Leonardo DiCaprio fait un don colossal pour lutter contre les incendies en Amazonie

Article publié le 27 août 2019

Share :

Photo : Leonardo DiCaprio.
28/08/2019

Par le biais de sa nouvelle ONG Earth Alliance, l’acteur américain a fait un don de 5 millions de dollars et annoncé la création d’un fond d’urgence pour venir en aide à ceux qui luttent contre les incendies qui ravagent actuellement l’Amazonie.

Alors que les incendies qui prolifèrent depuis plusieurs semaines l’Amazonie continuent de progresser malgré les déclarations de l’armée brésilienne qui assure les contrôler, Leonardo DiCaprio a annoncé qu’il ferait don de 5 millions de dollars (soit près de 4,5 millions d’euros) pour aider à lutter contre les feux de forêts et préserver la richesse de la biodiversité amazonienne. En complément, l’acteur, célèbre pour son engagement en faveur de la préservation de l’environnement (il a créé sa propre fondation en 1998), et actuellement à l’affiche du dernier film de Quentin Tarantino Once Upon a Time… in Hollywood, a lancé un appel aux dons à travers la Earth Alliance, sa nouvelle fondation créée au mois de juillet dernier avec l’aide des philanthropes Laurene Powell Jobs et Brian Sheth.

Comme annoncé sur le site de l’ONG, les sommes récoltées seront reversées dans leur intégralité aux communautés autochtones et à cinq organisations locales « qui combattent les incendies, protègent les terres indigènes et portent secours aux communautés touchées », à savoir l’Instituto Associação Floresta Protegida (Kayapo), la Coordination des organisations autochtones de l’Amazonie brésilienne (COIAB), l’Instituto Kabu (Kayapo), l’Instituto Raoni (Kayapo) et l’Instituto Socioambiental (ISA).

Dans la foulée de l’élection du président d’extrême droite Jair Bolsonaro, les incendies se sont démultipliés au Brésil depuis le début de l’année. Selon l’Institut national de recherche spatiale (INPE), plus de 72 000 feux de forêts se sont déclarés depuis le 1er janvier 2019 – contre 40 000 l’année dernière. Le fond auquel profite le don de Leonardo DiCaprio – le Amazon Forest Fund –  devait compléter l’aide de 18 millions d’euros débloquée d’urgence par les pays du G7 – qui se sont réunis le week-end dernier à Biarritz -, notamment pour envoyer au Brésil des avions bombardiers d’eau, or Jair Bolsonaro et son chef de cabinet viennent de refuser cette dernière, ironisant sur la gestion par Emmanuel Macron de l’incendie survenu dans la cathédrale Notre-Dame en avril dernier. De son côté, le groupe LVMH, qui avait promis d’allouer 200 millions d’euros pour participer à la reconstruction de l’édifice, a également annoncé dans un communiqué publié ce lundi 26 août qu’il mobiliserait la somme de 10 millions d’euros pour aider à la sauvegarde du poumon vert de la planète. 

À lire aussi :

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

> voir tout

Pas d’alcool ni de drogue : le mouvement straight edge est-il toujours aussi punk ?

Né dans des années 1980, le mouvement initié par le groupe de punk hardcore Minor Threat prônant une vie sans alcool et sans drogue semble connaître un regain de popularité. De plus en plus dépouillé de ses attributs originels, il est à la fois adopté par certain·e·s militant·e·s de la gauche radicale et par la nouvelle génération, adepte de mindfulness.

Société

Comment l’écosexualité réinvente les rapports entre l’humain et l’environnement ?

Entre émancipation sexuelle et combat écologique, l’écosexualité prône un rapport érotique avec la nature comme critique de l’anthropocentrisme. Mais qui sont au juste ces militants d’un nouveau genre ? Quelles sont les origines de leur mouvement et les réelles portées politiques de leurs revendications ?

Société

Over the rainbow : la fabuleuse épopée du drapeau arc-en-ciel

De sa création en version huit couleurs, par l’artiste et activiste Gilbert Baker, à son déploiement à l’international sous la forme qu’on lui connaît aujourd’hui, jusqu’à sa remise en question ces dernières années pour souligner la nécessité d’une plus grande inclusivité des personnes LGBTQ+ racisées, l’incroyable histoire du rainbow flag a épousé et accompagné celle des luttes menées par les communautés qu’il vise à représenter.

Société

In the mood for love(s) : l’essor de l’amour libre

Polyamoureux, couples libres, trouples: Antidote a rencontré celles et ceux qui bravent la norme de l’exclusivité sexuelle pour s’investir au sein de relations ouvertes, où les désirs se croisent et tentent de transcender la jalousie.

Société

Interview avec Timothy Morton, le philosophe qui prône une écotopie hédoniste

Philosophe écologiste et hédoniste, Timothy Morton préfère imaginer des futurs désirables et s’émerveiller devant les innombrables formes du vivant que de se limiter à tenir un discours alarmiste face aux risques climatiques. Pour lui, l’écologie doit rimer avec plaisir, et non devenir une contrainte. Entretien.

Société

La persistance de fantasmes sexuels racistes, de Gauguin à Grindr

La dénonciation récente des violences policières à l’encontre d’individus noirs a mis en lumière l’ancrage du racisme dans les pays occidentaux. Si la population est au commencement d’une introspection, les études universitaires questionnent pourtant les sources du racisme en Occident depuis les années 1980, dans le cadre des « études post-coloniales ». Dans la même veine, de récentes analyses déconstruisent les stéréotypes autour des mythes sexuels des corps non-blancs.

Société

lire la suite

> voir tout

Société

Naomi Campbell a ouvert la première Fashion Week Haute Couture digitale avec un discours célébrant la diversité et l’inclusivité