Twin Peaks

S’il y a bien une série que l’on associe à nos nuits – tourmentées, de préférence -, c’est Twin Peaks, née de l’imagination débridée de David Lynch. En deux saisons seulement, elle s’est imposée comme une référence des fictions télévisuelles. Mieux encore, elle a fait comprendre qu’une série pouvait être aussi passionnante, complexe et addictive qu’un long-métrage. Sulfureux comme l’aime Lynch, le sujet vaut déjà le détour : à Twin Peaks, petite ville imaginaire du nord-ouest des Etats-Unis, on retrouve le corps sans vie de Laura Palmer (Sheryl Lee), jeune fille lycéenne sage le jour, femme de petite vertu la nuit. L’agent Dale Cooper (Kyle McLachlan) mène l’enquête, et, comme tous les personnages clés de la série, croise la route du Mal – et plus particulièrement d’un démon nommé Bob (Frank Silva). On rit, on frissonne… Le tout sur une musique hypnotique et tout aussi angoissante que la série, signée Angelo Badalamenti, fidèle compositeur de Lynch, à qui l’on doit aussi la bande sonore de Blue Velvet ou Mulholland Drive. Terminée en 1991, la deuxième saison s’est terminée sur un étrange revirement… sur lequel devrait rebondir Lynch dès 2016. Car la série revient, 15 ans après, signe d’une exceptionnelle postérité. Préparons-nous donc à de nouveaux cauchemars !

Un texte de Sophie Rosemont.