Banlieue Antidote European Lab

La banlieue est-elle victime d’appropriation culturelle ?

Photo : Yann Weber

Dans le cadre de l’European Lab Winter Forum, l’équipe Antidote convie les créateurs d’AVOC, une danseuse de voguing engagée ou encore un journaliste spécialiste des cultures métissées à débattre autour de l’appropriation culturelle de la banlieue. Réponse le 26 janvier 2017 lors de notre conférence.

Cela fait des mois que l’on s’interroge sur l’étrange appropriation culturelle de la banlieue par la mode, sur ses défilés de survet’ haute couture, ces photoshoots devant des barres d’immeubles, ces vrais faux logos cyniques, destinés à titiller les bobos en mal d’exotisme.

Ce 26 janvier, nous avons été invité à organiser un débat sur ce thème au sein du European Lab Winter Forum. Cette organisation soutenue par l’Union Européenne vise à rassembler une génération d’acteurs et penseurs actuels autour de réflexions et engagement communs, cette saison autour du thème « Des subcultures à l’engagement citoyen : alternatives et resistances ».

antidote-european-lab-conference-banlieue

Photo : Yann Weber

Nous avons convié à cette discussion : Bastien Laurent et Laura Do, co-fondateurs de la marque AVOC, travaillant autour de références streetwear et gender-neutral. Ari de B (House of Mizrahi), danseuse engagée dans diverses problématiques racisées et queer. Edem Dossou, styliste photo dont le travail soulève des questions urbaines et genrées ; Thomas Carrié, journaliste à l’origine du magazine Cry dédié aux cultures métissées ; Regina Demina, artiste plasticienne explorant la construction et la culture de la banlieue ; Rafaëlle Emery, consultante de mode spécialisée dans le streetwear et ancienne rédactrice en chef adjointe de Shoes Up.

Nous discuterons de la façon dont le luxe a toujours fonctionné en lorgnant et exotifiant un ailleurs distant et momentanément fascinant. A l’heure de la globalisation et de la crise en Occident, ces pays fantasmés sont devenus les principaux clients. On cherche donc l’Autre très près. Juste en dehors du périphérique. Que penser de cette appropriation ? Quelles solutions ? Il y a-t-il un potentiel d’évolution social ou est-ce condamné à ne demeurer qu’un safari de proximité ?

Avoc automne-hiver 2016 « Natural Born Pirates ».

COMMENT SUIVRE LE DÉBAT ?

Cette rencontre aura lieu le 26 janvier 2017 de 22h15 à 23h15 au Bar à Bulles de la Machine du Moulin Rouge, 4 bis Cité Veron, Paris 18. Réservez votre place gratuitement en vous inscrivant à l’événement via ce formulaire. La carte blanche accordée à Antidote sera également filmée et retranscrite en live sur le site du European Lab ainsi que celui de la Nuit des Idées.

À lire aussi :

  • Mode

    Gucci peut-elle vraiment se revendiquer du punk ?

    Alessandro Michele fait appel aux services de Derek Ridgers témoin et figure emblématique du Londres underground des années 1970 et 1980 pour capturer sa collection Gucci Pre-Fall 2018. Naît de cette union Hortus Sanitatis, un ouvrage à mi-chemin entre le livre de mode et le fanzine. En exclusivité, nous avons rencontré Derek Ridgers et voici ce qu'il pense du punk en 2017.
  • Art, Mode

    Hubert de Givenchy, 40 ans de mode à Calais

    À 90 ans et plus de vingt ans après son départ de la maison éponyme, Hubert de Givenchy continue de faire briller la mode française à travers le monde. La Cité de la Dentelle et de la Mode de Calais lui rend hommage dans une exposition événement à découvrir jusqu'au 31 décembre.
  • Série Mode

    En images : la nouvelle série mode d'Olgaç Bozalp issue d'Antidote : Borders

    Découvrez en avant-première une série mode exclusive issue du prochain numéro d'Antidote été 2017 photographié par Olgaç Bozalp. Pré-commandez dès maintenant Borders sur notre eshop au prix de 15€.