Jaden Smith revient avec ERYS, un nouvel album au casting XXL

Article publié le 5 juillet 2019

Texte : Naomi Clément.
05/07/2019.

Deux ans après SYRE, le rappeur présente aujourd’hui un second long format, porté par les collaborations de Kid Cudi, A$AP Rocky et Tyler, the Creator.

Chose promise, chose due : annoncé fin 2018, ERYS, le nouvel album de Jaden Smith, se dévoile finalement à nos oreilles. Rendu disponible ce vendredi 5 juillet, ce disque de 17 pistes s’inscrit dans la lignée de son premier album SYRE – un projet marqué par des rythmes haletants, des basses abrasives et des envolées mélancoliques.

ERYS est introduit par « P », « I », « N » et « K », quatre pistes qui nous immergent d’emblée dans le monde clair-obscur établi par l’artiste avec SYRE – et font d’ailleurs écho aux morceaux « B », « L », « U » et « E » qui le composent. On y trouve également « Blackout », « Again » et « Summertime in Paris », des chansons à l’atmosphère planante, nostalgique, inscrites dans la lignée de son envoûtant « Fallen » (l’un des plus gros succès de SYRE avec « Icon »).

Par endroit, cependant, Jaden Smith s’aventure dans de nouvelles sphères. Avec « Fire Dept », il offre un moment à l’énergie résolument punk, avec lequel il se détache ainsi de son ADN hip-hop, souvent qualifié d’aérien. Son rap sonne aussi plus lourd, plus sombre sur « Pain ». « SYRE, c’était l’album gentil, l’album sensible », expliquait l’artiste à Roc Nation. « Mais ERYS se moque vraiment de tout ça ».

Ce qui caractérise aussi ce projet, c’est la présence de nombreux collaborateurs – et pas des moindres. Parmi eux, Lido (« K »), A$AP Rocky (« Chateau »), Trinidad James (« Mission ») ou encore Tyler, the Creator. Ce dernier, qui avait convié le fils de Will Smith sur son album FLOWER BOY en 2017 (« Pothole »), est ici présent sur « NOIZE ». Un puissant titre via lequel les deux comparse affirment l’influence de leur musique sur la scène hip-hop, tout en émettant leurs réserves vis-à-vis de la critique médiatique et de l’industrie musicale.

« I might buy Canary, taxi yellow, diamond glitter flick / I might blow it all on somethin’ stupid, wouldn’t matter / ‘Cause I did not sign a dummy fuckin’ deal / Like them, at the end of day », y rappe Tyler, the Creator. Jaden Smith sera d’ailleurs présent sur la tournée IGOR de Tyler, the Creator, qui passera par Londres les 16, 17 et 18 septembre prochains. En attendant, il a déjà dévoilé une version deluxe d’ERYS, garnie de trois morceaux supplémentaires : « Beautiful Disruption », « Somebody Else », et un remix de « Ghost » par A$AP Rocky.

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

Nathy Peluso : « La musique, c’est de l’entertainment : il faut permettre aux gens de s’amuser »

Souvent comparée à Rosalía, la chanteuse et rappeuse argentine de 27 ans Nathy Peluso sort grandie de ce rapprochement avec l’interprète du tube « Malamente », avec laquelle elle partage sa langue maternelle et une liberté de ton mais dont elle parvient à se démarquer grâce à ses influences hip-hop, jazz ou salsa et sa faculté à incarner différents personnages. Jeune femme charismatique, enthousiaste, qui assume son corps et compose des morceaux festifs taillés pour surmonter la grisaille du quotidien, Nathy Peluso dispose d’une énergie communicative, que ce soit sur la scène du festival We Love Green sur laquelle se produisait récemment ou à travers ses clips à l’esthétique ultra-léchée. Sa musique, quant à elle, est aussi envoûtante que son regard vairon. Rencontre.

Lire la suite

Charli XCX : « Mon revirement actuel est sans doute le plus extrême que j’aie jamais fait »

À l’occasion de la sortie de son cinquième album, CRASH, en mars 2022, la chanteuse britannique Charli XCX a dévoilé une nouvelle persona à la fois sombre et sensuelle, réaffirmant sa capacité à se réinventer. Dans cette interview, elle revient sur son évolution artistique et son détachement du courant hyperpop, évoque sa relation contrastée avec ses fans et explique comment l’autodérision lui a permis de se protéger au cours de sa carrière.

Lire la suite

Yanis : « En tant que personne trans, on n’a peut-être jamais eu autant besoin d’être des porte-drapeaux »

À 33 ans et après cinq ans d’absence, YANIS fait son grand retour avec un EP, Solo, où iel évoque son coming-out trans non-binaire, la relation conflictuelle avec son père et le besoin presque vital de n’écouter que ses obsessions, artistiques et personnelles. Autant de thèmes sur lesquels iel revient le temps d’une interview guidée par la sincérité, menée à l’occasion de la sortie de son nouveau projet musical, ce vendredi 25 février. 

Lire la suite

Interview avec Kali Uchis, queen du R’n’B latino-américain

En une poignée d’années, l’Américano-Colombienne Kali Uchis s’est imposée comme l’une des artistes les plus fascinantes de sa génération. En cause ? Une musique ensorcelante qui conjugue héritage et modernité à la perfection, tout en transcendant les barrières culturelles.

Lire la suite

Interview with Kali Uchis, queen of Latin American R’n’B

In a matter of just a few years, Colombian American artist Kali Uchis has established herself as one of the most fascinating artists of her generation. How? Through bewitching music that perfectly combines heritage and modernity while transcending cultural barriers.

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.