La collaboration coup de poing d’Omar Hassan et Golden Goose

Article publié le 19 juillet 2017

Share :

Photo : courtesy of Golden Goose Deluxe Brand

Toujours très proche de la scène artistique contemporaine, la griffe italienne Golden Goose Deluxe Brand s’associe avec l’artiste d’origines égyptienne et italienne Omar Hassan pour un projet unique autour de l’art et de la mode.

Gants de boxe recouverts de peinture sur les poings et vêtu d’un t-shirt griffé de la marque italienne, Omar Hassan exécute méthodiquement et vigoureusement une série de coups sur une large toile blanche. On lui promettait une florissante carrière de boxeur, mais c’est aujourd’hui dans ses ateliers que l’artiste frappe le plus souvent. En cause, un diabète qui aura détruit toutes ses chances de carrière sur les rings. Omar se fait alors un nom sur la scène milanaise artistique underground, expiant ses frustrations poings serrés pour créer des œuvres à l’énergie rédemptrice.

En 2011 et tout juste diplômé de l’Académie des Beaux-Arts de Brera, il est invité à exposer dans le pavillon italien de la Biennale de Venise avant de réaliser sa plus célèbre série, Breaking Through, exposée de Milan à Londres. Six ans plus tard, c’est encore à Venise qu’on le retrouve pour une nouvelle exposition, DO UT DES, présentée à l’église Santa Maria de la Misericordia en marge de la 57ème édition de la prestigieuse Biennale de Venise. L’occasion également pour l’artiste de joindre ses forces avec l’une des marques les plus dynamiques d’Italie : Golden Goose Deluxe Brand.

Passionné d’art depuis toujours, Alessandro Gallo – le fondateur de Golden Goose Deluxe Brand – n’a pas hésité à faire appel aux services inextinguibles d’Omar Hassan : « C’est une rencontre qui s’est faite très naturellement. Nous nous sommes tous deux très vite rendu compte que, par le biais de notre passion commune pour les arts et la mode, notre rencontre pourrait donner naissance à quelque chose d’unique », et à Omar Hassan d’ajouter : « Cette collaboration est le fruit de la passion pour l’art d’un collectionneur, celle d’Alessandro. Dès notre première rencontre, nous avons éprouvé un grand respect vis-à-vis de notre travail respectif qui est axé sur l’exclusivité. Nous étions sur la même longueur d’onde, ce qui a permis de jeter les bases de notre collaboration ». Le résultat du combat ? Deux nouvelles œuvres exclusives, en complément d’une collection capsule composée d’une version revisitée des iconiques sneakers de la griffe, ainsi que d’une paire de t-shirts.

Retrouvez toute l’actualité et les collections de la marque sur www.goldengoosedeluxebrand.com.

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

> voir tout

Comment les mythiques Blitz Kids ont réinventé la mode et la musique

En deux petites années, entre 1979 et 1980, du côté du quartier de Covent Garden à Londres, une soirée organisée tous les mardis soir au sein du minuscule Club Blitz a changé la face de Londres, de la mode, de la pop music, lancé la vague baroque et fière des Nouveaux Romantiques, et renvoyé définitivement l’uniforme des punks au rayon vintage. Retour vers le futur.

Neith Nyer reverse tous les bénéfices de sa nouvelle collection en faveur des trans noirs brésiliens

Fondé en 2015 par Francisco Terra, le label Neith Nyer fait son retour en grande pompe avec « Globe of Death ». Une collection inaugurant le projet « Neith Nyer Artisanal », né d’une collaboration entre le designer brésilien et une flopée de créatifs, dont la totalité des bénéfices sera reversée à Casa Chama, une association brésilienne qui lutte pour faire valoir les droits des personnes noires et transgenres.

Les algorithmes peuvent-ils prévoir la mode du futur ?

Avec le basculement vers le tout-digital, la data et les prédictions s’apprêtent à jouer un rôle décisif dans la relance des secteurs de la mode et du luxe. Comme dans chaque crise, les rapports de force évoluent et le recours aux algorithmes, bien qu’encore perçus comme opposés à la création, s’intensifie. D’abord pour rassurer, ensuite pour tenter de prévoir l’avenir.

Série mode : 2 Moncler 1952, Issue d’Antidote : DESIRE

Découvrez les pièces parmi les plus marquantes de l’été 2020 dans cette série mode inédite issue du nouveau numéro d’Antidote photographié par Ferry van der Nat, avec Chanel, Balenciaga, Versace, Lacoste, Ann Demeulemeester, Rombaut. Commandez dès maintenant Antidote : DESIRE sur notre eshop au prix de 15€.

Série mode : les looks de Richard Gallo reconstitués en exclusivité pour Antidote

Publiée dans le numéro printemps-été 2020 d’Antidote, cette fashion story dédiée à Richard Gallo mêle pièces d’archives issues de son vestiaire et looks reconstitués à partir de photographies, arborés par Tyrone Dylan.

Qui est Richard Gallo, pionnier de la performance artistique et sex symbol ?

Sex-symbol de l’underground new-yorkais dans les années 1970, le performeur Richard Gallo a fait de sa manière d’être une œuvre d’art à part entière. Au croisement de la mode, du bodybuilding et du théâtre, sa pratique subversive a transformé la rue en une scène expérimentale, où il exhibait sa musculature parfaite et son vestiaire licencieux mêlant esthétique camp, sado-masochisme et glamour hollywoodien.

lire la suite

> voir tout

Art

Jusqu’au 21 juin, le photographe Ilyes Griyeb vend ses clichés en ligne au profit du comité La Vérité pour Adama