Comment PinkPantheress et Ice Spice se sont hissées au sommet des charts avec « Boy’s a Liar Pt. 2 »

Article publié le 10 mars 2023

Texte : Henri Delebarre. Photo : PinkPantheress et Ice Spice.

Encore étiquetées comme étant des « artistes émergentes », la chanteuse britannique PinkPantheress et la rappeuse américaine Ice Spice sont pourtant parvenues à se hisser aux sommets des charts et à créer un phénomène sur TikTok, grâce à leur titre « Boy’s a Liar Pt. 2 ». Retour sur une collaboration fructueuse qui avait tout pour casser internet.

Actuellement en quatrième position au Billboard Hot 100, après s’y être hissé au sommet, le titre « Boy’s a liar Pt. 2 » de PinkPantheress, en featuring avec la rappeuse Ice Spice, a généré un véritable phénomène sur TikTok et sur les plateformes de streaming musical, telles qu’Apple Music et Spotify. Sortie le 3 février dernier, cette version remasterisée du morceau « Boy’s a liar » de PinkPantheress, initialement dévoilé le 30 novembre 2022 et co-produit par Mura Masa, génère 64 millions de streams hebdomadaires à l’international. Sur Spotify, elle est ainsi devenue le troisième titre le plus écouté du moment, dans le monde.
Surfant sur la vague de succès des « revenge songs », à l’instar du titre « Flowers » de Miley Cyrus, « Boy’s a Liar Pt. 2 » doit une partie de son succès à son utilisation virale sur TikTok, où il cartonne. Le morceau y est utilisé comme bande-son sur plus de 10 millions de vidéos créées par les utilisateur·ice·s du réseau social, parmi lesquelles des lip syncs de Bella Hadid et de Kim Kardashian et sa fille North West. À titre de comparaison, son clip réalisé par George Buford, dans lequel PinkPantheress et Ice Spice chantent avec leur bande de copines dans les rues de New York, a été visionné près de 50 millions de fois sur YouTube.

Il faut dire que ce single, dans laquelle PinkPantheress chante de sa voix suave ses déboires avec un garçon et son manque de confiance en elle, avait tout pour parler au plus grand nombre. Et plus largement encore via cette reprise aux côtés d’Ice Spice (PinkPantheress ayant tout d’abord sorti le morceau « Boy’s a liar » en solo), sacrée « nouvelle princesse du rap » par le New York Times et maître dans l’art de la communication sur les réseaux sociaux. Après des collaborations avec Willow Smith ou encore Beabadoobee, PinkPantheress a quant à elle déjà prouvé son talent pour mettre en place des featurings qui font sensation. 
@babybella777

♬ Boy’s a liar Pt. 2 – PinkPantheress & Ice Spice

Devenue célèbre sur TikTok après y avoir partagé plusieurs de ses morceaux dès 2021, la Britannique de 21 ans, installée à Londres après avoir grandi à Bath et dans le Kent, a pris d’assaut le monde via Internet ces deux dernières années. De son vrai nom Victoria Beverley Walker, celle qui mêle R&B, bedroom pop, K-Pop, drum’n’bass, jungle, UK garage ou encore house a d’abord connu le succès grâce au titre « Just For Me », extrait de sa première mixtape « To Hell With It », sortie en octobre 2021, et repris par Central Cee dans son morceau « Obsessed With You ». Adulée par Billie Eilish, Lil Nas X ou encore Charli XCX, et enrôlée comme mannequin par le label Heaven de Marc Jacobs, PinkPantheress cultive pourtant la discrétion, voire même un côté mystérieux qui attise la curiosité. Suivie par 2,2 millions d’abonné·e·s sur TikTok, et 1,2 sur Instagram, où elle ne compte que huit publications, la chanteuse garde une certaine forme de timidité, celle-là même qui la poussait à 17 ans à s’enfermer dans sa chambre pour y créer ses premières compositions sur le logiciel GarageBand.
@kimkardashian

