Special Mcm – Magazine Antidote

Série mode : la nouvelle collection MCM arborée par la jeunesse new-yorkaise

Photos : Byron Spencer pour Magazine Antidote : Pride. Modèles : Alexandra Katherine Albright, Izzy Davison, Neve, Dusty, Merlot, Moses Leonardo. Casting : Adam Browne. Coiffure : Dale Delaporte. Maquillage : Yuui Vision.

Issue de notre numéro PRIDE, cette série mode shootée par Byron Spencer dans les rues de Brooklyn met en scène la collection automne-hiver 2019-2020 de MCM.

Fondé en 1976 à Münich en Allemagne par Michael Cromer, le label MCM (acronyme de Modern Creation München) est célèbre pour sa maroquinerie de luxe et ses accessoires de voyage et connaît son heure de gloire dans les décennies 1980-1990 lorsque la chanteuse Diana Ross choisi les valises de la maison pour sa tournée, et que le supermodèle Cindy Crawford devient son égérie. Ensuite rachetée en 2005 par le groupe de luxe sud-coréen Sungjoo – qui possédait déjà la licence pour distribuer ses produits dans le pays -, la marque devient alors très prisée en Asie, où se trouve la majorité de sa clientèle actuelle. 

À  gauche : Baskets, MCM.

À  droite : Moses Leonardo. Veste, polo et baskets, MCM.

Fondé en 1976 à Münich en Allemagne par Michael Cromer, le label MCM (acronyme de Modern Creation München) est célèbre pour sa maroquinerie de luxe et ses accessoires de voyage et connaît son heure de gloire dans les décennies 1980-1990 lorsque la chanteuse Diana Ross choisi les valises de la maison pour sa tournée, et que le supermodèle Cindy Crawford devient son égérie. Ensuite rachetée en 2005 par le groupe de luxe sud-coréen Sungjoo – qui possédait déjà la licence pour distribuer ses produits dans le pays -, la marque devient alors très prisée en Asie, où se trouve la majorité de sa clientèle actuelle. 

Baskets, MCM.

Moses Leornardo. Veste, polo et baskets, MCM.

Directeur créatif de MCM depuis octobre 2018, Dirk Schönberger imagine pour l’hiver 2019-2020 une collection aux accents sportswear imprégnée d’une esthétique utilitaire. Guidé par un désir de fonctionnalité et de practicité inhérent à la marque, les parkas d’inspiration militaire en toile de coton kaki et les pantalons de survêtement amples se dotent de larges pattes de serrage orange embossées du monogramme MCM. Fabriquées en Italie, les sneakers en cuir, daim et maille « Himmel » ont une semelle épaisse qui s’inspire du motif laurier signature, et ont leur dessus perforé pour garantir un meilleur confort et une plus grande respirabilité.

À  gauche : Neve. Veste et jogging, MCM.

À  droite : Izzy Davidson. Sweat-shirt et veste, MCM.

Directeur créatif de MCM depuis octobre 2018, Dirk Schönberger imagine pour l’hiver 2019-2020 une collection aux accents sportswear imprégnée d’une esthétique utilitaire. Guidé par un désir de fonctionnalité et de practicité inhérent à la marque, les parkas d’inspiration militaire en toile de coton kaki et les pantalons de survêtement amples se dotent de larges pattes de serrage orange embossées du monogramme MCM. Fabriquées en Italie, les sneakers en cuir, daim et maille « Himmel » ont une semelle épaisse qui s’inspire du motif laurier signature, et ont leur dessus perforé pour garantir un meilleur confort et une plus grande respirabilité.

Neve. Veste et jogging, MCM.

Izzy Davison. Sweat-shirt et veste, MCM.

Dusty. Sac et jogging, MCM.

Dusty. Sac et jogging, MCM.

Auparavant directeur créatif chez Adidas où il a relancé des modèles historiques comme la Stan Smith et a initié de nombreuses collaborations avec des personnalités prestigieuses du monde de la mode telles que Yohji Yamamoto, Raf Simons ou encore Rick Owens, le designer allemand a également travaillé sur de nouvelles versions de l’emblématique toile enduite Visetos cognac qui se décline désormais en rose fluo sur une banane notamment arborée par la chanteuse Billie Eilish sur la campagne du label, où figure également le rappeur Childish Major, preuve que la marque se concentre désormais sur la jeune génération. Estampillés en all-over du logo composé de la couronne de laurier, surmontée des trois initiales de la marque, T-shirts, sweat-shirts, polos en piqué de coton et joggings en molleton complètent cette collection genderless agrémentée de pulls en maille au motif tête de lion (emblème de Münich), de vestes à franges, de sacs miniatures aux reflets métallisés, de manteaux matelassés et de sacs à dos (produit phare de MCM) deux-en-un en nylon sanglé avec banane détachable.

À  gauche : Alexandra Katherine Albright. Polo et jogging, MCM.

À  droite : Sac, MCM.

Auparavant directeur créatif chez Adidas où il a relancé des modèles historiques comme la Stan Smith et a initié de nombreuses collaborations avec des personnalités prestigieuses du monde de la mode telles que Yohji Yamamoto, Raf Simons ou encore Rick Owens, le designer allemand a également travaillé sur de nouvelles versions de l’emblématique toile enduite Visetos cognac qui se décline désormais en rose fluo sur une banane notamment arborée par la chanteuse Billie Eilish sur la campagne du label, où figure également le rappeur Childish Major, preuve que la marque se concentre désormais sur la jeune génération. Estampillés en all-over du logo composé de la couronne de laurier, surmontée des trois initiales de la marque, T-shirts, sweat-shirts, polos en piqué de coton et joggings en molleton complètent cette collection genderless agrémentée de pulls en maille au motif tête de lion (emblème de Münich), de vestes à franges, de sacs miniatures aux reflets métallisés, de manteaux matelassés et de sacs à dos (produit phare de MCM) deux-en-un en nylon sanglé avec banane détachable.

Alexandra Albright. Polo et jogging, MCM.

Sac, MCM.

À  gauche : Merlot. T-shirt, MCM.

À  droite : Moses Leonardo. Total look, MCM.

Merlot. T-shirt, MCM.

Moses Leonardo. Total look, MCM.

Cette série mode est extraite d’Antidote : Pride photographié par Byron Spencer.

À lire aussi :