Charli XCX sort un nouveau clip audacieux en featuring avec Lizzo : « Blame It On Your Love »

Article publié le 17 juin 2019

Share :

Photo : Blame It On Your Love, Charli XCX ft. Lizzo.
15/06/2019

La vidéo met en scène les relations amoureuses d’individus queer dans un monde futur.

Alors qu’elle annonçait la date de sortie de son troisième album tant attendu le 14 juin dernier, Charli XCX a dévoilé en parallèle le clip de Blame It On Your Love, premier single de ce nouvel opus prévu pour le 13 septembre prochain. En featuring avec la rappeuse Lizzo, la chanteuse pop britannique y évoque dans ses paroles la complexité des relations amoureuses tout en faisant écho au célèbre adage «Fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis ». Réalisé par le duo Bradley & Pablo, qui travaille notamment pour Dua Lipa, Cardi B, Nicki Minaj ou encore Migos, le clip met en scène trois couples et un trouple dans un futur proche, en 2023.

À la manière d’un reportage qui n’est pas sans évoquer la campagne #MyCalvins de Calvin Klein, la vidéo interroge ces créatures genderfluid et chimériques au nez retroussé, oreilles d’elfes et museau sur leur définition de l’amour. « L’amour est difficile à décrire », « L’amour n’a pas de frontières », « Nous voulons simplement être nous-mêmes » répondent-elles, dans une célébration de la liberté et du polyamour. Signées Emily Schubert et Izzi Galindo, les prothèses accompagnent d’interminables faux-ongles aiguisés et agrémentés de strass imaginés par Juan Alvear, qui vient tout juste de collaborer avec Bradley & Pablo sur un autre clip : « Aute Cuture », de la chanteuse catalane Rosalìa.

Version remasterisée de « Track 10 » (issu de la mixtape Pop 2 sortie en 2017), Blame It On Your Love, dévoilé en mai dernier promet de s’imposer comme l’un des hits de l’été . Alors que SUCKER, le dernier album de Charli XCX, remonte à 2014, son disque à venir Charli s’annonce comme un retour explosif à en voir sa tracklist, jalonnée de nombreux featurings, de Christine and the Queens sur le morceau « Gone » interprété au Primavera Sound Festival de Barcelone, à Troye Sivan en passant par Tommy Cash, CupcakKe ou encore Sky Ferreira.

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

> voir tout

Sound 83 : le nouvau mix de Vittos pour Antidote

L’artiste espagnol, dont le DJ set lors de la Desire Party d’Antidote a révélé tout le talent, est de retour avec un troisième mix exclusif pour MagazineAntidote.com. Listen to the beat.

Musique

Sound 82 : le nouvau mix de Vittos pour Antidote

Après avoir livré un DJ set incandescent lors de la dernière soirée d’Antidote (célébrant la sortie du numéro Desire), et dévoilé un premier mix composé en exclusivité pour notre site la semaine dernière, le jeune virtuose des platines Vittos est de retour cette semaine avec un second mix électronique inédit. Enjoy.

Musique

Sound 81 : le premier mix de Vittos pour Antidote

Après avoir livré un DJ set magnétique lors de la Desire Party célébrant la sortie de notre numéro printemps-été 2020, l’artiste espagnol Vittos s’apprête à dévoiler quatre mixes exclusifs sur Antidote (au rythme d’un par semaine), dont voici le tout premier. À écouter sans modération.

Musique

Bamao Yendé et Le Diouck explosent les frontières avec l’EP « 55 Degrees »

Le patron de Boukan Records dévoile un premier EP enregistré aux côtés de son acolyte Le Diouck, et s’impose définitivement comme le fervent défenseur d’une musique électronique brute, énergique et fiévreuse.

Musique

Interview : le rappeur emo-futuriste Laylow sort un album sur une intelligence artificielle

Persuadé à raison d’évoluer en marge d’un rap français obsédé par les streams, Laylow fait de son premier véritable album, « Trinity », une œuvre radicale où son verbe se fait économe, au service d’un univers extrêmement visuel. L’opus tire son nom d’une intelligence artificielle inventée, conseillant le rappeur dans sa vie émotionnelle. Rencontre.

Musique

Yseult : « Je n’ai plus peur de me montrer telle que je suis »

Avec sa musique introspective située entre pop et trap, fruit de son inébranlable désir d’émancipation, Yseult a marqué l’année 2019 de son sceau flamboyant. 2020 lui tend les bras.

Musique

lire la suite

> voir tout

Musique

Découvrez la première série mode de Ferry van der Nat issue d’Antidote : DESIRE