Comment Antidote et Burberry ont-ils fêté Noël avec Jorja Smith ?

Article publié le 8 décembre 2017

Photos : Maxime Retailleau

Antidote et Burberry ont fêté Noël en avance : retour en images sur notre dîner de fin d’année avec Jorja Smith, Charlotte Le Bon, Aymeline Valade, Anna Cleveland, Honey Dijon, le duo Applecore ou encore Fiona Zanetti.

Pour célébrer la fin d’année et leur collaboration avec Jorja Smith photographiée par Yann Weber dans le dernier numéro du magazine Fantasy, Antidote et Burberry se sont retrouvés autour d’un dîner de Noël. Dans cet appartement parisien, nous recevions le 6 décembre la chanteuse et cover girl après sa victoire, plus tôt dans la semaine, du BRITs Critics’ Choice Award 2018.
Entourée de son gang londonien et vêtue de la dernière collection de la maison anglaise, elle prenait place autour de la table qui accueillait également à cette occasion l’actrice Charlotte Le Bon, la mannequin Anna Cleveland, l’actrice et modèle Aymeline Valade, l’influenceuse Fiona Zanetti, la DJ et productrice Honey Dijon, le fondateur et editor-in-chief d’Antidote Yann Weber, le chanteur Pablo Padovani alias Moodoïd, les fondateurs du label parisien Applecore Maurice Koné et Steven Alexis, l’artiste Cécile Di Giovanni, l’auteur Raphaël Cioffi, le réalisateur Sérapis Joël Dirat ou encore l’influenceur Grégory Robert.

À gauche : Aymeline Valade et Fiona Zanetti. À droite : Jorja Smith
À gauche : Anna Cleveland. À droite : Pablo Padovani (Moodoïd)
Yann Weber et Charlotte Le Bon

À gauche : Steven Alexis et Moriba-Maurice Koné (Applecore)

À gauche : Honey Dijon et Edouard Risselet. À droite : Grégory Robert et Anna Cleveland

À gauche : Fiona Zanetti. À droite : Ulysse Josselin, Yann Weber, Edouard Risselet et Maxime Retailleau.

Les plus lus

Femmes politiques aux États-Unis : les nouveaux habits du pouvoir

Kamala Harris mais aussi Alexandria Ocasio-Cortez et les autres membres du Squad dont elle fait partie, rejointes par de nouvelles élues au Congrès, incarnent une nouvelle idée du soft power vestimentaire. Symboles d’une classe politique recomposée, qui n’a jamais autant compté de femmes afro-américaines et hispaniques dans ses rangs, elles prennent le contrôle sur leur apparence, dictant leurs propres critères de respectabilité et d’empowerment – tout en se distinguant de l’establishment, encore largement dominé par la culture masculine.

lire la suite

voir tout

Mode

Se sentant « sous-estimée » par son label, Teyana Taylor a annoncé se retirer de l’industrie musicale

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.