Dalida, une icône de mode au Palais Galliera

Article publié le 29 avril 2017

Share :

La Palais Galliera plonge dans le vestiaire de l’icône absolue Dalida le temps d’une exposition événement, 30 ans après la disparition de la chanteuse.

Quelques mois à peine après le biopic éponyme qui lui est consacré (Dalida, de Lisa Azuelos, sorti en janvier 2017), c’est cette fois le Palais Galliera qui rend hommage à l’immense star qu’était Dalida, et à sa garde-robe.

Férue de mode, l’interprète de Bambino était choyée par les plus illustres créateurs de son époque, et osait tout les looks : étincelante en costumes à paillettes Michel Fresnay, éternelle en Yves Saint Laurent, chic en Loris Azarro, angélique en robe du soir Pierre Balmain. Habiller Dalida, « c’est comme habiller les stars pour le Festival de Cannes, raconte Jean-Claude Jitrois, Dalida, c’était la féminité au superlatif et à l’extravagance […] Elle avait un rapport au corps éblouissant. Dès qu’elle portait un vêtement, elle le mettait en scène ». Le Palais Galliera lui donne plus que jamais raison.

L’exposition DALIDA, pensée par le directeur de l’établissement, Olivier Saillard, ainsi qu’une commissaire invitée, Sandrine Tinturier ; et rendue possible grâce à la complicité du frère de la star disparue Orlando – célèbre l’artiste que la mode des années 1950 à 1980.De Miss Égypte à l’ultra-célébrité des années 1980, de la langoureuse méditerranéenne à la star adulée du showbiz en passant par l’élégante Parisienne, ce sont au total 108 robes et une centaine d’accessoires qui sont présentées dans l’enceinte du musée de la mode pour retracer le destin de celle dont la vie n’aura semblé être qu’une longue et éblouissante performance.

Dalida, une garde-robe de la ville à la scène est à découvrir au Palais Galliera, 10 Avenue Pierre-1er-de-Serbie à Paris, jusqu’au 13 août 2017.

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

> voir tout

Pourquoi les marques de mode se transforment en nouveaux ministères de la culture ?

Pour susciter toujours plus de désir autour de leurs collections, les marques de mode sont de plus en plus nombreuses à faire appel à des créatifs issus d’autres champs artistiques. Dans cette ère du tout culturel, elles se livrent une concurrence accrue pour capter notre attention et séduire notre intellect. Quitte parfois à s’éloigner du produit.

Découvrez la cinquième série mode de Ferry van der Nat issue d’Antidote : DESIRE

Découvrez les pièces parmi les plus marquantes de l’été 2020 dans cette série mode inédite issue du nouveau numéro d’Antidote photographié par Ferry van der Nat, avec Chanel, Givenchy, Dries Van Noten, Versace, Ludovic de Saint Sernin, Y/Project, Ottolinger, C.P. Company, Marni ou encore Abra. Commandez dès maintenant Antidote : DESIRE sur notre eshop au prix de 15€.

Comment le Moyen Âge est-il redevenu cool ?

S’étendant sur une durée de mille ans, de la fin du Ve siècle à la fin du XVe siècle, le Moyen Âge demeure dans l’imaginaire collectif une période sombre, sale, voire violente, et souffre de son association à de nombreux clichés. Pourtant, si son nom contient en lui-même l’idée d’une certaine médiocrité, cette longue période historique a été traversée par de grandes évolutions tant dans les arts que dans la mode ou encore concernant l’organisation de la société. Redécouverte grâce au travail des médiévistes, elle nourrit aujourd’hui l’inspiration d’un grand nombre de designers qui participent, à leur manière, à sa réhabilitation.

Printemps.com : enfin un espace e-commerce inclusif dédié à la mode

Le grand magasin a lancé il y a quelques jours son nouveau site Printemps.com : un espace e-commerce agrémenté d’un magazine online conçu en collaboration exclusive avec la rédaction d’Antidote, qui défend des valeurs communes d’inclusivité, de diversité et d’éco-responsabilité.

Découvrez la quatrième série mode de Ferry van der Nat issue d’Antidote : DESIRE

Découvrez les pièces parmi les plus marquantes de l’été 2020 dans cette série mode inédite issue du nouveau numéro d’Antidote photographié par Ferry van der Nat, avec Gucci, Prada, Versace, Acne Studios, GmbH, Marine Serre, Ambush ou encore Y/Project. Commandez dès maintenant Antidote : DESIRE sur notre eshop au prix de 15€.

Découvrez la troisième série mode de Ferry van der Nat issue d’Antidote : DESIRE

Découvrez les pièces parmi les plus marquantes de l’été 2020 dans cette série mode inédite issue du nouveau numéro d’Antidote photographié par Ferry van der Nat, avec Chanel, Prada, Acne Studios, Christian Louboutin, Ann Demeulemeester, Marine Serre, Courrèges. Commandez dès maintenant Antidote : DESIRE sur notre eshop au prix de 15€.

lire la suite

> voir tout

Mode

Découvrez la quatrième série mode de Ferry van der Nat issue d’Antidote : DESIRE

inscription newsletter antidote

Inscription réussie.