« Givenchy Atelier » : quand la Haute Couture devient prêt-à-porter

Article publié le 16 octobre 2019

Photo : Givenchy Atelier.
16/10/2019

Sous l’impulsion de Clare Waight Keller, la maison française vient de lancer une collection en édition limitée qui transpose l’excellence des savoir-faire de ses ateliers sur des pièces de prêt-à-porter intemporelles et parfaitement coupées.

Alors que la Haute Couture connaît un regain d’intérêt et infuse les différentes collections de prêt-à-porter, comme pour contrecarrer l’allure streetwear qui s’est généralisée ces dernières années, la maison Givenchy continue de brouiller les pistes en dévoilant cet automne une nouvelle collection capsule baptisée « Givenchy Atelier » qui – comme son nom le laisse entendre – célèbre l’excellence des ateliers au travers d’une série de pièces pensées pour être adoptées au quotidien comme des vêtements de prêt-à-porter. « Fondée sur les codes de haute couture de la maison » créée par Hubert de Givenchy en 1952, cette collection capsule mixte et disponible dès à présent dans une sélection de boutiques Givenchy rend « hommage aux savoir-faire des petites-mains », peut-on lire dans le communiqué de presse.

Photo : Givenchy Atelier.

D’une élégance épurée, elle se compose de pièces sobres aux lignes nettes et aux coupes précises comme un chemisier à manches bouffantes et plissées ou encore un pantalon de costume en laine évasé au tombé parfait. Dominée par le noir et le blanc, pour mettre l’accent sur son caractère intemporel, la capsule « Givenchy Atelier » fait la part belle aux tissus luxueux tels que la dentelle, la guipure ou encore le satin et se compose à la fois de tenues de jour et de soirée. Avant tout conçues pour durer, les pièces célèbrent l’héritage et l’ADN de Givenchy en s’appuyant notamment sur le concept des « séparables » inventé par le fondateur de la maison du 3 avenue George V, tout en intégrant les codes esthétiques établis depuis 2017 par Clare Waight Keller, l’actuelle directrice artistique.

La création de cette nouvelle ligne à mi-chemin entre Haute Couture et prêt-à-porter rappelle d’ailleurs que c’est cette dernière qui a redonné vie à la Haute Couture chez Givenchy, une activité que son prédécesseur Riccardo Tisci avait mise en veille au début des années 2010. Du designer italien, la britannique garde cependant quelques éléments puisés dans le vestiaire sportswear. Ainsi, les nœuds XXL récurrents sur les robes de bal des collections de Haute Couture migrent cette fois-ci sur des sacs à dos tandis que les escarpins côtoient des sneakers montantes façon basketteurs. Une fusion entre une allure sophistiquée et décontractée que l’on retrouve également sur une série de T-shirts et de sweat-shirts à capuche brodés ou flanqués d’un motif étiquette sur lequel le nom de la maison et l’adresse historique de ses ateliers apparaissent soulignés d’un trait rouge, en clin d’œil à la façon dont Hubert de Givenchy signait ses propres dessins. Insuffler de la poésie au prêt-à-porter tout en proposant un luxe silencieux loin de toute ostentation, voilà un pari qui semble ici réussi.

À lire aussi :

Les plus lus

Série mode : la collection hiver 2021/2022 de Fendi vue par Lee Wei Swee

Immortalisée par le photographe Lee Wei Swee pour le dernier numéro d’Antidote hiver 2021-2022, la première collection de prêt-à-porter féminin de Kim Jones pour Fendi célèbre l’histoire de la maison romaine à travers une série de silhouettes monochromes, constellées de références à ses différent·e·s bâtisseur·e·s – des cinq filles d’Adele et Edoardo Fendi à Karl Lagerfeld.

Lire la suite

Comment Antidote et Valentino ont célébré l’anniversaire de Lena Situations ?

Pour célébrer la publication du premier Antidote Newspaper, l’anniversaire de sa cover girl Lena Situations et la sortie de la ligne « The Party Collection » de Valentino, la maison italienne a organisé un cocktail dans son flagship de la rue Saint-Honoré, en collaboration avec Antidote. Retrouvez toutes les photos de l’événement ci-dessous.

Lire la suite

Lena Situations ou l’émergence d’une star normale

Suivie par deux millions de personnes sur YouTube, trois sur Instagram, et autrice d’un bestseller vendu à plus de 400 000 exemplaires, la créatrice de contenus de 24 ans Lena Mahfouf (alias Lena Situations) incarne un nouveau modèle d’influenceuse parisienne sans filtre qui fait de ses complexes une force et s’assume avec authenticité.

Lire la suite

Que s’est-il passé lors de la série d’événements culturels organisés par Calvin Klein à Paris ? 

Calvin Klein a investi l’espace culturel 3537 le week-end du 20 et 21 novembre via une exposition et une série de lives, DJ sets et performances.

Lire la suite

Not a Maison. Call it Casa. Welcome to the House of Gucci

What’s in a house? Or more specifically, what’s in a maison? In fashion speak, a Maison is Grandiose. Stiff. An imposing address in the upper crust parts of Paris founded by a sole couturier lonesome in an ivory tower. Weighed down by lofty haute couture look placards in a salon and trains of faile and […]

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.