Jaden Smith revient avec ERYS, un nouvel album au casting XXL

Article publié le 5 juillet 2019

Texte : Naomi Clément.
05/07/2019.

Deux ans après SYRE, le rappeur présente aujourd’hui un second long format, porté par les collaborations de Kid Cudi, A$AP Rocky et Tyler, the Creator.

Chose promise, chose due : annoncé fin 2018, ERYS, le nouvel album de Jaden Smith, se dévoile finalement à nos oreilles. Rendu disponible ce vendredi 5 juillet, ce disque de 17 pistes s’inscrit dans la lignée de son premier album SYRE – un projet marqué par des rythmes haletants, des basses abrasives et des envolées mélancoliques.

ERYS est introduit par « P », « I », « N » et « K », quatre pistes qui nous immergent d’emblée dans le monde clair-obscur établi par l’artiste avec SYRE – et font d’ailleurs écho aux morceaux « B », « L », « U » et « E » qui le composent. On y trouve également « Blackout », « Again » et « Summertime in Paris », des chansons à l’atmosphère planante, nostalgique, inscrites dans la lignée de son envoûtant « Fallen » (l’un des plus gros succès de SYRE avec « Icon »).

Par endroit, cependant, Jaden Smith s’aventure dans de nouvelles sphères. Avec « Fire Dept », il offre un moment à l’énergie résolument punk, avec lequel il se détache ainsi de son ADN hip-hop, souvent qualifié d’aérien. Son rap sonne aussi plus lourd, plus sombre sur « Pain ». « SYRE, c’était l’album gentil, l’album sensible », expliquait l’artiste à Roc Nation. « Mais ERYS se moque vraiment de tout ça ».

Ce qui caractérise aussi ce projet, c’est la présence de nombreux collaborateurs – et pas des moindres. Parmi eux, Lido (« K »), A$AP Rocky (« Chateau »), Trinidad James (« Mission ») ou encore Tyler, the Creator. Ce dernier, qui avait convié le fils de Will Smith sur son album FLOWER BOY en 2017 (« Pothole »), est ici présent sur « NOIZE ». Un puissant titre via lequel les deux comparse affirment l’influence de leur musique sur la scène hip-hop, tout en émettant leurs réserves vis-à-vis de la critique médiatique et de l’industrie musicale.

« I might buy Canary, taxi yellow, diamond glitter flick / I might blow it all on somethin’ stupid, wouldn’t matter / ‘Cause I did not sign a dummy fuckin’ deal / Like them, at the end of day », y rappe Tyler, the Creator. Jaden Smith sera d’ailleurs présent sur la tournée IGOR de Tyler, the Creator, qui passera par Londres les 16, 17 et 18 septembre prochains. En attendant, il a déjà dévoilé une version deluxe d’ERYS, garnie de trois morceaux supplémentaires : « Beautiful Disruption », « Somebody Else », et un remix de « Ghost » par A$AP Rocky.

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

Slipknot : « Puisque le monde a changé, le son de Slipknot se devait également d’évoluer »

Antidote a rencontré Jay Weinberg, le batteur du groupe américain depuis 2014 pour discuter des coulisses de The End, So Far, son dernier album sorti le 30 septembre, de sa quête d’indépendance, de la nécessité de se renouveler et de sa volonté de se diriger vers une forme d’art total, en arborant notamment des masques effrayant qui traduisent la frustration ressentie face au monde actuel.

Lire la suite

Redcar Upgrade

Alors que son prochain album « Redcar, les adorables étoiles » sortira le 11 novembre, le chanteur signe ici un texte intime et flamboyant. Rédigé après qu’il se soit luxé le genou au cours des répétitions, ce texte né durant le temps de repos imposé par cette blessure prend la forme d’une introspection poétique. Il reviendra en live au Cirque d’Hiver, les 9 et 10 novembre, à travers un spectacle qui s’annonce mémorable.

Lire la suite

Redcar Upgrade

In this intimate and flamboyant text, Redcar discusses his gender transition and the making of his third album, Redcar les adorables étoiles (Redcar the adorable stars), which he will perform live at the Cirque d’Hiver on November 9 and 10 as part of a new show that promises to be memorable. The Parisian singer wrote it after dislocating his knee in rehearsal, forcing him to take some time off which he used to indulge in a poetic introspection.

Lire la suite

Comment « Evergreen » est devenu le plus grand hit d’Omar Apollo grâce à TikTok

Issu de « Ivory », le tout premier album de l’artiste mexicano-américain, sorti le 8 avril dernier, le single « Evergreen » connaît un succès fulgurant depuis plusieurs semaines, notamment suite à sa percée sur le réseau social TikTok, où il a été utilisé sur près de 4 millions de posts, à l’heure où nous écrivons ces lignes. Retour sur l’ascension de ce morceau, présent depuis six semaines au sein du Billboard Hot 100.

Lire la suite

Pourquoi la musique 80’s s’impose dans la scène club berlinoise

Ils occupent de plus en plus de place dans les clubs techno berlinois depuis leur réouverture. Les genres musicaux des eighties, de l’italo-disco à la new wave, sont à nouveau sur le devant de la scène musicale, couplés à un come-back de looks vintage également inspirés par les années 80. Rencontre avec les acteurs de ce revival.

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.