’effraie plus tant on y est habitué. Puis soudain, en mars 2019, une arrivée a bousculé les traditions. Celle de Riccardo Tisci, nommé chief creative officer de Burberry, après 13 années passées à la direction artistique de Givenchy et un intermezzo de quelques mois au sein de sa famille, près du lac de Côme.

Lire la suite

Retrouvez les photos de la soirée Antidote organisée durant la Fashion Week homme printemps-été 2023

Samedi 25 juin, Antidote organisait une nouvelle soirée au Silencio, à l’occasion de la Fashion Week masculine de Paris printemps-été 2023. Retour sur un événement qu’il ne fallait pas manquer, marqué par une série de DJ sets de Panteros666, Jeune Pouce et Housewife 9, entrecoupée d’une performance live du rappeur Michel.

Lire la suite

Rencontre avec le fondateur du label A-Cold-Wall* Samuel Ross, à l’occasion de la sortie de sa nouvelle sneaker

À l’occasion du lancement chez 3537 de la nouvelle Converse Sponge Crater, née de la collaboration entre le fondateur du label britannique A-Cold-Wall*, Samuel Ross, et la marque de chaussures américaine Converse, Antidote a rencontré le designer, en pleine Fashion Week masculine de Paris. À travers cet entretien, il revient sur son ambition pour le futur de Converse et de A-Cold-Wall*, évoque sa volonté d’être le plus sincère possible dans son travail quasi autobiographique et dépeint son désir d’allier approche utilitaire et esthétique conceptuelle.

Lire la suite

Mode, ego & psycho : quand l’habit fait le mood

Si l’intérêt de l’anthropologie, de la sociologie ou de la philosophie pour la mode et ses productions est documenté et relayé depuis de nombreuses années, celui que lui portent la psychologie, la psychanalyse ou encore la psychiatrie demeure étrangement dans l’ombre. Pourtant, pour peu que l’on s’y penche, force est de constater que la mode et les objets qu’elle produit pour permettre à chacun de composer sa propre « parure » – selon le terme d’usage en anthropologie – intéressent depuis plusieurs décennies les acteur·rice·s de ces disciplines. Entre la publication d’ouvrages sur les liens unissant mode et inconscient, la mise en place d’expérimentations analysant l’impact des vêtements sur nos capacités cognitives, l’intégration de vestiaires spécifiques dans le cadre de certaines thérapies, voire l’appropriation par les marques de luxe elles-mêmes de discours ayant recours au champ lexical de la psychologie, retour sur l’intérêt mutuel que se portent mode et sciences cognitives.

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.