À quoi ressemble la première collection de vêtements vegan Antidote ?

Article publié le 6 mars 2018

Photos : Xiangyu Liu. Direction de création collection : Yann Weber. Coiffure : Olivier Schawalder. Maquillage : Dariia Day.

Antidote dévoile cette saison, en parallèle du lancement de son nouveau numéro dédié à la Terre, une première collection de vêtements composée de deux lignes 100% vegan baptisées Antidote Care et Antidote Studio pour une mode responsable et circulaire.

Vidéo : Sérapis Joël Dirat. Musique : Sevdaliza – Human. Direction de création collection : Yann Weber.

Antidote lance pour l’été 2018 sa première collection de vêtements vegan composée des lignes Antidote Care et Antidote Studio.
Antidote Care est fondée sur le principe d’upcycling et constituée de pièces vintage ou invendues retravaillées.
Antidote Studio réunit quatre capsules conçues en collaboration avec de jeunes labels de mode internationaux : les Français Steven Alexis et Moriba-Maurice Koné d’Applecore, les Chinois Kelly et Zhe du label Sankuanz, ainsi que Strong The, un talent diplômé de la Central Saint Martins, et le Belge Mats Rombaut, pour leurs marques éponymes. À ces quatres collaborations, s’ajoutent une capsule de sweats et joggings signés en partenariat avec le Printemps ainsi qu’une pièce imaginée par l’artiste Cécile Di Giovanni.

Les pièces de l’ensemble des deux lignes ne comportent aucun matériau d’origine animale, soit aucune forme de cuir, fourrure, plumes, soie, laine, ou cachemire. La proposition, en phase avec le thème de la Terre développé dans les pages du numéro été 2018 Antidote : Earth, s’engage pour une mode responsable et son fonctionnement circulaire à travers des slogans apposés en imprimés ou en écussons sur diverses pièces de la collection. Les vêtements militent : « Global Warning », «World Protection Systems » ou encore « Earth Insurance ».

La première collection de vêtements Antidote est disponible cette saison en exclusivité au premier étage du Printemps de l’Homme, 64, Boulevard Haussmann, Paris 9, dans le cadre du partenariat Antidote Loves Printemps.

Photos : Xiangyu Liu. Direction de création collection : Yann Weber. Coiffure : Olivier Schawalder. Maquillage : Dariia Day. Identité verbale : Edouard Risselet. Graphisme : Tsuvasa Saïkusa, Mélanie Peretti, Mathieu Bernardis. Modélisme : Giordano Straniero, Dario Bruigman. Production : Gauthier Berly. Assistant stylisme : Ulysse Josselin.

La première collection Antidote est disponible en exclusivité au premier étage du Printemps de l’Homme, 64, Boulevard Haussmann, Paris 9.

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

L’horloger Jaeger-LeCoultre collabore avec le typographe star Alex Trochut dans le cadre de son projet de dialogues artistiques « Made of Makers »

Dans le cadre de son programme « Made of Makers », initié cette année, l’horloger a fait appel aux talents du graphiste catalan Alex Trochut. Célèbre pour son approche expérimentale de la typographie et créateur de textes-images, ce dernier a conçu un alphabet Art Déco pour la maison suisse qui vient compléter l’offre de personnalisation de la montre Reverso, modèle emblématique de Jaeger-LeCoultre dont le boîtier pivote et sur lequel il est possible de graver ses initiales.

Lire la suite

L’édito de Maxime Retailleau, rédacteur en chef du nouveau numéro d’Antidote

La révolution du Care

Lire la suite

Fecal Matter : « On espère pouvoir continuer à être nous-mêmes sans nous faire tuer »

Les designers, make-up artists et DJs Hannah Rose Dalton et Steven Raj Bhaskaran, plus connu·e·s sous le nom de leur duo pluridisciplinaire Fecal Matter, reviennent dans cet entretien sur les origines de l’esthétique « alien glamour » qu’il·elle·s arborent au quotidien – malgré les insultes, les menaces de mort et la violence physique auxquels il·elle·s se trouvent confronté·e·s –, racontent comment l’amour qu’il·elle·s se portent mutuellement leur a donné le courage de pleinement s’assumer, et expliquent pourquoi leurs looks provocateurs constituent un manifeste en faveur de la tolérance.

Lire la suite

Fecal Matter : « We hope we can continue to be ourselves without being killed »

The designers, make-up artists, and DJs Hannah Rose Dalton and Steven Raj Bhaskaran, better known as the multidisciplinary duo Fecal Matter, discuss the origins of the « alien glamour » aesthetic they sport daily despite the insults, death threats, and physical violence they face; talk about how their love for each other has given them the courage to be themselves; and explain why their provocative style constitutes a manifesto for tolerance.

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.