Festival de Cannes : la sélection officielle a été dévoilée

Article publié le 18 avril 2019

Art

Photo : Affiche de la 72ème édition du Festival de Cannes.
18/04/2019.

Si l’on y retrouve des habitués de la manifestation tels que les frères Dardenne, Pedro Almodóvar ou Ken Loach, cette 72e édition, qui se tiendra du 14 au 25 mai, sera également marquée par le retour de Xavier Dolan et l’arrivée d’une flopée de nouveaux venus.

Ce jeudi 18 avril, lors d’une conférence de presse qui s’est ouverte avec un hommage à la réalisatrice Agnès Varda, décédée le 29 mars dernier et mise à l’honneur sur l’affiche de l’événement, la sélection officielle du 72e festival de Cannes a été dévoilée par Pierre Lescure et Thierry Frémaux, respectivement président et délégué général de la manifestation qui aura lieu du 14 au 25 mai. Au total, ce sont pas moins de 46 longs-métrages, dont 19 en compétition pour la Palme d’or, qui ont été retenus pour cette nouvelle édition présidée par Alejandro Gonzalez Iñárritu, qui promet d’être à la fois « romantique et politique » à en croire Thierry Frémaux.

Le réalisateur américain Jim Jarmusch lancera les festivités avec The Dead Don’t Die : une histoire de zombies au casting cinq étoiles avec Tilda Swinton, Iggy Pop, Adam Driver ou encore Chloë Sevigny. Si de grands habitués du festival comme l’Espagnol Pedro Almodóvar, qui défendra Douceur et Gloire, l’Italien Marco Bellocchio, qui brosse le portrait d’un mafioso repenti dans Il Traditore, le Britannique Ken Loach, de retour avec Sorry We Missed You, et l’Américain Terrence Malick, qui dévoilera Une vie cachée, grimperont une énième fois les marches du Palais des Festivals, huit nouveaux venus seront également en lice pour décrocher la Palme d’or. Parmi eux, citons les quatre réalisatrices Mati Diop, qui aborde le thème de l’émigration dans Atlantique; Céline Sciamma dont le Portrait de la jeune fille en feu conte l’histoire d’une peintre mandatée pour réaliser le portrait de mariage d’une jeune femme campée par Adèle Haenel dans la Bretagne isolée du XVIIIème siècle; Justine Triet, rejoignant la compétition pour présenter Sibyl, sa « dramédie » avec Virginie Effira, Adèle Exarchopoulos et Gaspard Ulliel; ou enfin l’Autrichienne Jessica Hausner, qui dévoilera son film fantastique Little Joe.

Photo : Matthias et Maxime, de Xavier Dolan.

Trois ans après avoir remporté le Grand Prix du jury pour son adaptation de la pièce de théâtre de Jean-Luc Lagarce Juste la fin du monde, et alors que son premier film en langue anglaise Ma Vie avec John F. Donovan est actuellement diffusé en salles, le jeune prodige Xavier Dolan retournera à Cannes avec Matthias et Maxime, un nouveau long-métrage tourné en français dans lequel il joue l’un des deux rôles principaux, aux côtés de Gabriel D’Almeida Freitas. Arnaud Desplechin reviendra également sur la Croisette pour révéler Roubaix, une lumière, une tragédie qui s’inspire d’un fait divers qui avait terrifié la ville natale du réalisateur en 2002. Léa Seydoux et Sara Forestier y interprètent deux amantes toxicomanes accusées d’avoir assassiner un vieille dame.

