Les sons de la semaine : Ta-Ra, Modeselektor, Alice et Moi, Offset et Kehlani

Article publié le 22 février 2019

Share :

Texte : Naomi Clément.
22/02/2019

Offset se lance enfin en solo, Modeselektor met fin à un hiatus de huit ans, et Alice et moi explore sa double personnalité.

Ta-Ra précise un peu plus les contours de son univers onirique

En 2014, Ta-Ra (anciennement connue sous le nom de Ta-Ha) partageait tour à tour LiquidCrystal et Tuareg Shawty : deux premiers projets avec lesquels elle s’imposait comme la représentante d’une musique novatrice et hybride, souvent décrite comme du « cloud R&B ». Après l’album SunrayZ en 2017, la Française de 26 ans, relativement discrète, revient aujourd’hui sur le devant de la scène avec son nouveau long projet : Rare1.

Dévoilée ce 22 février via Because Music, chez qui elle vient d’être signée, cette mixtape étaye un peu plus la musique complexe de Ta-Ra, à la croisée des genres entre electro, ambient et R&B, tout en nous enfonçant dans les réflexions les plus intimes de l’artiste.

« Rare1 est une ode universelle, a-t-elle expliqué à The Fader. Quand j’ai assemblé tous les morceaux, je me suis rendu compte qu’ils répondaient tous à des questions du genre : “Qui suis-je ?”, “Pourquoi suis-je ici ?”, “Dans quel but ?”. Cette mixtape parle vraiment du fait de s’affirmer en tant qu’être, en comprenant que chacun de nous fait partie d’un tout, et que chaque être vivant est rare et important. »

Modeselektor revient avec le puissant Who Else

Ils sont finalement de retour. Huit ans après la sortie de leur dernier album Monkeytown, les Berlinois Gernot Bronsert et Sebastian Szary, qui forment ensemble le duo Modeselektor, partagent aujourd’hui leur quatrième long format : Who Else.

Un projet de huit pistes, concis et puissant, dans lequel les deux producteurs allemands font cohabiter leurs innombrables influences : techno, jungle, électronique, mais aussi rap et grime, puisqu’on y retrouve la présence de l’Estonien Tommy Cash (« Who ») ainsi que de l’Anglaise Flohio (« Wealth »), nouvelle figure percutante de la scène rap londonienne.

Pour célébrer cette sortie en grande pompe, Modeselektor sera de passage à Paris ce vendredi 22 février pour un concert à l’Elysée Montmartre.

Avec son nouvel EP, Alice et Moi explore sa Frénésie

Depuis la sortie de son premier EP Filme Moi fin 2017, Alice et Moi est considérée comme l’un des nouveaux espoirs de la chanson française. Et pour cause : avec sa musique mélancolique et son esthétique vintage, la Parisienne soufflait un véritable vent de fraîcheur sur la scène musicale hexagonale.

Désireuse de nous ouvrir un peu plus les portes de son monde, Alice et Moi, dont le nom fait référence à sa personnalité duelle, entre timidité et ivresse créative, revient aujourd’hui avec son nouvel EP : Frénésie. Disponible ce 22 février, ce projet, à la fois sensuel et provocant, se compose de cinq pistes qui évoquent la quête générationnelle d’une fille de son époque, qui fantasme sur les rappeurs, traîne seule dans les bars le soir, fait l’amour quand bon lui semble, et cherche l’âme soeur sur les plages de la Californie. Alice et moi sera en concert à la Maroquinerie le 11 mars prochain.

Offset livre son premier album en solo : Father of 4

À l’image des Beatles, auxquels ils ont parfois été comparés, les Migos se dirigent-ils vers des carrières en solo ? C’est en tout cas ce qui semble se profiler depuis quelques mois. Après la sortie des premiers albums de Quavo (Quavo Huncho) et Takeoff (The Last Rocket) fin 2018, c’est aujourd’hui au tour d’Offset, le troisième membre du trio d’Atlanta, de faire cavalier seul.

