La lettre d’amour d’Amy Winehouse à Blake Fielder-Civil

Article publié le 17 décembre 2015

Chaque semaine, en collaboration avec le site deslettres.fr, Antidote publiera les lettres d’amour de personnalités, qui nous ont touché, ému ou amusé. Amy Winehouse, disparue en 2011, avait écrit cette lettre à son ex-mari, Blake Fielder-Civil en 2008. Elle a été vendue 2 700 pounds (4 628 euros) l’an dernier.

« Bébé,

Comment se fait-il que l’on ait passé plus de temps séparés qu’ensemble depuis notre mariage ? C’est toi, le bon, bébé, je veux être avec toi, je pense constamment à toi. Je sais que tu le sais, et parfois tu voudrais probablement que je m’occupe de futilités au lieu de me lamenter ou de me languir en pensant à toi. Parfois je n’aime pas l’idée de toi pensant à moi à ce point, parce que c’est frustrant et taquin. Mais je pense constamment à toi, à chaque inspiration, à chaque battement de cœur. Nous pouvons ainsi nous taquiner mutuellement, nous impatienter et nous exciter ensemble. »

Retrouvez plus de lettres sur le site deslettres.fr.

[ess_grid alias= »antidote »]

Les plus lus

Comment Patrick Cowley a reinventé le disco en inventant la sulfureuse Hi-NRG

Entre les années 1970 et 1980, les premiers pas de la libération homosexuelle et l’arrivée de la pandémie du VIH, la Hi-NRG, un dérivé électronique du disco inventé de toutes pièces par le producteur Patrick Cowley, fait danser les gays dans d’immenses clubs entre San Francisco, New York, Londres et Paris. Histoire d’un courant musical aux effluves de poppers, qui n’aura duré qu’une poignée d’années mais a complètement transformé la pop et la dance music.

lire la suite

voir tout

Musique

Zegna x Fear of God : un savant mélange de tailoring et de streetwear

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.