Série mode : la nouvelle collection MCM arborée par la jeunesse new-yorkaise

Article publié le 18 octobre 2019

Share :

Photos : Byron Spencer pour Magazine Antidote : Pride. Modèles : Alexandra Katherine Albright, Izzy Davison, Neve, Dusty, Merlot, Moses Leonardo. Casting : Adam Browne. Coiffure : Dale Delaporte. Maquillage : Yuui Vision.

Issue de notre numéro PRIDE, cette série mode shootée par Byron Spencer dans les rues de Brooklyn met en scène la collection automne-hiver 2019-2020 de MCM.

Fondé en 1976 à Münich en Allemagne par Michael Cromer, le label MCM (acronyme de Modern Creation München) est célèbre pour sa maroquinerie de luxe et ses accessoires de voyage et connaît son heure de gloire dans les décennies 1980-1990 lorsque la chanteuse Diana Ross choisi les valises de la maison pour sa tournée, et que le supermodèle Cindy Crawford devient son égérie. Ensuite rachetée en 2005 par le groupe de luxe sud-coréen Sungjoo – qui possédait déjà la licence pour distribuer ses produits dans le pays -, la marque devient alors très prisée en Asie, où se trouve la majorité de sa clientèle actuelle. 

À  gauche : Baskets, MCM.

À  droite : Moses Leonardo. Veste, polo et baskets, MCM.

Fondé en 1976 à Münich en Allemagne par Michael Cromer, le label MCM (acronyme de Modern Creation München) est célèbre pour sa maroquinerie de luxe et ses accessoires de voyage et connaît son heure de gloire dans les décennies 1980-1990 lorsque la chanteuse Diana Ross choisi les valises de la maison pour sa tournée, et que le supermodèle Cindy Crawford devient son égérie. Ensuite rachetée en 2005 par le groupe de luxe sud-coréen Sungjoo – qui possédait déjà la licence pour distribuer ses produits dans le pays -, la marque devient alors très prisée en Asie, où se trouve la majorité de sa clientèle actuelle. 

Baskets, MCM.

Moses Leornardo. Veste, polo et baskets, MCM.

Directeur créatif de MCM depuis octobre 2018, Dirk Schönberger imagine pour l’hiver 2019-2020 une collection aux accents sportswear imprégnée d’une esthétique utilitaire. Guidé par un désir de fonctionnalité et de practicité inhérent à la marque, les parkas d’inspiration militaire en toile de coton kaki et les pantalons de survêtement amples se dotent de larges pattes de serrage orange embossées du monogramme MCM. Fabriquées en Italie, les sneakers en cuir, daim et maille « Himmel » ont une semelle épaisse qui s’inspire du motif laurier signature, et ont leur dessus perforé pour garantir un meilleur confort et une plus grande respirabilité.

À  gauche : Neve. Veste et jogging, MCM.

À  droite : Izzy Davidson. Sweat-shirt et veste, MCM.

Directeur créatif de MCM depuis octobre 2018, Dirk Schönberger imagine pour l’hiver 2019-2020 une collection aux accents sportswear imprégnée d’une esthétique utilitaire. Guidé par un désir de fonctionnalité et de practicité inhérent à la marque, les parkas d’inspiration militaire en toile de coton kaki et les pantalons de survêtement amples se dotent de larges pattes de serrage orange embossées du monogramme MCM. Fabriquées en Italie, les sneakers en cuir, daim et maille « Himmel » ont une semelle épaisse qui s’inspire du motif laurier signature, et ont leur dessus perforé pour garantir un meilleur confort et une plus grande respirabilité.

Neve. Veste et jogging, MCM.

Izzy Davison. Sweat-shirt et veste, MCM.

Dusty. Sac et jogging, MCM.

Dusty. Sac et jogging, MCM.

Auparavant directeur créatif chez Adidas où il a relancé des modèles historiques comme la Stan Smith et a initié de nombreuses collaborations avec des personnalités prestigieuses du monde de la mode telles que Yohji Yamamoto, Raf Simons ou encore Rick Owens, le designer allemand a également travaillé sur de nouvelles versions de l’emblématique toile enduite Visetos cognac qui se décline désormais en rose fluo sur une banane notamment arborée par la chanteuse Billie Eilish sur la campagne du label, où figure également le rappeur Childish Major, preuve que la marque se concentre désormais sur la jeune génération. Estampillés en all-over du logo composé de la couronne de laurier, surmontée des trois initiales de la marque, T-shirts, sweat-shirts, polos en piqué de coton et joggings en molleton complètent cette collection genderless agrémentée de pulls en maille au motif tête de lion (emblème de Münich), de vestes à franges, de sacs miniatures aux reflets métallisés, de manteaux matelassés et de sacs à dos (produit phare de MCM) deux-en-un en nylon sanglé avec banane détachable.

