Les portraits de stars de Mark Romanek à voir chez Colette

Article publié le 3 février 2017

Art

Photo : Jay-Z par Mark Romanek

Réalisateur de génie aux multiples récompenses, Mark Romanek expose jusqu’au 11 février chez Colette une série de clichés 35mm prises dans les années 2000. Une remarquable collection de portraits en noir et blanc de ceux qui ont partagé son quotidien, de Robin Williams à Jay-Z.

David Bowie (Jump They Say), Madonna (Bedtime Story), Johnny Cash (Hurt), Michael Jackson (Scream), Taylor Swift (Shake It Off), Beck (Devils Haircut) ou les Red Hot Chili Peppers (Can’t Stop). Derrière ce tableau de chasse impressionnant, un homme, plus de 20 récompenses aux MTV Video Music Awards et 3 Grammys.

Si Mark Romanek est très certainement l’un des clippeurs les plus prolifiques et les plus doués de sa génération, il est également un réalisateur chevronné. À l’âge de 26 ans, il écrit et dirige son premier film sans toutefois rencontrer le succès, mais fort d’une réputation acquise à coup de clips vidéo mémorables, il revient en 2002 avec Photo Obsession, un thriller qui met en scène un Robin Williams méconnaissable dans la peau d’un développeur de photo névrosé. Le succès est total et le film remportera même trois prix aux Festival du film Américain de Deauville – dont le prix du Jury et le prix du public.

De toutes ces années d’activités entre New-York et Los Angeles, restent des rencontres, beaucoup, et des souvenirs immortalisés sur 35mm en noir et blanc par le vidéaste lui-même. Toutes les plus grandes légendes américaines sont capturées, sans tricher, par son objectif, de Leonard Cohen à Johnny Cash en passant par Francis Ford Coppola, Robin Williams, Jay-Z, Rick Rubin, Iggy Pop, Kanye West, Mick Jagger, Patti Smith, Harmony Korine ou encore Paul McCartney. Ses photographies sont réunies pour la première fois dans une exposition à découvrir chez colette.

Snapshots, une exposition de Mark Romanek à découvrir chez Colette jusqu’au 11 février.

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

Pourquoi la figure du clown fascine le monde créatif ?

Des mèmes de Donald Trump déguisé aux blockbusters tels que Joker ou Ça, le personnage initialement comique du clown s’affirme désormais comme une figure dramatique, voire inquiétante. Une nouvelle stature qui inspire la mode, la musique et l’art contemporain, attirés par son aura sulfureuse.

Lire la suite

Qui est Richard Gallo, pionnier de la performance artistique et sex symbol ?

Sex-symbol de l’underground new-yorkais dans les années 1970, le performeur Richard Gallo a fait de sa manière d’être une œuvre d’art à part entière. Au croisement de la mode, du bodybuilding et du théâtre, sa pratique subversive a transformé la rue en une scène expérimentale, où il exhibait sa musculature parfaite et son vestiaire licencieux mêlant esthétique camp, sado-masochisme et glamour hollywoodien.

Lire la suite

Rencontre avec Juan Alvear, le nail artist favori des popstars

Il a réalisé des ongles pour Charli XCX, FKA Twigs, Lil Nas X, Arca, Kelsey Lu ou encore Kim Petras. Juan Alvear, alias @nailsbyjuan.nyc sur Instagram, repousse les limites du nail art et remet en cause les normes policées de la beauté en nous plongeant dans un univers de conte de fée sous acide. Rencontre.

Lire la suite

Les algorithmes ont-ils mauvais goût ?

Canal de diffusion essentiel pour les artistes contemporains, le réseau social Instagram est en quelque sorte devenu la première galerie virtuelle internationale. S’affranchissant des intermédiaires traditionnels du marché tels que les commissaires d’expositions ou encore les critiques, l’art 2.0 y prospère. Mais n’est-ce pas au risque de sa propre banalisation ?

Lire la suite

Tahar Rahim : « On est en train de foutre en l’air la Terre »

Tahar Rahim a débarqué, il y a dix ans, avec la force et l’évidence d’un uppercut. C’est la révélation d’Un Prophète de Jacques Audiard, qui fait sensation à Cannes en 2009, repartant avec le Grand Prix du Jury, et qui décroche, l’année suivante, neuf Césars dont deux pour son jeune acteur (meilleur acteur et meilleur espoir masculin), ce qui n’était jamais arrivé jusqu’alors. Depuis, Tahar Rahim a multiplié les collaborations, en France comme à l’international. Il est aujourd’hui à l’affiche de The Eddy de Damien Chazelle, une série musicale signée Netflix, sortie le 8 mai 2020, où il joue au côté de sa compagne Leïla Bekhti. Retour sur le parcours, les désirs et les rêves d’un comédien exceptionnel.

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.