Capture D’écran 2015 09 06 à 15.26.54

La femme Miu Miu

La main sur le cœur, les yeux levés au ciel et la peau diaphane… La femme Miu Miu serait-elle une descendante de la Vierge Marie ? Peut-être, mais elle serait sans aucun doute irrévérencieuse.
D’après Miucca Prada, « les vêtements sont des idées ». En témoigne la noblesse du tissu de cette robe, envahie de fleurs imposantes et dominée par un vert puissamment significatif. Interpellé par le bleu, couleur céleste, il rappelle la verdure des paysages italiens, et certains tableaux du Quatrocentto… Depuis 1993, la marque petite sœur de Prada n’en fait qu’à sa tête et cette image ne peut que le confirmer, quelque part entre l’ange et le démon. L’ancien et le moderne. Le léger et l’intellect. La mélancolie et l’extase.

La femme Miu Miu porte, tête haute, sans aucun autre apparat que son rouge à lèvre vert, ses contrastes en bandoulière. Le printemps-été 2015 ne déroge pas à la règle. Viva Miucca !

Un texte de Sophie Rosemont