Sweet Dreams 
le rêve éveillé d’Eurythmics

Article publié le 6 octobre 2014

L’eurythmie est, à l’origine, une discipline française inventée au début du XXe siècle par Rudolf Steiner, grâce à laquelle les notes musicales se traduisent en mouvements corporels. Quel meilleur nom de groupe pouvaient choisir Annie Lennox et Dave Stewart ? Après l’échec de leur groupe The Tourists, splitté en 1980, et après la banqueroute de leur propre couple, le duo ne se décourage pas. Il fonde The Eurythmics ! Suite à plusieurs déconvenues, un premier album, In The Garden (1982) est peu remarqué. Il ne leur reste plus beaucoup de cartes à jouer… Et puis le single « Sweat Dreams (Are Made Of This) », tiré de l’album du même nom, fait son apparition en 1983. On peut parler d’une apparition : ébahi, les téléspectateurs découvrent un clip habité par une grande et belle femme aux yeux bleus perçants, à la coupe en brosse d’un orangé outrancier. Très maquillée mais dotée d’un look résolument masculin, elle joue sur les codes de la femme fatale comme du tomboy. Pour couronner le tout, elle chante d’une voix profonde sur une pop ultra synthétique soulignée de boîte à rythmes. Si le texte est sombre, évoquant davantage un cauchemar qu’un rêve, (« Some of them want to abuse you / Some of them want to be abused »), Dave Stewart a concocté une recette magique, au pouvoir entraînant instantané, et qui se classe numéro 1 à peu près partout. En 2014, le tube indétrônable d’Eurythmics reste la bande originale de nos nuits blanches.

Texte de Sophie Rosemont.

Les plus lus

> voir tout

lire la suite

> voir tout

Non classé

Les trésors de Chtchoukine à la Fondation Vuitton

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.