Notre clip de décembre : le « Vague à l’âme » de Barbara Carlotti

Article publié le 2 décembre 2015

Texte: Laurence Vely

La musique aime les concepts. Le projet mutant est une œuvre collective du label Nuun qui a proposé à 15 artistes de réinventer librement la chanson d’amour « Save my heart from the world » enregistrée par le groupe Frantic. Notre coup de cœur : l’interprétation du morceau par Barbara Carlotti et Tristesse Contemporaine, sur un clip « photo-poème » signé Flavien Prioreau et Bettina Armandi-Maillard.

Le monde est fini.Frantic – un survivant – a trouvé refuge dans le studio d’une radio installée au dernier étage du plus haut building de la capitale. tout autour, il y a le désert et les montagnes. sans repères, privé de tout contact avec l’extérieur, frantic sombre dans un sommeil profond, où lui parvient un air oublié, écrit dans une langue qu’il ne comprend pas. Au réveil, il est plongé dans une mélancolie créatrice qui mêle les images d’un passé dévasté, d’un présent fugitif et d’un futur incertain. comme poussé par une force obscure, Frantic s’installe à l’unique ordinateur encore en marche du studio et tente de retrouver l’air entendu en rêve. c’est peut-être la clé de sa présence au monde aujourd’hui. les paroles commencent à sourdre, comme des aveux. il en capte l’essentiel. La chanson recomposée au fond des limbes ressemble étrangement à une chanson qu’il écoutait adolescent, dans les années 80. il ne se souvient plus du nom du groupe. le refrain dit : « Who’s gonna save my heart / who’s gonna save my heart from the world ». Lui vient l’idée de diffuser sa chanson en boucle à la radio. comme un appel au secours. Un jour, Frantic reçoit une enveloppe kraft contenant un cdr sur lequel est gravée une chanson qui n’est autre que la sienne transformée par un autre. puis arrivent d’autres enveloppes et d’autres versions. D’autres sons et d’autres voix. Troublé, frantic hésite entre la folie et l’espoir. Quelque part, dans ce monde en ruines, un homme ou un groupe d’hommes tenterait d’entrer en relation avec lui. a moins que son cerveau malade (l’instrument d’une expérience?), essayant sans le savoir de recomposer sans cesse la même chanson, ne soit l’auteur inconscient de ces réécritures. Frantic réunit les cdr’s dans un dossier intitulé mutant.

Telle est le pitch de ce projet barré, qui va piocher dans les codes du cinéma (on pense spontanément à l’épisode 1 de Walking dead, où le héros se réveille seul au monde dans un hôpital empli de gens morts) pour raconter proposer à quinze groupes dont Chapelier Fou, Cercueil, DJ Cam, EDH, Yan Wagner, Marie Madeleine, Parade ou The Penelopes de revisiter ce morceau, par ailleurs jamais sorti, et présent sur l’album sous la forme de track fantôme.

Ci-dessous, le titre original cold wave de Frantic autour duquel s’est développé l’album.

[ess_grid alias= »antidote »]

Les plus lus

Les soirées Antidote font leur retour au Pamela Club, à Saint-Germain-des-Prés

Antidote s’empare à nouveau des nuits parisiennes par le biais d’une collaboration avec un nouveau club, après avoir organisé dix soirées au club Carbone, dans le 10ème arrondissement de Paris. À partir du 26 janvier, nous organiserons une soirée tous les jeudis, au Pamela, un club house, techno et disco à l’histoire légendaire, installé en plein cœur de Saint-Germain-des-Prés.

Lire la suite

Slipknot : « Puisque le monde a changé, le son de Slipknot se devait également d’évoluer »

Antidote a rencontré Jay Weinberg, le batteur du groupe américain depuis 2014 pour discuter des coulisses de The End, So Far, son dernier album sorti le 30 septembre, de sa quête d’indépendance, de la nécessité de se renouveler et de sa volonté de se diriger vers une forme d’art total, en arborant notamment des masques effrayant qui traduisent la frustration ressentie face au monde actuel.

Lire la suite

Redcar Upgrade

Alors que son prochain album « Redcar, les adorables étoiles » sortira le 11 novembre, le chanteur signe ici un texte intime et flamboyant. Rédigé après qu’il se soit luxé le genou au cours des répétitions, ce texte né durant le temps de repos imposé par cette blessure prend la forme d’une introspection poétique. Il reviendra en live au Cirque d’Hiver, les 9 et 10 novembre, à travers un spectacle qui s’annonce mémorable.

Lire la suite

Redcar Upgrade

In this intimate and flamboyant text, Redcar discusses his gender transition and the making of his third album, Redcar les adorables étoiles (Redcar the adorable stars), which he will perform live at the Cirque d’Hiver on November 9 and 10 as part of a new show that promises to be memorable. The Parisian singer wrote it after dislocating his knee in rehearsal, forcing him to take some time off which he used to indulge in a poetic introspection.

Lire la suite

Comment « Evergreen » est devenu le plus grand hit d’Omar Apollo grâce à TikTok

Issu de « Ivory », le tout premier album de l’artiste mexicano-américain, sorti le 8 avril dernier, le single « Evergreen » connaît un succès fulgurant depuis plusieurs semaines, notamment suite à sa percée sur le réseau social TikTok, où il a été utilisé sur près de 4 millions de posts, à l’heure où nous écrivons ces lignes. Retour sur l’ascension de ce morceau, présent depuis six semaines au sein du Billboard Hot 100.

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.