Gosha Apart Antidote

Comment Gosha Rubchinskiy a magnifié la jeunesse russe

Photo : extrait du documentaire Apart.

Dans le froid sibérien de la Russie, un mini-documentaire explore le parcours de trois jeunes modèles ayant traversé le pays pour défiler pour Gosha Rubchinskyi. Une onirique plongée au plus près de la jeune génération russe.

Le 12 janvier 2017, Gosha Rubchinskiy présentait sa collection automne-hiver 2017 dans les tréfonds de sa terre natale, à Kaliningrad en Russie. Au casting, ni nom grandiloquant ni visage familier. Les silhouettes défilent d’un pas parfois timide mais avec une détermination radicale qui les caractérise tant, non pas sur le son d’une rageuse electro mais sur celui de leurs récits narrés en live pour l’audience. Ces jeunes hommes incarnent le renouveau d’une génération russe souvent oubliée et qui ne demande qu’à s’exprimer. En un défilé, Gosha Rubchinskiy aura réussi le tour de force de propulser la jeunesse de son pays sur le devant de la scène.

Ils viennent des quatre coins de la Mère Patrie, des rues de Kaliningrad aux larges étendues de la toundra, de Divnogorsk à Krasnodar. Gosha a pris le pari d’ouvrir son casting aux juvéniles visages de la jeunesse russe.

Dans un documentaire de INRUSSIA intitulé Apart dirigé par Papaya Dog et shooté par Maxim Tomash, nous sommes plongés dans le quotidien de trois de ses kids que nous suivons jusqu’au jour du défilé. Ils y racontent leurs aspirations, leurs histoires et leurs vies dans un décor glacial sublimé par une réalisation contemplative et poétique ; une fenêtre ouverte sur la Russie à partir des coulisses d’un défilé.

À lire aussi :