La banlieue est-elle victime d’appropriation culturelle ?

Article publié le 23 janvier 2017

Photo : Yann Weber

Dans le cadre de l’European Lab Winter Forum, l’équipe Antidote convie les créateurs d’AVOC, une danseuse de voguing engagée ou encore un journaliste spécialiste des cultures métissées à débattre autour de l’appropriation culturelle de la banlieue. Réponse le 26 janvier 2017 lors de notre conférence.

Cela fait des mois que l’on s’interroge sur l’étrange appropriation culturelle de la banlieue par la mode, sur ses défilés de survet’ haute couture, ces photoshoots devant des barres d’immeubles, ces vrais faux logos cyniques, destinés à titiller les bobos en mal d’exotisme.

Ce 26 janvier, nous avons été invité à organiser un débat sur ce thème au sein du European Lab Winter Forum. Cette organisation soutenue par l’Union Européenne vise à rassembler une génération d’acteurs et penseurs actuels autour de réflexions et engagement communs, cette saison autour du thème « Des subcultures à l’engagement citoyen : alternatives et resistances ».

Photo : Yann Weber

Nous avons convié à cette discussion : Bastien Laurent et Laura Do, co-fondateurs de la marque AVOC, travaillant autour de références streetwear et gender-neutral. Ari de B (House of Mizrahi), danseuse engagée dans diverses problématiques racisées et queer. Edem Dossou, styliste photo dont le travail soulève des questions urbaines et genrées ; Thomas Carrié, journaliste à l’origine du magazine Cry dédié aux cultures métissées ; Regina Demina, artiste plasticienne explorant la construction et la culture de la banlieue ; Rafaëlle Emery, consultante de mode spécialisée dans le streetwear et ancienne rédactrice en chef adjointe de Shoes Up.

Nous discuterons de la façon dont le luxe a toujours fonctionné en lorgnant et exotifiant un ailleurs distant et momentanément fascinant. A l’heure de la globalisation et de la crise en Occident, ces pays fantasmés sont devenus les principaux clients. On cherche donc l’Autre très près. Juste en dehors du périphérique. Que penser de cette appropriation ? Quelles solutions ? Il y a-t-il un potentiel d’évolution social ou est-ce condamné à ne demeurer qu’un safari de proximité ?

Avoc automne-hiver 2016 « Natural Born Pirates ».

COMMENT SUIVRE LE DÉBAT ?

Cette rencontre aura lieu le 26 janvier 2017 de 22h15 à 23h15 au Bar à Bulles de la Machine du Moulin Rouge, 4 bis Cité Veron, Paris 18. Réservez votre place gratuitement en vous inscrivant à l’événement via ce formulaire. La carte blanche accordée à Antidote sera également filmée et retranscrite en live sur le site du European Lab ainsi que celui de la Nuit des Idées.

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

> voir tout

Société

Pas d’égalité sans les putes

Longtemps réduit∙e∙s au silence et minorisé∙e∙s, les travailleur∙se∙s du sexe ont trouvé dans les grands courants d’émancipation actuels de nouveaux alliés. Nous leur avons donné la parole afin de comprendre leur vécu, mais aussi leurs arguments contre la politique répressive de notre pays. Nul doute que leur lutte constitue l’un des grands combats égalitaires du temps présent.

Mode

La lingerie féminine s’émancipe des diktats

Une nouvelle vague de designers remet en question les standards corporels de beauté à travers leurs pièces de lingerie avant-gardistes, défaites des impératifs patriarcaux liés au male gaze.

Mode

Rencontre avec les photographes de la nouvelle campagne CK One

La campagne one future #ckone rassemble un casting de jeunes Américain·e·s aux profils variés, reflétant toute la diversité des États-Unis, immortalisé·e·s par sept étoiles montantes de la photographie. Antidote s’est entretenu avec deux d’entre elles, dont l’œuvre s’inscrit au croisement de la quête esthétique et de l’activisme : Elliot Ross et Shan Wallace.

Société

Frédéric Lenoir : « Il faudrait se diriger vers un modèle de sobriété heureuse »

Philosophe, sociologue, romancier, Frédéric Lenoir figure parmi les auteur•rice•s francophones les plus en vue. son Œuvre prolifique comporte une quarantaine d’ouvrages (La Puissance de la joie, Le Miracle Spinoza…) vendus à plus de sept millions d’exemplaires et traduits dans une vingtaine de langues. Son livre Vivre ! Dans un monde imprévisible, PUBLIÉ EN JUIN 2020, s’appuie sur le savoir et l’expérience des philosophes du passé, mais aussi sur les recherches en neurosciences, pour nous aider à développer nos ressources intérieures malgré les soubresauts de l’époque contemporaine. Une précieuse boussole pour naviguer dans un monde de plus en plus complexe.

Mode

Femmes politiques aux États-Unis : les nouveaux habits du pouvoir

Kamala Harris mais aussi Alexandria Ocasio-Cortez et les autres membres du Squad dont elle fait partie, rejointes par de nouvelles élues au Congrès, incarnent une nouvelle idée du soft power vestimentaire. Symboles d’une classe politique recomposée, qui n’a jamais autant compté de femmes afro-américaines et hispaniques dans ses rangs, elles prennent le contrôle sur leur apparence, dictant leurs propres critères de respectabilité et d’empowerment – tout en se distinguant de l’establishment, encore largement dominé par la culture masculine.

Société

Entretien avec la philosophe Judith Butler, défenseuse d’une « égalité radicale »

Judith Butler est devenue l’une des intellectuelles les plus célèbres au monde grâce à son essai Trouble dans le genre (La Découverte), suivi de multiples contributions aux études de genre. Sa bibliographie est pourtant loin de se réduire à ce champ universitaire : à travers ses nombreux textes et ouvrages, la philosophe interroge également la construction de l’identité et analyse les structures d’oppression (visant les migrant·e·s, les femmes ou encore les personnes de couleur) pour mieux les déconstruire, afin de faire ressortir la nécessité d’une convergence des luttes au profit d’une « égalité radicale » encore loin d’être atteinte.

lire la suite

> voir tout

Société

Elon Musk a confirmé son intention d’envoyer des êtres humains sur la planète Mars d’ici 2026

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.