Ce vendredi 22 février, le rappeur offre en effet son premier long format en solitaire : Father of 4. Précédemment annoncé par le single « Red Room » en début d’année, ce disque de 16 pistes, initialement prévu pour le mois de décembre 2018, a été produit par deux proches collaborateurs d’Offset et des Migos : Southside et Metro Boomin. Ce dernier, considéré comme l’un des beatmakers les plus doués de sa génération, se cachait déjà derrière le hit « Bad and Boujee » du trio, ainsi que Without Warning, un album collaboratif créé aux côtés de 21 Savage et Offset en 2017.

Kehlani est de retour avec sa troisième mixtape, While We Wait

Beaucoup de choses se sont passées depuis la sortie de Cloud 19, la première mixtape de Kehlani parue en 2014. Il y a d’abord eu You Should Be Here, une seconde mixtape qui comportait notamment le single « The Way » en collaboration avec Chance the Rapper, qui lui a permis d’obtenir une nomination aux prestigieux Grammy Awards. Il y a aussi eu sa participation aux bandes originales des films Suicide Squad et Fast & Furious 8, qui l’a propulsé un peu plus sous le feu des projecteurs. Sans oublier SweetSexySavage, un premier album introspectif, avec lequel elle décrochait une nouvelle nomination aux Grammy Awards ainsi qu’aux American Music Awards aux côtés de Rihanna et Beyoncé.

Deux ans après ce projet encensé par la critique, Kehlani est de retour avec une troisième mixtape : While We Wait. Porté par « Nights Like This », son duo avec le chanteur Ty Dolla Sign, cet inspirant projet fait un peu plus état du talent de l’Américaine, et l’assoie toujours plus comme l’une des artistes les plus novatrices de la scène R&B actuelle.

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

> voir tout

Sound 83 : le nouvau mix de Vittos pour Antidote

L’artiste espagnol, dont le DJ set lors de la Desire Party d’Antidote a révélé tout le talent, est de retour avec un troisième mix exclusif pour MagazineAntidote.com. Listen to the beat.

Musique

Sound 82 : le nouvau mix de Vittos pour Antidote

Après avoir livré un DJ set incandescent lors de la dernière soirée d’Antidote (célébrant la sortie du numéro Desire), et dévoilé un premier mix composé en exclusivité pour notre site la semaine dernière, le jeune virtuose des platines Vittos est de retour cette semaine avec un second mix électronique inédit. Enjoy.

Musique

Sound 81 : le premier mix de Vittos pour Antidote

Après avoir livré un DJ set magnétique lors de la Desire Party célébrant la sortie de notre numéro printemps-été 2020, l’artiste espagnol Vittos s’apprête à dévoiler quatre mixes exclusifs sur Antidote (au rythme d’un par semaine), dont voici le tout premier. À écouter sans modération.

Musique

Bamao Yendé et Le Diouck explosent les frontières avec l’EP « 55 Degrees »

Le patron de Boukan Records dévoile un premier EP enregistré aux côtés de son acolyte Le Diouck, et s’impose définitivement comme le fervent défenseur d’une musique électronique brute, énergique et fiévreuse.

Musique

Interview : le rappeur emo-futuriste Laylow sort un album sur une intelligence artificielle

Persuadé à raison d’évoluer en marge d’un rap français obsédé par les streams, Laylow fait de son premier véritable album, « Trinity », une œuvre radicale où son verbe se fait économe, au service d’un univers extrêmement visuel. L’opus tire son nom d’une intelligence artificielle inventée, conseillant le rappeur dans sa vie émotionnelle. Rencontre.

Musique

Yseult : « Je n’ai plus peur de me montrer telle que je suis »

Avec sa musique introspective située entre pop et trap, fruit de son inébranlable désir d’émancipation, Yseult a marqué l’année 2019 de son sceau flamboyant. 2020 lui tend les bras.

Musique

lire la suite

> voir tout

Musique

Découvrez la première série mode de Ferry van der Nat issue d’Antidote : DESIRE