Moncler enrôle Will Smith pour sa nouvelle campagne « Genius is Born Crazy »

Article publié le 22 juillet 2019

Share :

Photo : Will Smith pour la campagne « Genius is Born Crazy » de Moncler, signée Tim Walker .
22/07/2019

Réalisée par le photographe de mode Tim Walker, il s’agit de la première collaboration du Prince de Bel-Air avec une marque de mode.

Le visage calme et les jambes pliées, en lévitation au centre d’une boîte immaculée : c’est ainsi qu’apparaît Will Smith dans la nouvelle campagne Moncler, baptisée « Genius is Born Crazy ». Une ampoule allumée est suspendue au plafond et surmonte sa tête, symbolisant la lumière qui traverse l’esprit créatif, où bouillonnent les idées desquelles naissent les innovations.

Shootée par le célèbre photographe de mode Tim Walker, dont les clichés surréalistes seront bientôt réunis à l’occasion d’une grande rétrospective au Victoria & Albert Museum de Londres, « Genius is Born Crazy » est à lire comme une ode à l’expression créative. Pour la mettre en forme, Moncler a porté son choix sur Will Smith. Une évidence puisque l’acteur, producteur et musicien de 50 ans – qui signe ici sa toute première collaboration avec une marque de mode – est actuellement à l’affiche du remake en prises de vue réelles du dessin animé Aladdin de Disney, dans lequel il campe le fameux génie. Pourvoyeur du plus gros succès de Will Smith au box-office, le personnage à la peau bleutée est doté de pouvoirs magiques et se singularise par son aptitude à se métamorphoser. Une prouesse également maintes fois accomplie par la maison Moncler, forte de sa capacité à constamment innover pour se réinventer sans cesse. 

Photo : Backstage de la campagne « Genius is Born Crazy » de Tim Walker pour Moncler, avec Will Smith.

Fondée en 1952 et d’abord spécialisée dans la fabrication de sacs de couchages et d’équipements de ski haut de gamme, avant de devenir le spécialiste de la doudoune de luxe ultra-performante et légère, la marque italienne d’origine française n’a cessé d’évoluer au fil des années pour devenir une maison de mode reconnue, nourrie par l’apport de multiples génies créatifs tels que Giambattista Valli ou encore Thom Browne. « La force de la marque Moncler réside dans son concept d’évolution incessante, dans son désir de dépasser les limites de l’ordinaire », peut-on lire dans le communiqué.

En février 2018, Moncler se réinventait une nouvelle fois en lançant le projet « Moncler Genius » : un réunion d’esprits créatifs aux univers variés, constituant un véritable laboratoire d’idées. Abandonnant ses lignes principales, la marque fait désormais appel chaque saison à plusieurs talents issus du monde de la mode parmi lesquels Craig Green, Simone Rocha, Pierpaolo Piccioli (par ailleurs directeur artistique de la maison Valentino), Matthew Williams (fondateur du label Alyx) ou encore Richard Quinn (récompensé en décembre 2018 du prix de l’Emerging Talent Womenswear lors des British Fashion Awards) pour dévoiler simultanément plusieurs collections capsules au sein du Moncler Genius Building à Milan. 

À lire aussi :

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

> voir tout

Sinéad Burke : « On doit être à la table des décisions »

Activiste et écrivaine irlandaise de 1,05 mètre passionnée de mode et de design, Sinéad Burke milite en faveur d’un monde plus inclusif qui s’adapterait aux besoins de chacun·e. À travers cet entretien, elle revient sur l’importance d’offrir une voix à ceux·celles qui ne sont pas entendu·e·s dans l’espace public, explique pourquoi il est impératif d’intégrer les personnes issues des minorités à la table des décisions et raconte pourquoi sa petite taille fait sa force.

L’édito de Yann Weber, directeur de la rédaction du nouveau numéro d’Antidote : Statements

L’identité d’Antidote, sur laquelle je me suis longtemps interrogé, s’est dessinée en filigrane ces 10 dernières années à travers ce grand rhizome de personnalités variées qui s’étire à l’horizontale de page en page, où les normes excluantes qui ont longtemps caractérisé le monde de la mode s’effacent pour laisser place à une vision inclusive et ouverte, au sein de laquelle les stigmates disparaissent.

Comment les mythiques Blitz Kids ont réinventé la mode et la musique

En deux petites années, entre 1979 et 1980, du côté du quartier de Covent Garden à Londres, une soirée organisée tous les mardis soir au sein du minuscule Club Blitz a changé la face de Londres, de la mode, de la pop music, lancé la vague baroque et fière des Nouveaux Romantiques, et renvoyé définitivement l’uniforme des punks au rayon vintage. Retour vers le futur.

Neith Nyer reverse tous les bénéfices de sa nouvelle collection en faveur des trans noirs brésiliens

Fondé en 2015 par Francisco Terra, le label Neith Nyer fait son retour en grande pompe avec « Globe of Death ». Une collection inaugurant le projet « Neith Nyer Artisanal », né d’une collaboration entre le designer brésilien et une flopée de créatifs, dont la totalité des bénéfices sera reversée à Casa Chama, une association brésilienne qui lutte pour faire valoir les droits des personnes noires et transgenres.

Les algorithmes peuvent-ils prévoir la mode du futur ?

Avec le basculement vers le tout-digital, la data et les prédictions s’apprêtent à jouer un rôle décisif dans la relance des secteurs de la mode et du luxe. Comme dans chaque crise, les rapports de force évoluent et le recours aux algorithmes, bien qu’encore perçus comme opposés à la création, s’intensifie. D’abord pour rassurer, ensuite pour tenter de prévoir l’avenir.

Série mode : les looks de Richard Gallo reconstitués en exclusivité pour Antidote

Publiée dans le numéro printemps-été 2020 d’Antidote, cette fashion story dédiée à Richard Gallo mêle pièces d’archives issues de son vestiaire et looks reconstitués à partir de photographies, arborés par Tyrone Dylan.

lire la suite

> voir tout

Mode

Jusqu’au 3 juillet, la galerie UTA Artist Space explore l’identité noire avec l’exposition digitale « Renaissance: Noir »