A$AP Rocky braque une banque dans son nouveau clip « Babushka Boi »

Article publié le 29 août 2019

Share :

Photo : « Babushka Boi », A$AP Rocky.
29/08/2019

Un clin d’œil à son récent passage en prison ?

Après une annonce sur Twitter et un premier teaser dévoilé sur YouTube en début de semaine, le rappeur new yorkais A$AP Rocky vient tout juste de dévoiler un tout nouveau morceau intitulé « Babushka Boi » : le premier depuis son retour aux États-Unis, après plusieurs semaines passées derrière les barreaux d’une prison en Suède. Il est accompagné d’une vidéo troublante faisant écho à l’incarcération du rappeur de Harlem le 5 juillet dernier, suite à une rixe dans les rue de Stockholm – avant d’être relâché, puis condamné à une peine de prison avec sursis pour « violences volontaires » par la justice suédoise le 14 août dernier, alors qu’il encourait jusqu’à six mois de prison ferme.

Dans ce clip tourné aux côtés d’A$AP Ferg, Schoolboy Q, A$AP Nast et Kamil Abbas, A$AP Rocky est traqué après son évasion de prison par des policiers caricaturés, grimés en porcs et affublés de pastiches grotesques en forme d’oreilles et de nez de cochons. Parti braquer une banque, il apparaît les joues balafrées – une référence à ses propres cicatrices ainsi qu’à celles du personnage de Tony Montana dans le film Scarface, évoquées à travers les paroles – et porte sur la tête un foulard noué sous le menton. Un style déjà adopté par le rappeur sur le tapis rouge du LACMA Art + Film Gala en novembre 2018, évoquant autant les derniers défilés Gucci que les grands-mères russes ou d’Europe de l’Est, communément appelées « babushkas », chez qui la bande de délinquants part se réfugier un bouquet de fleur à la main avant de fusiller les policiers pour en faire de la chair à saucisses (littéralement).

Photo : A$AP Rocky.

Inspirée du film Dick Tracy de 1990 – adaptation de la bande dessinée policière éponyme -, la vidéo a été réalisée par Nadia Lee Cohen, une photographe britannique déjà aux commandes du clip du titre « Gilligan » de DRAM en featuring avec A$AP Rocky & Juicy J en 2017, et également à l’origine de campagnes de mode pour les labels Miu Miu et GCDS. Côté sonorités, ce single puise dans le rap de Memphis des années 90 : une des influences majeures d’A$AP Rocky depuis ses débuts. 

À lire aussi :

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

> voir tout

Sound 83 : le nouvau mix de Vittos pour Antidote

L’artiste espagnol, dont le DJ set lors de la Desire Party d’Antidote a révélé tout le talent, est de retour avec un troisième mix exclusif pour MagazineAntidote.com. Listen to the beat.

Musique

Sound 82 : le nouvau mix de Vittos pour Antidote

Après avoir livré un DJ set incandescent lors de la dernière soirée d’Antidote (célébrant la sortie du numéro Desire), et dévoilé un premier mix composé en exclusivité pour notre site la semaine dernière, le jeune virtuose des platines Vittos est de retour cette semaine avec un second mix électronique inédit. Enjoy.

Musique

Sound 81 : le premier mix de Vittos pour Antidote

Après avoir livré un DJ set magnétique lors de la Desire Party célébrant la sortie de notre numéro printemps-été 2020, l’artiste espagnol Vittos s’apprête à dévoiler quatre mixes exclusifs sur Antidote (au rythme d’un par semaine), dont voici le tout premier. À écouter sans modération.

Musique

Bamao Yendé et Le Diouck explosent les frontières avec l’EP « 55 Degrees »

Le patron de Boukan Records dévoile un premier EP enregistré aux côtés de son acolyte Le Diouck, et s’impose définitivement comme le fervent défenseur d’une musique électronique brute, énergique et fiévreuse.

Musique

Interview : le rappeur emo-futuriste Laylow sort un album sur une intelligence artificielle

Persuadé à raison d’évoluer en marge d’un rap français obsédé par les streams, Laylow fait de son premier véritable album, « Trinity », une œuvre radicale où son verbe se fait économe, au service d’un univers extrêmement visuel. L’opus tire son nom d’une intelligence artificielle inventée, conseillant le rappeur dans sa vie émotionnelle. Rencontre.

Musique

Yseult : « Je n’ai plus peur de me montrer telle que je suis »

Avec sa musique introspective située entre pop et trap, fruit de son inébranlable désir d’émancipation, Yseult a marqué l’année 2019 de son sceau flamboyant. 2020 lui tend les bras.

Musique

lire la suite

> voir tout

Musique

Découvrez la première série mode de Ferry van der Nat issue d’Antidote : DESIRE