Harley Weir, l’impératrice des sens

Article publié le 25 novembre 2016

Photos : Harley Weir courtesy of Chanel & i-D

Elle incarne une nouvelle génération de photographes de mode inspirée, sensible et engagée. À 27 ans, Harley Weir a déjà collaboré avec les plus grandes marques et signé des éditoriaux pour les magazines les plus prestigieux de l’industrie. Pour le projet The Fifth Sense de Chanel et i-D, elle capture cinq femmes aux visages aussi singuliers que leurs parcours.

Elles sont au nombre de cinq, toutes appartiennent au monde de l’art et sont passées sous l’objectif de la jeune photographe Harley Weir. Cette diplômée de la Central Saint Martins de Londres est partie, pour la plateforme The Fifth Sense de Chanel et i-D, à la rencontre de femmes qui, comme elle, incarnent une génération de créatives visionnaires et militantes.

La danseuse Manthe Ribane, originaire de Johannesburg, est devenue par l’intermédiaire de son art la porte-parole de la jeune scène créative sud-africaine.

Du haut de ses 27 ans, Harley Weir s’est imposée en cinq ans comme l’une des photographes de mode les plus talentueuses de sa génération. Ses portraits sensuels et intimistes, shootés à l’argentique et emprunts de l’esprit d’une jeunesse électrisante ont d’abord fait la renommée de sa page Tumblr. Aujourd’hui, elle signe pour les publications et les griffes les plus prestigieuses de l’industrie éditoriaux et campagnes saisissants.

À travers une série de portraits, un court-métrage et la publication d’un fanzine, la photographe raconte ici Zariya Allen, une poète de Los Angeles, Christine Sun Kim, une artiste sonore berlinoise, Momo Okabe, une photographe tokyoïte, Manthe Ribane, une danseuses sud-africaine et Oulaya Amamra, l’actrice française qui s’est récemment illustrée avec son premier rôle au cinéma dans la production acclamée Divines.

Du Japon à la côte ouest des États-Unis, ces figures aux profils et aux parcours singuliers ont pour dénominateur commun une féminité complexe, sensuelle et intense. Celle que la mythique fragrance N°5 de la maison Chanel distille dans le cou des millions de femmes qu’elle parfume, qu’elle a parfumées ou qu’elle parfumera demain.

La surdité de l’artiste sonore Christine Sun Kim l’a conduite à repousser les limites de ses capacités et les pouvoirs de ses sens.

Découvrez l’intégralité du projet et des contenus de The Fifth Sense
réalisés par i-D en partenariat avec Chanel sur thefithsense.i-d.co.

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

> voir tout

Mode

La lingerie féminine s’émancipe des diktats

Une nouvelle vague de designers remet en question les standards corporels de beauté à travers leurs pièces de lingerie avant-gardistes, défaites des impératifs patriarcaux liés au male gaze.

Mode

Rencontre avec les photographes de la nouvelle campagne CK One

La campagne one future #ckone rassemble un casting de jeunes Américain·e·s aux profils variés, reflétant toute la diversité des États-Unis, immortalisé·e·s par sept étoiles montantes de la photographie. Antidote s’est entretenu avec deux d’entre elles, dont l’œuvre s’inscrit au croisement de la quête esthétique et de l’activisme : Elliot Ross et Shan Wallace.

ArtCulture

Pourquoi la figure du clown fascine le monde créatif ?

Des mèmes de Donald Trump déguisé aux blockbusters tels que Joker ou Ça, le personnage initialement comique du clown s’affirme désormais comme une figure dramatique, voire inquiétante. Une nouvelle stature qui inspire la mode, la musique et l’art contemporain, attirés par son aura sulfureuse.

Mode

Femmes politiques aux États-Unis : les nouveaux habits du pouvoir

Kamala Harris mais aussi Alexandria Ocasio-Cortez et les autres membres du Squad dont elle fait partie, rejointes par de nouvelles élues au Congrès, incarnent une nouvelle idée du soft power vestimentaire. Symboles d’une classe politique recomposée, qui n’a jamais autant compté de femmes afro-américaines et hispaniques dans ses rangs, elles prennent le contrôle sur leur apparence, dictant leurs propres critères de respectabilité et d’empowerment – tout en se distinguant de l’establishment, encore largement dominé par la culture masculine.

Mode

À quand un enseignement décolonial de la mode ?

Loin d’être universel, le concept de mode renvoie à une pluralité d’imaginaires, d’esthétiques et de vécus invisibilisés par une histoire coloniale qu’une nouvelle génération appelle aujourd’hui à déconstruire – notamment via l’enseignement.

Mode

Découvrez la nouvelle collection d’Antidote automne-hiver 2020/2021

Antidote présente sa nouvelle collection de vêtements, comme toujours genderfree et entièrement vegan.

lire la suite

> voir tout

Mode

La maison Balenciaga dévoilera sa collection automne-hiver 2020/2021 le 6 décembre via un jeu vidéo futuriste conçu spécialement pour l’occasion, baptisé « Afterworld: The Age of Tomorrow »

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.