Hors compétition, Rocketman, le biopic signé Dexter Fletcher qui retrace la carrière d’Elton John et sortira en salle le 29 mai, côtoiera Les Plus Belles Années de Claude Lelouch, la suite d’Un homme et une femme avec Jean-Louis Trintignant et Anouck Aimée, tournée cinquante-trois ans plus tard. La sélection Un Certain Regard, présidée par la réalisatrice libanaise Nadine Labaki, récompensée du Prix du jury pour Capharnaüm l’année dernière, comprend elle de nombreux premiers films, ainsi que Chambre 212 de Christophe Honoré et Jeanne de Bruno Dumont. Enfin, si l’absence du nouveau Quentin Tarantino Once Upon A Time… In Hollywood a été amplement regrettée, le film, encore en montage, pourrait malgré tout rejoindre la sélection officielle tardivement, alors que la composition du jury n’a, pour l’heure, pas encore été annoncée.

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

Shalva Nikvashvili : « La liberté de notre société est une utopie à laquelle je rêve encore »

Après avoir quitté l’ultra-orthodoxe Géorgie et s’être heurté à l’hostilité de la société occidentale face à sa condition d’immigré, l’artiste Shalva Nikvashvili explore la notion d’identité à travers une pluralité de médiums allant de la sculpture au dessin en passant la vidéo, la photographie ou encore la poésie. Ses créations plastiques tiennent d’un savoir artistique fait main et interpellent par les matières recyclées avec lesquelles elles sont exécutées et leur design hétéroclite. Elles traduisent par ailleurs une adresse manuelle que l’artiste tient de son éducation au milieu de la campagne géorgienne, à Sighnaghi, son village natal, où il a appris à faire œuvre de rien dès son plus jeune âge.

Lire la suite

Les photos des vernissages de l’exposition « Antidote Curates x Mariette Pathy Allen »

Merci d’avoir été aussi nombreux·ses aux vernissages de « Antidote Curates x Mariette Pathy Allen », la première exposition solo parisienne dédiée à l’artiste pionnière Mariette Pathy Allen. Ces événements se sont déroulés plusieurs soirs de suite afin de pouvoir accueillir un maximum de personnes, malgré les restrictions liées à la Covid-19 (pour précision, toutes les personnes présentes au sein de la galerie portaient un masque, mis à part lorsqu’elles étaient prises en photo). L’exposition, qui a démarré le 27 janvier, se tiendra jusqu’au 10 février 2022 (du mardi au dimanche, de 11h30 à 19h30, au 20 rue des Gravilliers, dans le troisième arrondissement de Paris), avec le soutien de Gucci.

Lire la suite

Qui est la première artiste invitée par Antidote Curates, bientôt exposée à Paris ?

La première exposition Antidote Curates rassemblera des photographies de Mariette Pathy Allen du 27 janvier au 10 février 2022 (du mardi au dimanche, de 11h30 à 19h30), au 20 rue des Gravilliers, dans le 3ème arrondissement de Paris, avec le soutien de Gucci. Voici son interview, issue de la première édition d’Antidote Curates, parue en septembre dernier.

Lire la suite

Antidote organise la première exposition solo de la photographe Mariette Pathy Allen à Paris

Nous vous accueillerons du 27 janvier au 10 février 2022 (du mardi au dimanche, de 11h30 à 19h30) au 20 rue des Gravilliers, dans le troisième arrondissement de Paris, et espérons que vous serez nombreux·ses à venir découvrir l’œuvre de Mariette Pathy Allen à travers cette première exposition Antidote Curates, organisée avec le soutien de Gucci.

Lire la suite

Qui est Lev Khesin, l’artiste inspiré par la cosmologie qui a collaboré avec Berluti ?

Installé à Berlin depuis une vingtaine d’années, l’artiste russe Lev Khesin est le dernier à avoir été invité par la maison Berluti pour une collaboration. Dévoilée en avril 2021 à travers un film intitulé « Living Apart Together » et immortalisée par le photographe Lee Wei Swee dans notre dernier numéro, la collection automne-hiver 2021/2022 de la maison offrait une nouvelle dimension aux peintures abstraites de l’artiste russe, né en 1981, retranscrites par Kris Van Assche sur des chemises en soie, des pulls ou encore des costumes. 

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.