Yeezy Season 5 : la nouvelle collection applaudie de Kanye West

Article publié le 16 février 2017

Texte : Edouard Risselet
Photo : Yeezy Season 5

Après quatre saisons unanimement moquées par la presse, Kanye West obtient gain de cause avec Yeezy Season 5. Cette dernière collection aux airs de revanche et toujours signée en collaboration avec Adidas s’inspire des années 1990, de Los Angeles et de Martin Margiela. Revue en images.

Entre l’attaque de sa femme à Paris, son hospitalisation, un défilé fustigé, l’annulation de ses concerts et de multiples autres frasques, l’année 2016 ne l’avait pas épargné. Tout est apparemment rentré dans l’ordre pour Kanye West dont les seuls stigmates apparents du burn out sont la décoloration et les signes du culte voué à Martin Margiela – il avait posté, en l’espace de deux jours, près d’une centaine de photos extraites de lookbooks Maison Margiela période Martin et Mark Borthwick.

Les première silhouettes de Yeezy Season 5, présentées mercredi 15 février 2017 dans le cadre de la Fashion Week de New York, en complet denim bleached et boots beige rappellent, sans prétendre à la coïncidence, les années 1990 de la maison éponyme du créateur belge. Puis les pièces fondatrices du vestiaire Yeezy, à l’instar de la parka et de la bottines militaires, du manteau en shearling ou du hoodie oversize se mélangent à de larges mailles intarsia.

Trente-et-un looks pertinents portés par un casting plus adroit que les saisons précédentes. Pour l’automne-hiver 2017, le rappeur de Calabasas a préféré éviter un énième scandale  et s’en est tenu aux protocolaires vingt minutes de retard et à un final en bonne et due forme avec file indienne de mannequins aux profils divers. À grand renfort de concessions respectives, New York et l’industrie semblaient finalement prêts à adouber West. Lui a préféré rester en coulisses.

YEEZY SEASON 5

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

Les vêtements virtuels vont-ils hacker l’industrie de la mode ?

Dans le contexte pandémique actuel, la mode immatérielle est en pleine expansion. Des vêtements et des accessoires virtuels qu’on ne peut ni toucher, ni porter dans la vie réelle, s’échangent pour des montants allant de quelques dizaines d’euros à plusieurs milliers. Avec en ligne de mire une mode à la fois plus sustainable et plus inclusive.

Lire la suite

Le chanteur Ichon est le visage du Kiss Kiss, premier sac vegan et gender-free d’Antidote Studio.

Pour le printemps-été 2021, Antidote lance son premier sac vegan et gender-free. Baptisé Kiss Kiss, ses lignes graphiques et son allure minimaliste s’inspirent des BPM, ou battements par minute, l’unité de mesure qui exprime le rythme de la musique.

Lire la suite

De quoi les cultures « core » sont-elles le nom ?

Regencycore, cottagecore, gorpcore… Ces tendances 2.0, sitôt apparues, sitôt transformées en hashtags, défilent en nombre sur les réseaux sociaux. Quel rôle jouent-elles au sein de la mode contemporaine ?

Lire la suite

La (haute) couture : ultime refuge de la jeune création ?

Laboratoire d’expérimentation pour les un·e·s, medium pour casser les codes pour d’autres, la haute couture se renouvelle grâce à une jeune génération engagée et créative bien attachée à défendre son désir de liberté et de non-conformisme. Quitte à refuser les visions statiques et parisiano-centrées de la discipline.

Lire la suite

La lingerie féminine s’émancipe des diktats

Une nouvelle vague de designers remet en question les standards corporels de beauté à travers leurs pièces de lingerie avant-gardistes, défaites des impératifs patriarcaux liés au male gaze.

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.