Comment Palladium célèbre l’anti-conformisme

Article publié le 11 mai 2018

Photo : Palladium

La marque de chaussures a dévoilé sa nouvelle campagne avec l’instagrammeuse et influenceuse genderfluid @uglyworldwide, connue pour ses looks androgynes redéfinissant les normes de beauté.

« Plus j’ose, plus je me sens à l’aise » déclare Jazzelle Zanaughtti, alias @uglyworldwide, dans la nouvelle vidéo de campagne Palladium où elle n’hésite pas à révéler son tatouage de majeur en l’air. Connue pour son look androgyne et son crâne rasé, elle y apparaît dans les rues de New York entre un freestyle du rappeur londonien Octavian, qui a fait sensation ces derniers mois avec ses clips Party Here ou encore Hands, et des plans du DJ Arthur Yeti déambulant sous les néons de Hong Kong.

À travers cette campagne, la marque française célèbre l’anti-conformisme de ses égéries au sein d’une urbanité cosmopolite. Elle invite également chacun à s’affirmer avec audace, quitte à outrepasser les règles et les conventions établies. Jazzelle Zanaughtti a ainsi convaincu certains passants de se faire raser la tête à leur tour ; d’autres ont été mis au défi d’embrasser un étranger, ou encore de se faire un tatouage. Autant d’expériences inattendues rassemblées sous le hashtag daretheunknown (« oser l’inconnu ») créé pour l’occasion.

Photos : Palladium. De gauche à droite : Arthur Bray, Octavian.

La campagne met aussi en valeur la collection printemps-été 2018 de la marque, pour laquelle elle a réinventé ses célèbres modèles de boots aux semelles en caoutchouc signature, réputées pour leur durabilité. On y retrouve également différentes paires de sneakers hybrides et urbaines, conçues à partir de matériaux novateurs développés par Palladium.

Retrouvez Palladium sur son site Internet palladiumboots.fr et Instagram, et découvrez toutes les vidéos de la campagne #daretheunknown ici.

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

Femmes politiques aux États-Unis : les nouveaux habits du pouvoir

Kamala Harris mais aussi Alexandria Ocasio-Cortez et les autres membres du Squad dont elle fait partie, rejointes par de nouvelles élues au Congrès, incarnent une nouvelle idée du soft power vestimentaire. Symboles d’une classe politique recomposée, qui n’a jamais autant compté de femmes afro-américaines et hispaniques dans ses rangs, elles prennent le contrôle sur leur apparence, dictant leurs propres critères de respectabilité et d’empowerment – tout en se distinguant de l’establishment, encore largement dominé par la culture masculine.

lire la suite

voir tout

Mode

La députée américaine Alexandria Ocasio-Cortez a récolté plus de 200 000$ en jouant à un jeu vidéo en streaming sur Twitch, pour venir en aide aux personnes touchées par le coronavirus

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.