L’art du bijou chez Dior

Article publié le 20 février 2015

Plongée en eaux troubles. La boucle d’oreille suit le contour du visage, souligne le grain de peau, fait ressortir la couleur de l’iris… Consacrée aux bijoux présentés lors du défilé Dior printemps-été 2015 , cette série issue du « Digital Issue viewed by Daniel Sannwald » partage son esthétique pop intergalactique.

Robes coupées dans le vif, crinolines 2.1 et costume d’obédience spatiale : pour cette saison, Raf Simons vise une autre dimension, tant du point de vue couture que stylistique. « The future is coming on », chantait Gorillaz ! Convoquant la flore universelle, le créateur inscrit cette allure jusque dans ses accessoires. La géométrie miroitante de « Dior Set », l’arborescence futuriste de « Mise en Dior », l’ethnique chic de la culte « Tribale » et, de la toute nouvelle « Diorosphère », en métal finition palladium incrustées de pierres telles que l’onyx ou le corail… Les modèles se suivent et ne se ressemblent pas, à l’image des visages ici présents, de leurs formes et de leurs couleurs, du rouge d’un œil au vert d’une paupière… Rien de rutilant, mais de brillant, oui – dans tous les sens du terme.

Ces mannequins sont-ils humains ? La texture de leur peau et leur regard illuminé semblent indiquer qu’ils ne font peut-être que passer par ici, que leurs origines sont plus complexes que ce que l’on ne pense et, surtout, que l’avenir est ailleurs.

Un texte de Sophie Rosemont

Les plus lus

> voir tout

Rencontre avec les photographes de la nouvelle campagne CK One

La campagne one future #ckone rassemble un casting de jeunes Américain·e·s aux profils variés, reflétant toute la diversité des États-Unis, immortalisé·e·s par sept étoiles montantes de la photographie. Antidote s’est entretenu avec deux d’entre elles, dont l’œuvre s’inscrit au croisement de la quête esthétique et de l’activisme : Elliot Ross et Shan Wallace.

Femmes politiques aux États-Unis : les nouveaux habits du pouvoir

Kamala Harris mais aussi Alexandria Ocasio-Cortez et les autres membres du Squad dont elle fait partie, rejointes par de nouvelles élues au Congrès, incarnent une nouvelle idée du soft power vestimentaire. Symboles d’une classe politique recomposée, qui n’a jamais autant compté de femmes afro-américaines et hispaniques dans ses rangs, elles prennent le contrôle sur leur apparence, dictant leurs propres critères de respectabilité et d’empowerment – tout en se distinguant de l’establishment, encore largement dominé par la culture masculine.

À quand un enseignement décolonial de la mode ?

Loin d’être universel, le concept de mode renvoie à une pluralité d’imaginaires, d’esthétiques et de vécus invisibilisés par une histoire coloniale qu’une nouvelle génération appelle aujourd’hui à déconstruire – notamment via l’enseignement.

Découvrez la nouvelle collection d’Antidote automne-hiver 2020/2021

Antidote présente sa nouvelle collection de vêtements, comme toujours genderfree et entièrement vegan.

Pourquoi la mode investit-elle dans l’agriculture régénérative ?

Déconnectée des enjeux de développement durable pendant des années, la mode est poussée à agir par un nombre croissant de consommateur·rice·s qui exigent transparence et responsabilité éthique. L’agriculture régénérative (ou régénératrice), qui permet de préserver la biodiversité des sols et de lutter contre le réchauffement climatique, s’inscrit dès lors de plus en plus au cœur des débats liés à la mode responsable.

Sinéad Burke : « On doit être à la table des décisions »

Activiste et écrivaine irlandaise de 1,05 mètre passionnée de mode et de design, Sinéad Burke milite en faveur d’un monde plus inclusif qui s’adapterait aux besoins de chacun·e. À travers cet entretien, elle revient sur l’importance d’offrir une voix à ceux·celles qui ne sont pas entendu·e·s dans l’espace public, explique pourquoi il est impératif d’intégrer les personnes issues des minorités à la table des décisions et raconte pourquoi sa petite taille fait sa force.

lire la suite

> voir tout

Mode

Intitulée « Gabrielle Chanel, Manifeste de Mode », la rétrospective du Palais Galliera consacrée à Gabrielle Chanel ouvre ses portes aujourd’hui et se tiendra jusqu’au 14 mars 2021

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.