Skepta Antidote

Les sons de la semaine : Skepta, Raveena, Miley Cyrus, Denzel Curry, Coucou Chloe et Jenay Faith

Texte : Naomi Clément.
Photo : cover de Ignorance is Bliss, le nouvel album de Skepta.
31/05/2019

Du retour tant attendu de Skepta aux débuts prometteurs de Jenay Faith.

Ignorance is Bliss, le nouvel album de Skepta, vient d’être dévoilé

Trois ans après Konnichiwa, notamment marqué par les singles « It Ain’t Safe » et « That’s Not Me », Skepta signe aujourd’hui son grand retour avec Ignorance is Bliss, son cinquième album. Dévoilé ce vendredi 31 mai via Boy Better Know, le label qu’il a fondé aux côtés de son frère JME en 2005, ce disque se compose de 13 titres incisifs, dont les déjà connus « Bullet from a Gun », « Greaze Mode » et « Pure Water ».

Majoritairement produit par les soins du MC, cet album lui permet également de mettre en lumière quelques-uns des talents les plus prometteurs de la scène anglaise, à l’instar de J Hus ou Lancey Foux, que l’on retrouve respectivement sur les titres « What Do You Mean? » et « Animal Instinct ».

Nouvelle figure de la néo-soul, Raveena livre son premier album

On la découvrait en 2017 avec Shanti, un premier EP porté par l’envoûtant « Sweet Time », avec lequel elle entrouvrait les portes d’un monde onirique, intime et sensuel. Encensée par des médias aussi variés que COLORS, V Magazine ou i-D, cette New-Yorkaise de 24 ans a depuis divulgué une dizaine de singles qui, mis bout à bout, précisent les contours de cet univers singulier – et cumulent des millions d’écoutes sur les plateformes de streaming.

Attendue au tournant, Raveena offre ce vendredi 31 mai son tout premier album : LUCID. Constitué de 12 titres, ce dernier confirme tout le talent de la jeune artiste, et affirme au passage son message progressiste. De descendance indienne (ses parents sont nés en Inde avant d’avoir immigré aux États-Unis), la chanteuse a en effet fait de sa musique un moyen de célébrer les femmes de couleur. Le clip de « Temptation », par exemple, mettait en lumière un couple composé de deux femmes de couleur. Et avec « Mama », elle revisitait l’histoire de sa famille en nous immergeant au cœur de sa relation avec sa mère et sa grand-mère, rendant ainsi hommage aux femmes immigrées. Dans une interview avec Girlboss, Raveena détaillait :

« Mon plus grand but dans la vie, c’est d’aider les autres (surtout les femmes de couleur) à guérir et à se sentir plus forts, artistiquement et spirituellement, à travers mes chansons. J’ai envie d’entrer en contact avec ces personnes-là via la musique, en prenant la forme d’une artiste, ou encore d’une amante ou d’une guérisseuse […] »

Miley Cyrus présente She Is Coming, son nouveau projet

De passage sur la scène du festival Big Weekend de la BBC Radio 1 le week-end dernier, Miley Cyrus a donné vie à trois singles inédits : « Cattitude », « Dream » et « Mother’s Daughter ». Quelques heures plus tard, la pop star de 26 ans annonçait que ces morceaux seraient réunis sous la forme d’un nouvel EP : She Is Coming. Disponible ce vendredi 31 mai, ce projet succède à Younger Now (2017), le dernier long format de l’Américaine dans lequel elle renouait avec ses influences country.

Denzel Curry, déjà de retour avec son ZUU

Le 27 juillet 2018, Denzel Curry délivrait TA13BOO, un troisième album en trois parties (« Light », « Gray» et « Dark» ), à travers lequel il explorait sa part d’ombre et de lumière, et exposait la grande versatilité de son style. Moins d’un an après cette sortie remarquée, le rappeur floridien, aujourd’hui âgé 24 ans, est d’ores et déjà de retour avec son quatrième album : ZUU. Annoncé la semaine dernière par le puissant « SPEEDBOAT », ce disque se compose de 12 morceaux sur lesquels on retrouve de nombreux invités, de Rick Ross à Kiddo Marv en passant par Ice Billion Berg et Sam Sneak.

Coucou Chloe révèle l’obscur NAUGHTY DOG

Coucou Chloe est sans aucun doute l’une des productrices les plus fascinantes du moment. Deux ans après l’EP Erika Jane, dont le morceau « Doom » avait illustré le défilé Fenty de Rihanna à la Fashion Week new-yorkaise en 2017, la Française revient aujourd’hui avec NAUGHTY DOG, un nouvel EP.

Précédemment annoncé par les titres « SINGLE B » et « GECKO », dont le clip nous avait fascinés, ce projet de 5 pistes nous immerge toujours plus profondément dans les méandres, obscures et expérimentales, du cosmos conçu de toute pièce par l’artiste. Délivré par NUXXE, le propre label de Coucou Chloe, NAUGHTY DOG est également nourri par les apparitions de la chanteuse londonienne Shygirl (« JUICY »), ainsi que celle du producteur Lederrick (« WAITING »), notamment connu pour ses collaborations avec Lil Peep.

Jenay Faith signe des débuts prometteurs avec « JERKISH »

La scène rap féminine britannique ne cesse de grandir. Après Lady Leshurr, Little Simz, Stefflon Don ou encore IAMDDB, c’est au tour d’une autre artiste de se lancer : Jenay Faith. Originaire de Londres, cette jeune femme vient de sortir son premier single, « Jerkish » – un mot issu de la contraction des termes « Jamaican » et « Turkish », dont le but est de célébrer les racines jamaïcaines et turques de la rappeuse.

Publié en avant-première par The Fader, le clip nous entraîne au cœur d’Instanbul, où l’on découvre Jenay Faith jouer aux dominos, boire du Hennessey, et faire preuve d’un flow rapide et percutant sur les hauteurs de la ville. « L’année dernière, je suis allée en Jamaïque et j’ai filmé des gens prononcer le mot « jerkish » », racontait-elle à The Fader. « Une fois le son terminé, j’ai eu envie d’exposer les deux facettes de ce morceau, alors ont a tourné le clip à Istanbul. Jusqu’ici, je n’ai pas vraiment vu d’autres artistes issus de la scène UK créer quelque chose comme ça, avec cette vibe. » À découvrir ci-dessous.

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]