♬ Boy’s a liar Pt. 2 – PinkPantheress & Ice Spice

Adepte d’une esthétique lo-fi imprégnée par les années 2000, elle dit aimer le contraste entre des paroles nostalgiques et une musique dansante, ce qu’on retrouve sur « Boy’s a Liar Pt. 2 », hymne à l’encouragement mutuel et à la sororité. « Did you ever want me/Am I ever good enough? » (« As-tu jamais voulu de moi ? M’arrive-t-il d’être à la hauteur ? »), se lamente-t-elle, avant qu’Ice Spice rappe sa dépendance affective à travers les paroles « But I don’t sleep enough without you / And I can’t eat enough without you » (« Mais je ne dors pas assez sans toi / Et je ne peux pas manger assez sans toi »)
Lauréate du Sound of 2022 de BBC Music, qui désigne, suite à un sondage de critiques et d’acteur·ice·s de l’industrie musicale, l’artiste émergent·e le·la plus prometteur·se et le·la plus talentueux·se du moment, PinkPantheress semble ainsi avoir de beaux jours devant elle. Récemment, elle est d’ailleurs apparue sur le titre « Way Back » de Skrillex, au côté de Trippie Redd, et à participé à la bande-son du blockbuster « Black Panther: Wakanda Forever », avec CKay, sur le titre « Anya Mmiri ».

Les plus lus

Les métamorphoses de Sevdaliza

Chanteuse avant-gardiste comptant trois albums à son actif, Sevdaliza explore désormais de nouveaux territoires esthétiques à travers des singles qu’elle sort au compte-gouttes, en multipliant les métamorphoses physiques au passage. À travers cet entretien, l’artiste d’origine iranienne de 36 ans, installée aux Pays-Bas, revient sur l’importance que la communauté queer a joué sur la construction de son identité, sur la difficile acceptation de sa singularité, sur sa fascination pour les nouvelles technologies ou encore sur l’influence de son expérience de la maternité sur sa vision du monde.

Lire la suite

La mélo de Gazo et Tiakola est gangx, et leur alchimie parfaite

Les deux rappeurs, parmi les plus populaires du moment en France, ont sorti un album commun qui fait des étincelles dans un monde froid : La Mélo est Gangx. Après plusieurs collaborations à succès et des carrières solo déjà bien remplies, Gazo et Tiako fusionnent leurs univers pour aboutir à une alchimie évidente mais innovante. De leurs premiers pas en studio au sommet des charts, on a discuté (et beaucoup rigolé) avec deux bosseurs passionnés, qui allient aujourd’hui leurs forces au profit de la culture… à travers la leur.

Lire la suite

Plus d’un milliard de streams sur Spotify : qui est D4vd, le nouveau prodige de l’indie pop ?

d4vd n’est pas un artiste comme les autres. On peut le situer entre un Frank Ocean et un Steve Lacy, mais sa musique est unique et hybride. À 18 ans seulement, le chanteur américain repéré et signé par le label de Billie Eilish a entièrement composé son premier projet, Petals to Thorns, sur son téléphone, depuis le placard de sa sœur. Et ses premiers succès ne tardent pas : « Here With Me » et « Romantic Homicide » parcourent désormais le monde, en streaming comme en tournée. Adoubé par SZA et rêvant de collaborer avec Drake – à qui il a envoyé un DM au cours de cette interview –, d4vd nous envoûte dès ses débuts. Si un bel avenir l’attend, il vit au présent ; un présent teinté de romantisme, de roses blanches dépourvues de sang, et de gaming : car si d4vd a débuté la musique pour habiller ses streams de ses propres bandes-son, il compte toujours devenir le meilleur joueur de Fortnite au monde, tout en chantant ses amours à plein temps.

Lire la suite

JT : « Je ne peux plus me permettre ni le chaos, ni les dramas »

Après avoir longtemps traîné une réputation de tête brûlée du rap US, JT veut à présent se montrer sous un nouveau jour. Apparue ces derniers mois aux côtés de Nicki Minaj et Kali Uchis, la jeune femme a sorti cet été son premier single solo en quatre ans, « No Bars », suscitant de folles rumeurs sur l’avenir des City Girls — le duo qu’elle forme avec son amie d’enfance Yung Miami depuis 2017. Placée en détention pour fraude en 2018, JT porte aujourd’hui un regard apaisé sur son parcours et aspire à mettre sa notoriété au service de causes utiles. Tout juste entrée dans la trentaine, elle accompagne désormais d’autres ex-détenues vers la réinsertion avec son projet No Bars Reform, file le parfait amour avec Lil Uzi Vert et se dit « plus passionnée que jamais » par sa carrière musicale.

Lire la suite

De Sensation K-pop à Icônes Mondiales : (G)I-DLE Dévoile Son EP ‘Heat’ Aujourd’hui

Fondé en 2018 et depuis devenu l’une des figures de proue de la K-pop, le groupe (G)I-DLE vient de révéler son nouvel EP, intitulé Heat, ce vendredi 6 octobre. Un projet très attendu, comprenant leur récent tube « I DO », qui sort en plein milieu de leur tournée internationale, dont le passage au Zénith de Paris, en septembre dernier, a marqué les esprits. 

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.