Podcast : la Nike TN, du bitume des banlieues aux front rows des défilés

Article publié le 17 décembre 2018

Photos : @alyasmusic

Antidote présente son troisième podcast sur la Nike TN, aussi appelée « requin », se concentrant sur le succès du modèle dans le milieu de la mode, avant d’évoquer quel pourrait être son avenir.

Les Nike Air Max Plus se sont largement implantées dans le milieu de la mode ces dernières années, de la dernière collection Marine Serre comprenant une nouvelle paire de TN créée en collaboration avec Nike, aux guests installés aux front rows des défilés arborant des requins aux pieds. Ce phénomène, lié à l’avènement du streetwear dans le luxe, s’est développé en parallèle de l’intérêt porté au modèle par certains artistes contemporains, dont Mohamed Bourouissa, ayant réinterprété la Air Max Plus et sa symbolique à travers différentes œuvres.

Après avoir rencontré un large succès en banlieue, sur lequel insistait notre premier podcast en collaboration avec Rinse dédié à la TN, puis s’être imposée dans le rap, les raves techno ou encore les milieux fétichistes, la paire iconique de Nike vient ainsi d’ouvrir un nouveau chapitre de son histoire. Notre chef d’édition print et digital, Maxime Retailleau, analyse les multiples lectures qu’elle offre aujourd’hui, et évoque la question de son avenir auprès des trois intervenants de l’émission disponible à l’écoute ci-dessus : le créateur Moriba Koné, cofondateur du label streetwear Applecore créé il y a trois ans ; l’artiste contemporaine Cécile di Giovanni, également directrice artistique et set designer, collaborant notamment avec Virgil Abloh pour Off-White ; et enfin Lisa Bouteldja, qui déconstruit les stéréotypes sociologiques à travers son compte Instagram, à mi-chemin entre mode et performance artistique digitale.

L’épicerie Nike TN au sein de l’événement célébrant les 20 ans du modèle.

Enregistré dans un hangar de Montreuil, en proche banlieue parisienne, le talk précédait l’ouverture de la soirée Nike célébrant les 20 ans des requins. En parallèle de l’installation d’une épicerie TN et d’un atelier de customisation, elle a accueilli des lives de 13 Block, Slowthai ou Koba laD, arborant aux pieds les modèles OG Hyperblue, OG Sunset et OG Purple, ou encore les TN Greedy, sorties ce mois-ci.

Koba laD en live lors de la soirée Nike.

À gauche : l’installation vidéo encadrant la scène.
À droite : Oldpee du groupe 13 Block.

Les Nike Air Max Plus se sont largement implantées dans le milieu de la mode ces dernières années, de la dernière collection Marine Serre comprenant une nouvelle paire de TN créée en collaboration avec Nike, aux guests installés aux front rows des défilés arborant des requins aux pieds. Ce phénomène, lié à l’avènement du streetwear dans le luxe, s’est développé en parallèle de l’intérêt porté au modèle par certains artistes contemporains, dont Mohamed Bourouissa, ayant réinterprété la Air Max Plus et sa symbolique à travers différentes œuvres.

Après avoir rencontré un large succès en banlieue, sur lequel insistait notre premier podcast en collaboration avec Rinse dédié à la TN, puis s’être imposée dans le rap, les raves techno ou encore les milieux fétichistes, la paire iconique de Nike vient ainsi d’ouvrir un nouveau chapitre de son histoire. Notre chef d’édition print et digital, Maxime Retailleau, analyse les multiples lectures qu’elle offre aujourd’hui, et évoque la question de son avenir auprès des trois intervenants de l’émission disponible à l’écoute ci-dessus : le créateur Moriba Koné, cofondateur du label streetwear Applecore créé il y a trois ans ; l’artiste contemporaine Cécile di Giovanni, également directrice artistique et set designer, collaborant notamment avec Virgil Abloh pour Off-White ; et enfin Lisa Bouteldja, qui déconstruit les stéréotypes sociologiques à travers son compte Instagram, à mi-chemin entre mode et performance artistique digitale.

L’épicerie Nike TN au sein de l’événement célébrant les 20 ans du modèle.

Enregistré dans un hangar de Montreuil, en proche banlieue parisienne, le talk précédait l’ouverture de la soirée Nike célébrant les 20 ans des requins. En parallèle de l’installation d’une épicerie TN et d’un atelier de customisation, elle a accueilli des lives de 13 Block, Slowthai ou Koba laD, arborant aux pieds les modèles OG Hyperblue, OG Sunset et OG Purple, ou encore les TN Greedy, sorties ce mois-ci.

Koba laD en live lors de la soirée Nike.

L’installation vidéo encadrant la scène.

Oldpee du groupe 13 Block.

À lire aussi :

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

Commandez le numéro printemps-été 2024 d’Antidote

Commandez le numéro printemps-été 2024 d’Antidote.

Lire la suite

Nike réinvente son emblématique ensemble Tech Fleece pour ses dix ans

Lancée il y a tout juste dix ans, la gamme « Tech Fleece » de Nike, composée de survêtements chauds, légers et polyvalents, taillés dans un tissu technique ultra-doux, s’améliore et se réinvente dans une version plus respectueuse de l’environnement, plus chaude et plus légère, qui se décline dans des coloris inédits.

Lire la suite

Christian Louboutin s’inspire du basketball et des années 90 pour sa nouvelle sneaker « Astroloubi »

Dévoilée en juin dernier lors de la Fashion Week homme printemps-été 2024 de Paris et photographiée dans le dernier numéro d’Antidote « Now or Never », la nouvelle paire de sneakers « Astroloubi » fusionne l’esthétique de la chaussure de basket des années 1990 et les codes emblématiques de la maison Louboutin, tels que la semelle rouge carmin et les détails cloutés.

Lire la suite

La maison Fendi invite Stefano Pilati pour sa collection hiver 2023/2024 « Friends of Fendi »

Après avoir collaboré avec Donatella Versace, Marc Jacobs ou encore le label Skims de Kim Kardashian, le directeur artistique des collections féminines de la maison romaine Kim Jones a fait appel au designer Stefano Pilati, avec qui il est ami, pour concevoir une collection explorant la notion de liberté. Antidote l’a photographiée sur l’actrice et mannequin Hari Nef pour son numéro automne-hiver 2023/2024. 

Lire la suite

Rabanne x H&M : Julien Dossena et Ann-Sofie Johansson se livrent sur leur collaboration dans une interview exclusive pour Antidote

Après avoir fait appel à Stella McCartney, Donatella Versace ou plus récemment Casey Cadwallader de Mugler, le géant suédois H&M s’est associé à la maison Rabanne et à son directeur artistique, Julien Dossena, pour concevoir sa nouvelle collection capsule en collaboration avec un·e grand·e designer. En résulte des pièces à l’esthétique seventies audacieuses et festives, retranscrivant l’approche radicale et l’exploration des matières chères à Paco Rabanne.

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.