Charli XCX sort un nouveau clip audacieux en featuring avec Lizzo : « Blame It On Your Love »

Article publié le 17 juin 2019

Photo : Blame It On Your Love, Charli XCX ft. Lizzo.
15/06/2019

La vidéo met en scène les relations amoureuses d’individus queer dans un monde futur.

Alors qu’elle annonçait la date de sortie de son troisième album tant attendu le 14 juin dernier, Charli XCX a dévoilé en parallèle le clip de Blame It On Your Love, premier single de ce nouvel opus prévu pour le 13 septembre prochain. En featuring avec la rappeuse Lizzo, la chanteuse pop britannique y évoque dans ses paroles la complexité des relations amoureuses tout en faisant écho au célèbre adage «Fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis ». Réalisé par le duo Bradley & Pablo, qui travaille notamment pour Dua Lipa, Cardi B, Nicki Minaj ou encore Migos, le clip met en scène trois couples et un trouple dans un futur proche, en 2023.

À la manière d’un reportage qui n’est pas sans évoquer la campagne #MyCalvins de Calvin Klein, la vidéo interroge ces créatures genderfluid et chimériques au nez retroussé, oreilles d’elfes et museau sur leur définition de l’amour. « L’amour est difficile à décrire », « L’amour n’a pas de frontières », « Nous voulons simplement être nous-mêmes » répondent-elles, dans une célébration de la liberté et du polyamour. Signées Emily Schubert et Izzi Galindo, les prothèses accompagnent d’interminables faux-ongles aiguisés et agrémentés de strass imaginés par Juan Alvear, qui vient tout juste de collaborer avec Bradley & Pablo sur un autre clip : « Aute Cuture », de la chanteuse catalane Rosalìa.

Version remasterisée de « Track 10 » (issu de la mixtape Pop 2 sortie en 2017), Blame It On Your Love, dévoilé en mai dernier promet de s’imposer comme l’un des hits de l’été . Alors que SUCKER, le dernier album de Charli XCX, remonte à 2014, son disque à venir Charli s’annonce comme un retour explosif à en voir sa tracklist, jalonnée de nombreux featurings, de Christine and the Queens sur le morceau « Gone » interprété au Primavera Sound Festival de Barcelone, à Troye Sivan en passant par Tommy Cash, CupcakKe ou encore Sky Ferreira.

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

Antidote Box : la nouvelle formule éditoriale d’Antidote

Après avoir célébré les 10 ans d’Antidote, nous proposons désormais une nouvelle formule éditoriale contenue au sein de cette box eco-friendly et entièrement biodégradable.

Lire la suite

Poppy renaît sous la forme d’un papillon dans une vidéo énigmatique

À l’occasion de l’annonce de la sortie le 24 septembre prochain de Flux, un nouvel album qu’elle a voulu radicalement différent de ses trois précédents opus, la chanteuse américaine Poppy dévoile une vidéo toute aussi énigmatique qu’envoûtante. Mi-humaine, mi-papillon, elle y met en scène sa renaissance et s’y présente plus que jamais comme une créature insaisissable en mue constante.

Lire la suite

5 rappeuses hispanophones à suivre de toute urgence

Basées en Argentine, aux îles Canaries ou à Madrid, ces artistes font évoluer le rap latino et contribuent à l’exporter à l’international. Leur nom ? La Joaqui, Nathy Peluso ou encore Ptazeta. Présentations.

Lire la suite

Albums posthumes : sacralisation des artistes ou cash machines ?

Prince, Bashung, DMX ou encore Nipsey Hussle : en 2021, de nombreux albums posthumes devraient voir le jour, prolongeant l’héritage laissé par ces artistes parti·e·s trop tôt. Mais que sait-on réellement de la fabrication des disques posthumes ? Qui décide de les sortir ? Selon quels dispositifs ? Et surtout, au bénéfice de qui ?

Lire la suite

D’Aya Nakamura à PNL : comment les artistes musicaux·les transforment la langue française

« Pookie », « Igo », « moula »… La popularité inédite du rap francophone donne lieu à un renouvellement linguistique abondant.

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.