Le superbe clip Gosh de Jamie XX signé Romain Gavras

Article publié le 2 juillet 2016

Share :

Photo : courtesy of iTunes Music

Jamie xx vient de dévoiler le clip de l’hymne « Gosh », extrait de son dernier album In Colour. Tournée dans la réplique chinoise fantôme de la ville de Paris avec plus de 400 figurants, la vidéo est sans surprise réalisée par Romain Gavras.

Personne n’a oublié les clips de « Stress » de Justice, « Bad Girls » et « Born Free » de M.I.A., ou bien « No Church In The Wild » de Kanye West. C’est au tour de Jamie XX d’offrir à l’un de ses morceaux un court-métrage du réalisateur français Romain Gavras. Il choisit « Gosh », extrait de son premier album solo sorti en 2015.

Le film débute dans une rangée de tours fantôme. D’une esplanade, dévale de chaque côté d’un ersatz de la fontaine Apollon Char du Soleil du château de Versailles une armée d’enfants en survêtement et coupe de cheveux identiques. Ils rejoignent sous une version réduite de la Tour Eiffel, un mannequin albinos en blanc, venu en Subaru Impreza bleue. Un étrange manège se met en marche.

Le décor de cette vidéo n’est pas le fruit d’effets spéciaux ou de tournages dans la capitale française et ses environs. Cette réplique de Paris avec ses immeubles haussmanniens, est située dans l’Est de la Chine. Construite pour accueillir une centaine de milliers de personnes, cette ville imaginée par une bande d’investisseurs qui pensaient la transformer en un haut lieu du tourisme chinois, est aujourd’hui presque totalement vide. La scène est chaotique, le clip grandiose.

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

> voir tout

Comment Patrick Cowley a reinventé le disco en inventant la sulfureuse Hi-NRG

Entre les années 1970 et 1980, les premiers pas de la libération homosexuelle et l’arrivée de la pandémie du VIH, la Hi-NRG, un dérivé électronique du disco inventé de toutes pièces par le producteur Patrick Cowley, fait danser les gays dans d’immenses clubs entre San Francisco, New York, Londres et Paris. Histoire d’un courant musical aux effluves de poppers, qui n’aura duré qu’une poignée d’années mais a complètement transformé la pop et la dance music.

Musique

lire la suite

> voir tout

Vidéo

EGONLAB* DIGITAL SHOW SS21