À  gauche : Alexandra Katherine Albright. Polo et jogging, MCM.

À  droite : Sac, MCM.

Auparavant directeur créatif chez Adidas où il a relancé des modèles historiques comme la Stan Smith et a initié de nombreuses collaborations avec des personnalités prestigieuses du monde de la mode telles que Yohji Yamamoto, Raf Simons ou encore Rick Owens, le designer allemand a également travaillé sur de nouvelles versions de l’emblématique toile enduite Visetos cognac qui se décline désormais en rose fluo sur une banane notamment arborée par la chanteuse Billie Eilish sur la campagne du label, où figure également le rappeur Childish Major, preuve que la marque se concentre désormais sur la jeune génération. Estampillés en all-over du logo composé de la couronne de laurier, surmontée des trois initiales de la marque, T-shirts, sweat-shirts, polos en piqué de coton et joggings en molleton complètent cette collection genderless agrémentée de pulls en maille au motif tête de lion (emblème de Münich), de vestes à franges, de sacs miniatures aux reflets métallisés, de manteaux matelassés et de sacs à dos (produit phare de MCM) deux-en-un en nylon sanglé avec banane détachable.

Alexandra Albright. Polo et jogging, MCM.

Sac, MCM.

À  gauche : Merlot. T-shirt, MCM.

À  droite : Moses Leonardo. Total look, MCM.

Merlot. T-shirt, MCM.

Moses Leonardo. Total look, MCM.

Cette série mode est extraite d’Antidote : Pride photographié par Byron Spencer.

À lire aussi :

Les plus lus

> voir tout

Découvrez la nouvelle collection d’Antidote automne-hiver 2020/2021

Antidote présente sa nouvelle collection de vêtements, comme toujours genderfree et entièrement vegan.

Pourquoi la mode investit-elle dans l’agriculture régénérative ?

Déconnectée des enjeux de développement durable pendant des années, la mode est poussée à agir par un nombre croissant de consommateur·rice·s qui exigent transparence et responsabilité éthique. L’agriculture régénérative (ou régénératrice), qui permet de préserver la biodiversité des sols et de lutter contre le réchauffement climatique, s’inscrit dès lors de plus en plus au cœur des débats liés à la mode responsable.

Sinéad Burke : « On doit être à la table des décisions »

Activiste et écrivaine irlandaise de 1,05 mètre passionnée de mode et de design, Sinéad Burke milite en faveur d’un monde plus inclusif qui s’adapterait aux besoins de chacun·e. À travers cet entretien, elle revient sur l’importance d’offrir une voix à ceux·celles qui ne sont pas entendu·e·s dans l’espace public, explique pourquoi il est impératif d’intégrer les personnes issues des minorités à la table des décisions et raconte pourquoi sa petite taille fait sa force.

L’édito de Yann Weber, directeur de la rédaction du nouveau numéro d’Antidote : Statements

L’identité d’Antidote, sur laquelle je me suis longtemps interrogé, s’est dessinée en filigrane ces 10 dernières années à travers ce grand rhizome de personnalités variées qui s’étire à l’horizontale de page en page, où les normes excluantes qui ont longtemps caractérisé le monde de la mode s’effacent pour laisser place à une vision inclusive et ouverte, au sein de laquelle les stigmates disparaissent.

Comment les mythiques Blitz Kids ont réinventé la mode et la musique

En deux petites années, entre 1979 et 1980, du côté du quartier de Covent Garden à Londres, une soirée organisée tous les mardis soir au sein du minuscule Club Blitz a changé la face de Londres, de la mode, de la pop music, lancé la vague baroque et fière des Nouveaux Romantiques, et renvoyé définitivement l’uniforme des punks au rayon vintage. Retour vers le futur.

Neith Nyer reverse tous les bénéfices de sa nouvelle collection en faveur des trans noirs brésiliens

Fondé en 2015 par Francisco Terra, le label Neith Nyer fait son retour en grande pompe avec « Globe of Death ». Une collection inaugurant le projet « Neith Nyer Artisanal », né d’une collaboration entre le designer brésilien et une flopée de créatifs, dont la totalité des bénéfices sera reversée à Casa Chama, une association brésilienne qui lutte pour faire valoir les droits des personnes noires et transgenres.

lire la suite

> voir tout

Mode

Cofondatrice de Black Lives Matter, Patrisse Cullors va organiser ce samedi 27 juin « Black Power Live », un évènement digital avec des performances de Blood Orange, Doja Cat ou encore Denzel Curry