Comment Palladium célèbre l’anti-conformisme

Article publié le 11 mai 2018

Photo : Palladium

La marque de chaussures a dévoilé sa nouvelle campagne avec l’instagrammeuse et influenceuse genderfluid @uglyworldwide, connue pour ses looks androgynes redéfinissant les normes de beauté.

« Plus j’ose, plus je me sens à l’aise » déclare Jazzelle Zanaughtti, alias @uglyworldwide, dans la nouvelle vidéo de campagne Palladium où elle n’hésite pas à révéler son tatouage de majeur en l’air. Connue pour son look androgyne et son crâne rasé, elle y apparaît dans les rues de New York entre un freestyle du rappeur londonien Octavian, qui a fait sensation ces derniers mois avec ses clips Party Here ou encore Hands, et des plans du DJ Arthur Yeti déambulant sous les néons de Hong Kong.

À travers cette campagne, la marque française célèbre l’anti-conformisme de ses égéries au sein d’une urbanité cosmopolite. Elle invite également chacun à s’affirmer avec audace, quitte à outrepasser les règles et les conventions établies. Jazzelle Zanaughtti a ainsi convaincu certains passants de se faire raser la tête à leur tour ; d’autres ont été mis au défi d’embrasser un étranger, ou encore de se faire un tatouage. Autant d’expériences inattendues rassemblées sous le hashtag daretheunknown (« oser l’inconnu ») créé pour l’occasion.

Photos : Palladium. De gauche à droite : Arthur Bray, Octavian.

La campagne met aussi en valeur la collection printemps-été 2018 de la marque, pour laquelle elle a réinventé ses célèbres modèles de boots aux semelles en caoutchouc signature, réputées pour leur durabilité. On y retrouve également différentes paires de sneakers hybrides et urbaines, conçues à partir de matériaux novateurs développés par Palladium.

Retrouvez Palladium sur son site Internet palladiumboots.fr et Instagram, et découvrez toutes les vidéos de la campagne #daretheunknown ici.

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

En partenariat avec The Trevor Project, Maison Kitsuné sort une collection « Pride »

Maison Kitsuné se pare des couleurs de l’arc-en-ciel et dévoile « Pride » : une collection capsule de pièces gender-free, dont 15% des ventes nettes seront reversées à The Trevor Project, la plus grande association de lutte contre le suicide chez les jeunes LGBTQI+.

Lire la suite

Les vêtements virtuels vont-ils hacker l’industrie de la mode ?

Dans le contexte pandémique actuel, la mode immatérielle est en pleine expansion. Des vêtements et des accessoires virtuels qu’on ne peut ni toucher, ni porter dans la vie réelle, s’échangent pour des montants allant de quelques dizaines d’euros à plusieurs milliers. Avec en ligne de mire une mode à la fois plus sustainable et plus inclusive.

Lire la suite

Le chanteur Ichon est le visage du Kiss Kiss, premier sac vegan et gender-free d’Antidote Studio.

Pour le printemps-été 2021, Antidote lance son premier sac vegan et gender-free. Baptisé Kiss Kiss, ses lignes graphiques et son allure minimaliste s’inspirent des BPM, ou battements par minute, l’unité de mesure qui exprime le rythme de la musique.

Lire la suite

De quoi les cultures « core » sont-elles le nom ?

Regencycore, cottagecore, gorpcore… Ces tendances 2.0, sitôt apparues, sitôt transformées en hashtags, défilent en nombre sur les réseaux sociaux. Quel rôle jouent-elles au sein de la mode contemporaine ?

Lire la suite

La (haute) couture : ultime refuge de la jeune création ?

Laboratoire d’expérimentation pour les un·e·s, medium pour casser les codes pour d’autres, la haute couture se renouvelle grâce à une jeune génération engagée et créative bien attachée à défendre son désir de liberté et de non-conformisme. Quitte à refuser les visions statiques et parisiano-centrées de la discipline.

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.