Laylow Antidote

Laylow frappe un grand coup avec le clip de « Megatron »

Texte : Naomi Clément.
11/09/2019

Un nouveau titre sanguin, qui précise l’univers de son tout premier album.

Chose promise, chose due : comme annoncé sur Twitter en début de semaine, Laylow signe aujourd’hui son grand retour. Un an après son quatrième projet .RAW-Z, dans lequel il revenait avec lucidité sur son parcours, son quotidien d’artiste indépendant et son héritage culturel, le charismatique rappeur lève aujourd’hui le voile sur « Megatron ». Un nouveau titre à l’énergie vorace (dont le beat n’est d’ailleurs pas sans rappeler le « BLKKK SKKKN HEAD » de Kanye West) qui constitue « le premier single de [son] premier vrai album ».

Illustré par un clip signé TBMA, le collectif qui se cachait déjà entre autres derrière la vidéo de « Visa », « Megatron » ouvre toujours plus grand les portes du monde avant-gardiste que l’artiste de 25 ans cultive depuis ses débuts avec Mercy (« Mon rap est digital », affirmait-il au micro de Nova en début d’année). Tourné entre Kiev et Abidjan, le clip nous immerge en effet dans un univers futuriste truffé de références au cinéma de science-fiction, aux avancées technologiques contemporaines, ainsi qu’à son propre métissage.

Un mélange d’influences et de genres revendiqué par le natif de Toulouse. « Avec Internet, les flux d’inspirations bougent constamment, confiait-il dans les colonnes d’Hypebeast France l’an dernier. Je peux m’inspirer des États-Unis comme d’un flow asiatique et le mixer avec mes origines ivoiriennes. […] Les artistes qui percent viennent de partout désormais. »

À lire aussi :