Les trésors de Chtchoukine à la Fondation Vuitton

Article publié le 4 novembre 2016

Art

Photo : Aha oé feii, Paul Gauguin

Gauguin, Picasso, Manet, Cézanne, Van Gogh… le name dropping n’est pas figure difficile dès lors qu’il s’agit d’aborder le sujet des oeuvres de Sergueï Chtchoukine. La Fondation Vuitton regroupe jusqu’au 20 février 2017 pour son exposition Icônes de l’art moderne près de 130 chefs d’oeuvres issus de l’impressionnante collection de cet homme d’affaires visionnaire.

Il est l’un des plus grands mécènes du siècle précédent. Sergueï Chtchoukine, entrepreneur et magnat du textile russe, a fait dès le début du XIXe l’acquisition précoce d’œuvres de peintres français aujourd’hui considérés parmi les maîtres de l’art moderne. Cinquante-quatre Picasso, treize Monet, quarante et un Matisse, seize Gauguin, quatre Van Gogh… le répertoire de ses propriétés a tout l’air d’un inventaire de musée mais n’indique qu’une partie de la fabuleuse richesse de cette collection.

Et pourtant, le grand public occidental la connaît à peine. Pour cause, le registre, composé d’environ 300 oeuvres, avait été dispersé après que Staline eut ordonné en 1948 sa division entre deux musées situés respectivement à Saint Pétersbourg et à Moscou.

L’Atelier rose, Henri Matisse

La Fondation Louis Vuitton – déjà investie dans la restauration de L’Atelier rose, un tableau de Matisse daté de 1911 et appartenant à Chtchoukine – réunit pour la première fois depuis leur séparation 127 oeuvres de la collection.

Certaines d’entre elles n’avaient encore jamais quitté la Russie pour atterrir entre les murs d’un musée étranger. La Fondation offre avec son exposition Icônes de l’art moderne. La collection Chtchoukine un parcours fascinant – et quasi-exhaustif en termes de signatures – à travers les périodes majeures de la peinture, de l’impressionnisme au modernisme. Elle rend aussi hommage à ce collectionneur visionnaire qui avait su détecter le talent d’artistes parfois reconnus post mortem. Une valeur inestimable.

Chaumières à Auvers-Sur-Oise, Vincent Van Gogh

L’exposition rétrospective Icônes de l’art moderne. La collection Chtchoukine est à découvrir à la Fondation Louis Vuitton jusqu’au 20 février 2017.

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

Les photos des vernissages de l’exposition « Antidote Curates x Mariette Pathy Allen »

Merci d’avoir été aussi nombreux·ses aux vernissages de « Antidote Curates x Mariette Pathy Allen », la première exposition solo parisienne dédiée à l’artiste pionnière Mariette Pathy Allen. Ces événements se sont déroulés plusieurs soirs de suite afin de pouvoir accueillir un maximum de personnes, malgré les restrictions liées à la Covid-19 (pour précision, toutes les personnes présentes au sein de la galerie portaient un masque, mis à part lorsqu’elles étaient prises en photo). L’exposition, qui a démarré le 27 janvier, se tiendra jusqu’au 10 février 2022 (du mardi au dimanche, de 11h30 à 19h30, au 20 rue des Gravilliers, dans le troisième arrondissement de Paris), avec le soutien de Gucci.

Lire la suite

Qui est la première artiste invitée par Antidote Curates, bientôt exposée à Paris ?

La première exposition Antidote Curates rassemblera des photographies de Mariette Pathy Allen du 27 janvier au 10 février 2022 (du mardi au dimanche, de 11h30 à 19h30), au 20 rue des Gravilliers, dans le 3ème arrondissement de Paris, avec le soutien de Gucci. Voici son interview, issue de la première édition d’Antidote Curates, parue en septembre dernier.

Lire la suite

Antidote organise la première exposition solo de la photographe Mariette Pathy Allen à Paris

Nous vous accueillerons du 27 janvier au 10 février 2022 (du mardi au dimanche, de 11h30 à 19h30) au 20 rue des Gravilliers, dans le troisième arrondissement de Paris, et espérons que vous serez nombreux·ses à venir découvrir l’œuvre de Mariette Pathy Allen à travers cette première exposition Antidote Curates, organisée avec le soutien de Gucci.

Lire la suite

Qui est Lev Khesin, l’artiste inspiré par la cosmologie qui a collaboré avec Berluti ?

Installé à Berlin depuis une vingtaine d’années, l’artiste russe Lev Khesin est le dernier à avoir été invité par la maison Berluti pour une collaboration. Dévoilée en avril 2021 à travers un film intitulé « Living Apart Together » et immortalisée par le photographe Lee Wei Swee dans notre dernier numéro, la collection automne-hiver 2021/2022 de la maison offrait une nouvelle dimension aux peintures abstraites de l’artiste russe, né en 1981, retranscrites par Kris Van Assche sur des chemises en soie, des pulls ou encore des costumes. 

Lire la suite

Antidote Box : la nouvelle formule éditoriale d’Antidote

Après avoir célébré les 10 ans d’Antidote, nous proposons désormais une nouvelle formule éditoriale contenue au sein de cette box eco-friendly et entièrement biodégradable.

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.