Qui sont les finalistes de l’ANDAM 2019 ?

Article publié le 3 juin 2019

Share :

Photo : Koché été 2019.
03/06/2019

Christelle Kocher, Arnaud Vaillant et Sébastien Meyer du label Coperni, Nicolas Lecourt Mansion… Découvrez qui sont les treize finalistes de l’ANDAM, qui soutient la jeune création depuis maintenant 30 ans. 

Ce vendredi 31 mai, l’ANDAM (Association nationale pour le développement des arts de la mode) a dévoilé la liste des 13 finalistes de sa 30ème édition. Choisis par un jury composé cette année de vingt-sept personnalités du monde de la mode, ils concourront le 27 juin prochain pour essayer de décrocher l’une des quatre prestigieuses récompenses : le Grand Prix, le prix du meilleur label créatif, celui des accessoires de mode, et celui de l’innovation.

Parmi les designers en lice pour recevoir le très convoité Grand Prix et les 250 000 euros qui l’accompagnent figurent la créatrice Christelle Kocher du label Koché, révérée pour ses créations street-couture qui fusionnent broderies et maillots de foot ; Arnaud Vaillant et Sébastien Meyer, à la tête de la marque Coperni, mise en veille en 2015 à la suite de la nomination du duo chez Courrèges puis relancée lors de la dernière Fashion Week parisienne ; le créateur de mode masculine israélien Hed Mayner ; et enfin le label londonien Kwaidan Editions, du couple de stylistes Léa Dickely et Hung La, baptisé d’après le film d’horreur japonais Kwaidan, sorti en 1964.

Photo : Hed Mayner automne 2019.

Pour le Prix du Label Créatif, ce sont les stylistes Nicolas Lecourt Mansion, Boramy Viguier et Dawei Sun qui ont été sélectionnés. Le vainqueur de cette catégorie recevra une aide financière d’un montant de 100 000 euros ainsi qu’un accompagnement de Xavier Clergerie, fondateur des salons Who’s Next et Première Classe. Fabrizio Viti, Sarah Law pour le label KARA ainsi que Wei Hung Chen et Raiheth Rawla pour Khaore ont quant à eux été nominés pour le Prix Accessoires de mode. Parrainé par le directeur général d’Hermès, Guillaume de Seynes, sa dotation est de 50 000 euros.

Enfin, trois initiatives tournées vers le développement durable seront en compétition pour le prix de l’Innovation, récompensé de 30 000 euros : Diam Concept, qui produit des diamants éthiques en laboratoire, Ananas Anam, qui grâce à la peau d’ananas propose une alternative végétale au cuir, et Worn Again Technologies, qui œuvre pour le recyclage des textiles et favorise la mise en place d’une mode circulaire. Créé en 2017, le prix de l’Innovation permettra à son vainqueur de bénéficier de l’accompagnement de Pascal Morand, président exécutif de la Fédération de la Haute Couture et de la Mode et membre de l’Académie des Technologies.

Fondé en 1989 par Nathalie Dufour avec le ministère de la Culture et le Défi (Comité de promotion et de développement de la mode), l’ANDAM fête cette année trente années d’activité au service de  la promotion de la jeune création. L’année dernière, l’association, qui aide considérablement les créateurs émergents et permet à tous ses finalistes de gagner en notoriété, a récompensé le travail des créateurs Antonin Tron pour Atlein, Ludovic de Saint Sernin ou encore la créatrice de bijoux Stéphanie D’Heygere. Le 27 juin prochain, les treize nouveaux finalistes auront comme chaque année 10 minutes pour présenter un dossier ainsi que les prototypes de leurs prochaine collection au jury, notamment composé du PDG de Kering François-Henri Pinault, de la photographe Harley Weir, de Renzo Rosso, président du groupe OTB, ou encore du très discret Martin Margiela. Aujourd’hui plasticien, le célèbre créateur anversois a été le premier lauréat de l’ANDAM.

Les finalistes du Grand Prix
• Arnaud Vaillant et Sébastien Meyer, Coperni
• Hed Mayner
• Christelle Kocher, Koché
• Léa Dickely et Hung La, Kwaidan Editions

Les finalistes du Prix du Label Créatif
• Boramy Viguier
• Dawei
• Nicolas Lecourt Mansion

Les finalistes du Prix Accessoires de Mode
• Fabrizio Viti
• Sarah Law, KARA
• Wei Hung Chen et Raiheth Rawla, Khaoré

Les finalistes du Prix de l’Innovation
• Dr Carmen Hijosa, Ananas Anam
• Alix Gicquel, Diam Concept
• Drama Walker et Cyndi Rhodes, Worn Again Technologies

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

> voir tout

Découvrez la nouvelle collection d’Antidote automne-hiver 2020/2021

Antidote présente sa nouvelle collection de vêtements, comme toujours genderfree et entièrement vegan.

Pourquoi la mode investit-elle dans l’agriculture régénérative ?

Déconnectée des enjeux de développement durable pendant des années, la mode est poussée à agir par un nombre croissant de consommateur·rice·s qui exigent transparence et responsabilité éthique. L’agriculture régénérative (ou régénératrice), qui permet de préserver la biodiversité des sols et de lutter contre le réchauffement climatique, s’inscrit dès lors de plus en plus au cœur des débats liés à la mode responsable.

Sinéad Burke : « On doit être à la table des décisions »

Activiste et écrivaine irlandaise de 1,05 mètre passionnée de mode et de design, Sinéad Burke milite en faveur d’un monde plus inclusif qui s’adapterait aux besoins de chacun·e. À travers cet entretien, elle revient sur l’importance d’offrir une voix à ceux·celles qui ne sont pas entendu·e·s dans l’espace public, explique pourquoi il est impératif d’intégrer les personnes issues des minorités à la table des décisions et raconte pourquoi sa petite taille fait sa force.

L’édito de Yann Weber, directeur de la rédaction du nouveau numéro d’Antidote : Statements

L’identité d’Antidote, sur laquelle je me suis longtemps interrogé, s’est dessinée en filigrane ces 10 dernières années à travers ce grand rhizome de personnalités variées qui s’étire à l’horizontale de page en page, où les normes excluantes qui ont longtemps caractérisé le monde de la mode s’effacent pour laisser place à une vision inclusive et ouverte, au sein de laquelle les stigmates disparaissent.

Comment les mythiques Blitz Kids ont réinventé la mode et la musique

En deux petites années, entre 1979 et 1980, du côté du quartier de Covent Garden à Londres, une soirée organisée tous les mardis soir au sein du minuscule Club Blitz a changé la face de Londres, de la mode, de la pop music, lancé la vague baroque et fière des Nouveaux Romantiques, et renvoyé définitivement l’uniforme des punks au rayon vintage. Retour vers le futur.

Neith Nyer reverse tous les bénéfices de sa nouvelle collection en faveur des trans noirs brésiliens

Fondé en 2015 par Francisco Terra, le label Neith Nyer fait son retour en grande pompe avec « Globe of Death ». Une collection inaugurant le projet « Neith Nyer Artisanal », né d’une collaboration entre le designer brésilien et une flopée de créatifs, dont la totalité des bénéfices sera reversée à Casa Chama, une association brésilienne qui lutte pour faire valoir les droits des personnes noires et transgenres.

lire la suite

> voir tout

Mode

Cofondatrice de Black Lives Matter, Patrisse Cullors va organiser ce samedi 27 juin « Black Power Live », un évènement digital avec des performances de Blood Orange, Doja Cat ou encore Denzel Curry