Les clichés oniriques d’un gagnant du Festival d’Hyères exposés chez American Vintage

Article publié le 11 novembre 2017

Art

Photo : Luis Alberto Rodriguez
Texte : Maxime Retailleau

Vainqueur du Prix du Public et de celui décerné par American Vintage au festival d’Hyères 2017, le photographe Luis Alberto Rodriguez présente jusqu’au 12 novembre sa nouvelle série photo intitulée « A Million Little Bells » dans la boutique du Marais.

Né à New York et installé à Berlin, l’artiste Luis Alberto Rodriguez s’est formé en autodidacte, avant de marquer l’édition 2017 du festival de Hyères en raflant le tout nouveau prix de la photographie American Vintage, le principal partenaire de l’événement. Figure émergente de la photo, il a aussi reçu le Prix du Public dans la foulée, récompensant sa série « Patina » qui met en scène des personnages recouverts de vêtements de la tête aux pieds, à l’allure surréaliste.  L’influence de la formation de danse suivie par l’artiste y transparaît dans sa manière de contorsionner les corps avec grâce, de les tordre pour repenser leur forme et donner une sensation de mouvement.

Photo : Luis Alberto Rodriguez

Luis Alberto Rodriguez avait shooté « Patina » en extérieur, recherchant un équilibre entre les mannequins et leur environnement : « Les corps sont invités à engager un dialogue avec les matériaux trouvés sur site, et à se laisser remodeler et réinvestir par leur environnement, explique l’artiste de 37 ans. Si les prises de vues se déroulent en des endroits spécifiques, elles ne se réfèrent à aucun lieu ou temps précis. (…) Chaque photographie est le lieu d’une certaine confusion, qui vient hanter le spectateur : le familier devient méconnaissable. »

Séduit par sa démarche, American Vintage a ensuite invité Rodriguez à réaliser une série mode, exposée dans sa boutique du Marais jusqu’au 12 novembre. « A Million Little Bells », inspirée du Petit Prince de Saint-Exupéry, suit les déambulations d’un jeune adulte détournant l’usage de ses vêtements, ou les superposant pour mieux jouer avec leurs couleurs, textures et potentiel onirique. Une errance poétique et visuelle où le refus de grandir inspire un monde fantasmé.

Photos : Luis Alberto Rodriguez

L’exposition « A Million Little Bells » de Luis Alberto Rodriguez se tiendra jusqu’au 12 novembre à la boutique American Vintage, au 19 rue du Temple à Paris, Paris 4.

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

Qui est la première artiste invitée par Antidote Curates, bientôt exposée à Paris ?

La première exposition Antidote Curates rassemblera des photographies de Mariette Pathy Allen du 27 janvier au 10 février 2022 (du mardi au dimanche, de 11h30 à 19h30), au 20 rue des Gravilliers, dans le 3ème arrondissement de Paris, avec le soutien de Gucci. Voici son interview, issue de la première édition d’Antidote Curates, parue en septembre dernier.

Lire la suite

Antidote organise la première exposition solo de la photographe Mariette Pathy Allen à Paris

Nous vous accueillerons du 27 janvier au 10 février 2022 (du mardi au dimanche, de 11h30 à 19h30) au 20 rue des Gravilliers, dans le troisième arrondissement de Paris, et espérons que vous serez nombreux·ses à venir découvrir l’œuvre de Mariette Pathy Allen à travers cette première exposition Antidote Curates, organisée avec le soutien de Gucci.

Lire la suite

Qui est Lev Khesin, l’artiste inspiré par la cosmologie qui a collaboré avec Berluti ?

Installé à Berlin depuis une vingtaine d’années, l’artiste russe Lev Khesin est le dernier à avoir été invité par la maison Berluti pour une collaboration. Dévoilée en avril 2021 à travers un film intitulé « Living Apart Together » et immortalisée par le photographe Lee Wei Swee dans notre dernier numéro, la collection automne-hiver 2021/2022 de la maison offrait une nouvelle dimension aux peintures abstraites de l’artiste russe, né en 1981, retranscrites par Kris Van Assche sur des chemises en soie, des pulls ou encore des costumes. 

Lire la suite

Antidote Box : la nouvelle formule éditoriale d’Antidote

Après avoir célébré les 10 ans d’Antidote, nous proposons désormais une nouvelle formule éditoriale contenue au sein de cette box eco-friendly et entièrement biodégradable.

Lire la suite

Pourquoi la figure du clown fascine le monde créatif ?

Des mèmes de Donald Trump déguisé aux blockbusters tels que Joker ou Ça, le personnage initialement comique du clown s’affirme désormais comme une figure dramatique, voire inquiétante. Une nouvelle stature qui inspire la mode, la musique et l’art contemporain, attirés par son aura sulfureuse.

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.