Découvrez « Beauty is the Beast », la collection automne-hiver 2019-2020 d’Antidote

Article publié le 12 octobre 2019

Share :

Directeur de création et photos : Yann Weber. Coordination collection : Bénédicte Kaluvangimoko. Design graphique : Tsuvasa Saïkusa. Mannequin : Aliyah. Coiffure : Dushan Petrovich. Maquillage : Patrick Glatthaar.

Antidote présente la campagne de sa nouvelle collection intitulée « Beauty is the Beast », entièrement vegan et composée de pièces genderfree.

Après avoir fait de la fierté le thème de son dernier numéro, Antidote dévoile aujourd’hui la campagne de sa nouvelle collection « Beauty is the Beast », composée de pièces genderfree Antidote Studio. Parce que le beau est une notion subjective dont la détermination est laissée à la libre appréciation de chacun, Antidote souhaite souligner à travers cette nouvelle collection que les critères de beauté ne sont pas figés mais au contraire arbitraires, fluctuants selon une époque, une société ou un individu donné. Un postulat invitant à célébrer la singularité de chacun, tout en prônant une self-acceptance inconditionnelle.

La collection Studio s’accompagne également de hoodies, T-shirts et casquettes Antidote Merch. Reflets des convictions d’Antidote, les pièces de ces deux lignes sont toutes 100% vegan et conçues dans le respect de la vie animale.

La collection « Beauty is the Beast » est distribuée en exclusivité en France au Printemps de la Femme et de l’Homme, au 64 boulevard Haussmann, dans le 9ème arrondissement de Paris. À l’étranger, elle est également disponible dans différents points de vente tels que ENG INC à Shanghai, D.Code à Séoul, Helen Marlen à Kiev ou encore Shyness à Londres.

Après avoir fait de la fierté le thème de son dernier numéro, Antidote dévoile aujourd’hui la campagne de sa nouvelle collection « Beauty is the Beast », composée de pièces genderfree Antidote Studio. Parce que le beau est une notion subjective dont la détermination est laissée à la libre appréciation de chacun, Antidote souhaite souligner à travers cette nouvelle collection que les critères de beauté ne sont pas figés mais au contraire arbitraires, fluctuants selon une époque, une société ou un individu donné. Un postulat invitant à célébrer la singularité de chacun, tout en prônant une self-acceptance inconditionnelle.

La collection Studio s’accompagne également de hoodies, T-shirts et casquettes Antidote Merch. Reflets des convictions d’Antidote, les pièces de ces deux lignes sont toutes 100% vegan et conçues dans le respect de la vie animale.

La collection « Beauty is the Beast » est distribuée en exclusivité en France au Printemps de la Femme et de l’Homme, au 64 boulevard Haussmann, dans le 9ème arrondissement de Paris. À l’étranger, elle est également disponible dans différents points de vente tels que ENG INC à Shanghai, D.Code à Séoul, Helen Marlen à Kiev ou encore Shyness à Londres.

À lire aussi :

Les plus lus

> voir tout

Comment les mythiques Blitz Kids ont réinventé la mode et la musique

En deux petites années, entre 1979 et 1980, du côté du quartier de Covent Garden à Londres, une soirée organisée tous les mardis soir au sein du minuscule Club Blitz a changé la face de Londres, de la mode, de la pop music, lancé la vague baroque et fière des Nouveaux Romantiques, et renvoyé définitivement l’uniforme des punks au rayon vintage. Retour vers le futur.

Neith Nyer reverse tous les bénéfices de sa nouvelle collection en faveur des trans noirs brésiliens

Fondé en 2015 par Francisco Terra, le label Neith Nyer fait son retour en grande pompe avec « Globe of Death ». Une collection inaugurant le projet « Neith Nyer Artisanal », né d’une collaboration entre le designer brésilien et une flopée de créatifs, dont la totalité des bénéfices sera reversée à Casa Chama, une association brésilienne qui lutte pour faire valoir les droits des personnes noires et transgenres.

Les algorithmes peuvent-ils prévoir la mode du futur ?

Avec le basculement vers le tout-digital, la data et les prédictions s’apprêtent à jouer un rôle décisif dans la relance des secteurs de la mode et du luxe. Comme dans chaque crise, les rapports de force évoluent et le recours aux algorithmes, bien qu’encore perçus comme opposés à la création, s’intensifie. D’abord pour rassurer, ensuite pour tenter de prévoir l’avenir.

Série mode : 2 Moncler 1952, Issue d’Antidote : DESIRE

Découvrez les pièces parmi les plus marquantes de l’été 2020 dans cette série mode inédite issue du nouveau numéro d’Antidote photographié par Ferry van der Nat, avec Chanel, Balenciaga, Versace, Lacoste, Ann Demeulemeester, Rombaut. Commandez dès maintenant Antidote : DESIRE sur notre eshop au prix de 15€.

Série mode : les looks de Richard Gallo reconstitués en exclusivité pour Antidote

Publiée dans le numéro printemps-été 2020 d’Antidote, cette fashion story dédiée à Richard Gallo mêle pièces d’archives issues de son vestiaire et looks reconstitués à partir de photographies, arborés par Tyrone Dylan.

Découvrez la sixième série mode de Ferry van der Nat issue d’Antidote : DESIRE

Découvrez les pièces parmi les plus marquantes de l’été 2020 dans cette série mode inédite issue du nouveau numéro d’Antidote photographié par Ferry van der Nat, avec Versace, Balenciaga, Louis Vuitton, Marine Serre, Christian Louboutin, Miu Miu ou encore Andreas Kronthaler for Vivienne Westwood. Commandez dès maintenant Antidote : DESIRE sur notre eshop au prix de 15€.

Fresh NewsMode

lire la suite

> voir tout

Fresh NewsMode

Rencontre avec Juan Alvear, le nail artist favori des popstars