King Princess annonce son premier album et dévoile son nouveau single « Prophet »

Article publié le 22 juillet 2019

Texte : Naomi Clément.
22/07/2019

Baptisé Cheap Queen, le disque devrait paraître d’ici la fin de l’année.

Nous vous la présentions à l’automne 2018. À l’époque, Mikaela Straus, alias King Princess, avait 19 ans, et elle venait tout juste de partager Make My Bed : un premier EP porté par les entêtants « 1950 » et « Talia », qui l’avaient propulsée au rang de jeune étoile de l’alt-pop américaine et de nouveau visage de la communauté LGBTQI+. « Cela me paraît essentiel d’être une voix active pour la communauté gay, parce que quand on regarde bien : combien y en a-t-il ? », nous expliquait-elle ce jour-là. Elle nous confiait aussi que son tout premier album, produit aux côtés de son mentor Mark Ronson (qui l’a signée sur son label Zelig Records), était d’ores et déjà terminé. La New-Yorkaise qualifiait ce long format de « spécial », de « vintage », affirmant au passage qu’il permettrait de présenter plus en détails sa musique intime et cathartique, et d’explorer plus en profondeur les thèmes abordés sur Make My Bed.

Ce premier opus, intitulé Cheap Queen, King Princess vient finalement de l’officialiser en dévoilant au passage « Prophet », une ballade pop-rock romantique que l’artiste a décrit sur Twitter comme « l’un de [ses] morceaux favoris ». Succédant aux singles « Cheap Queen » et « Useless Phrases », « Prophet » dépeint avec réalisme la façon dont King Princess s’est amourachée à ses dépens d’une autre personne. « I just want to be your pretty girl, when you want it / ‘Cause I can only think about you / And what it’s like to walk around you / And why they like to talk about you », chante-t-elle de sa voix suave. Comme le rappelle Genius, le titre a déjà été interprété par King Princess lors de sa tournée « The Pussy is God » en début d’année. Pour plusieurs critiques, il s’agit du meilleur morceau de sa discographie.

Pour accompagner l’arrivée de son premier album Cheap Queen, qui devrait paraître d’ici la fin de l’année, King Princess a annoncé une tournée nord-américaine qui débutera à Los Angeles le 20 septembre prochain et s’achèvera le 14 février à Kansas City :

4 octobre – Austin, TX @ Austin City Limits Festival
5 octobre – Dallas, TX @ House of Blues
8 octobre – Houston, TX @ White Oak Music Hall
9 octobre – Austin, TX @ Stubb’s
11 octobre – Austin, TX @ Austin City Limits Festival
28 octobre – Toronto, ON @ Rebel Complex
30 octobre – Boston, MA @ House of Blues
2 novembre – New York, NY @ Terminal 5
4 novembre – Philadelphia, PA @ The Fillmore
6 novembre – Washington, DC @ 9:30 Club
7 novembre – Washington, DC @ 9:30 Club
9 novembre – Asheville, NC @ The Orange Peel
10 novembre – Atlanta, GA @ Tabernacle
12 novembre – Orlando, FL @ The Plaza Live
13 novembre – Fort Lauderdale, FL @ Revolution
16 novembre – Mexico City, MX @ Corona Capital
16 janvier – Vancouver, BC @ Queen Elizabeth Theatre
18 janvier – Seattle, WA @ Showbox SoDo
19 janvier – Portland, OR @ Roseland Theater
21 janvier – Oakland, CA @ Fox Theater
24 janvier – Los Angeles, CA @ The Wiltern
28 janvier – San Diego, CA @ The Observatory
29 janvier – Phoenix, AZ @ The Van Buren
31 janvier – Salt Lake City, UT @ The Union Event Center
2 février – Denver, CO @ Ogden Theatre
4 février – Saint Paul, MN @ Palace Theatre
8 février – Pittsburgh, PA @ Stage AE
10 février – Columbus, OH @ Newport Music Hall
11 février – Nashville, TN @ Marathon Music Works
13 février – St. Louis, MO @ The Pageant
14 février – Kansas City, MO @ The Truman

À lire aussi :

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

Nathy Peluso : « La musique, c’est de l’entertainment : il faut permettre aux gens de s’amuser »

Souvent comparée à Rosalía, la chanteuse et rappeuse argentine de 27 ans Nathy Peluso sort grandie de ce rapprochement avec l’interprète du tube « Malamente », avec laquelle elle partage sa langue maternelle et une liberté de ton mais dont elle parvient à se démarquer grâce à ses influences hip-hop, jazz ou salsa et sa faculté à incarner différents personnages. Jeune femme charismatique, enthousiaste, qui assume son corps et compose des morceaux festifs taillés pour surmonter la grisaille du quotidien, Nathy Peluso dispose d’une énergie communicative, que ce soit sur la scène du festival We Love Green sur laquelle se produisait récemment ou à travers ses clips à l’esthétique ultra-léchée. Sa musique, quant à elle, est aussi envoûtante que son regard vairon. Rencontre.

Lire la suite

Charli XCX : « Mon revirement actuel est sans doute le plus extrême que j’aie jamais fait »

À l’occasion de la sortie de son cinquième album, CRASH, en mars 2022, la chanteuse britannique Charli XCX a dévoilé une nouvelle persona à la fois sombre et sensuelle, réaffirmant sa capacité à se réinventer. Dans cette interview, elle revient sur son évolution artistique et son détachement du courant hyperpop, évoque sa relation contrastée avec ses fans et explique comment l’autodérision lui a permis de se protéger au cours de sa carrière.

Lire la suite

Yanis : « En tant que personne trans, on n’a peut-être jamais eu autant besoin d’être des porte-drapeaux »

À 33 ans et après cinq ans d’absence, YANIS fait son grand retour avec un EP, Solo, où iel évoque son coming-out trans non-binaire, la relation conflictuelle avec son père et le besoin presque vital de n’écouter que ses obsessions, artistiques et personnelles. Autant de thèmes sur lesquels iel revient le temps d’une interview guidée par la sincérité, menée à l’occasion de la sortie de son nouveau projet musical, ce vendredi 25 février. 

Lire la suite

Interview avec Kali Uchis, queen du R’n’B latino-américain

En une poignée d’années, l’Américano-Colombienne Kali Uchis s’est imposée comme l’une des artistes les plus fascinantes de sa génération. En cause ? Une musique ensorcelante qui conjugue héritage et modernité à la perfection, tout en transcendant les barrières culturelles.

Lire la suite

Interview with Kali Uchis, queen of Latin American R’n’B

In a matter of just a few years, Colombian American artist Kali Uchis has established herself as one of the most fascinating artists of her generation. How? Through bewitching music that perfectly combines heritage and modernity while transcending cultural barriers.

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.