Retrouvez les photos de la soirée Antidote organisée durant la Fashion Week automne-hiver 2022/2023

Article publié le 14 mars 2022

Photos : Yann Weber.

Samedi 5 mars, Antidote a organisé une nouvelle soirée entièrement sold out au Silencio, à l’occasion de la Fashion Week de Paris. Retour sur un événement qu’il ne fallait pas manquer, marqué par une série de DJ sets corrosifs, entrecoupée par deux performances live endiablées des chanteur·se·s Bilal Hassani et Yanis.

Le 5 mars dernier, alors que la Fashion Week de Paris automne-hiver 2022/2023 battait son plein, entérinant le retour des défilés physiques dans la capitale française, amorcé en janvier et février avec les semaines de la mode masculine et de Haute Couture, Antidote a profité de l’occasion pour organiser une nouvelle soirée au Silencio. Dans les entrailles du club parisien décoré par David Lynch, une foule s’est ainsi de nouveau rassemblée pour danser, de 23h à 6h, face à une série de DJs et chanteur·se·s éclectiques.
De 23h00 à 01h, c’est la DJ Urumi, habituée des soirées Antidote, qui a été invitée à lancer les hostilités, avant de céder sa place à l’artiste Yanis (dont le nouvel EP « Solo » sortait le 25 février dernier), venu·e interpréter plusieurs titres en live, habillé·e d’un top Asquin et d’une perruque flamboyante. Ce fut ensuite au tour de Bilal Hassani, vêtu d’un total look Diesel par Glenn Martens à l’esthétique Y2K et maquillé dans le style de Julia Fox au défilé Haute Couture de Schiaparelli, de prendre possession du micro avant que les DJs parisien et espagnol Housewife 9 et Cristian Vittos ne montent sur scène à leur tour.
Au sein du public se trouvaient par ailleurs les drags queen Violet Chachki et Gottmik, les designers Alejandro Gómez Palomo du label Palomo Spain et Kévin Nompeix d’EgonLab, les mannequins Tyrone Dylan et Georgia Palmer, les actrices Diane Rouxel et Jillian Mercado, ou encore les youtubeurs Sundy Jules, Sulivan Gwed et Sparkdise, venus soutenir Bilal Hassani, tandis que la chanteuse Lalla Rami était également aux premières loges pour assister à la performance de Yanis, avec qui elle a récemment partagé un titre baptisé « SMTH ».
Retrouvez les photos de la soirée ci-dessous :

Les plus lus

Pourquoi il ne fallait pas manquer l’événement spectaculaire célébrant les 70 ans de Moncler ?

Afin de célébrer son jubilé de platine, la maison Moncler, dont la doudoune est devenue une pièce emblématique du vestiaire contemporain, organisait une performance monumentale sur la Piazza del Duomo de Milan, samedi 24 septembre, à 21h. Retour sur un événement hors du commun lors duquel 1952 performeur·se·s – en écho à la date de naissance de la marque – ont donné vie à un spectacle nocturne à couper le souffle, inaugurant un programme d’événements internationaux s’étalant sur 70 jours.

Lire la suite

Pourquoi il ne fallait pas rater le grand retour de Puma à la Fashion Week de New York ?

L’équipementier sportif allemand Puma faisait son grand retour dans le calendrier de la Fashion Week de New York avec son défilé « FUTROGRADE », ce mardi 13 septembre. Couplé à une expérience digitale immersive sur la plateforme « Black Station » de la marque, l’événement réaffirmait son identité mode à travers plusieurs collaborations, de Palomo Spain à Dapper Dan en passant par Koché ou encore P.A.M. (Perks and Mini).

Lire la suite

Découvrez la nouvelle collection « Night Walker » d’Antidote Studio, pour l’automne-hiver 2022/2023

Antidote présente en see-now buy-now sa nouvelle collection Studio, comme toujours genderfree et 100% vegan. Rendez-vous dès à présent sur notre e-shop pour la pré-commander.

Lire la suite

Peut-on porter des claquettes ou des tongs en ville ?

Pièces incontournables des vacances à la mer, tongs et claquettes s’immiscent aussi de plus en plus sur le bitume, à l’instar de la nouvelle paire de slides d’Havaianas, ou encore de son modèle Tradi Zori, inspiré de la culture vestimentaire japonaise.

Lire la suite

Pourquoi il ne fallait pas rater le dernier défilé Haute Couture de la maison Valentino

Pierpaolo Piccioli a présenté sa nouvelle collection de Haute Couture pour la maison romaine lors d’un défilé sur la place d’Espagne, à Rome, le vendredi 8 juillet. Pensée comme un dialogue avec Valentino Garavani, la collection-fleuve baptisée « The Beginning » faisait office de trait d’union entre le passé et le présent de la maison dans sa ville de naissance. 

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.