Kurt Cobain dévoilé dans Montage of Heckv

Article publié le 4 mai 2015

Diffusé sur la chaîne américaine HBO ce soir et dans toutes les salles de cinéma Pathé Live (Pathé, Gaumont, Cinépolis) à 20h, Montage Of Heck est peut-être le documentaire ultime sur Kurt Cobain. L’objectif du brillant réalisateur Brett Morgen : dire la vérité sur le chanteur de Nirvana. Toute la vérité ? Non, sans doute pas, certaines zones d’ombre le resteront sans doute à tout jamais. Mais, avec sa fille Frances Bean Cobain à la production exécutive, chaque intervenant de ce film polymorphe, qui alterne images d’archives, interviews et animations, s’est livré sans fard. Frances avait 16 mois quand son père a mis fin à ses jours, le 4 avril 1994. 21 ans plus tard, elle tient sa revanche : celle de savoir qui était vraiment son père.
En 135 minutes, on plonge dans la vie de Kurt Donald Cobain, de sa naissance à sa mort, en passant par son enfance à Aberdeen, le divorce parental, l’adolescence douloureuse, les débuts obscurs de Nirvana puis le succès aussi soudain que retentissant – dévastateur. La drogue, aussi, mais aussi l’amour avec Courtney Love, le petit enfant, la drogue encore et puis le suicide. On revit tout avec passion et bien souvent de l’émotion. Si Montage of Heck est un peu long (on aurait bien retiré un quart d’heure), son aspect volontairement fouillis et son exceptionnel travail d’enquête (sans oublier l’accès à toutes les archives de Kurt Cobain) en font un témoignage absolu.

Un texte de Sophie Rosemont – Posté le 4 mai 2015

Les plus lus

> voir tout

Musique

Hervé : « Mon premier album, c’est la photographie d’un fantasme »

Après son premier album Hyper sorti le 19 juin dernier, qui orchestre les noces de la pop française avec la scène musicale de Madchester, Hervé a dévoilé une session live à l’Olympia lundi 16 novembre, le jour où devait initialement se tenir son premier concert (qui affichait complet) dans cette salle mythique, finalement reporté en raison du contexte sanitaire actuel. Rencontre.

Musique

Comment Patrick Cowley a reinventé le disco en inventant la sulfureuse Hi-NRG

Entre les années 1970 et 1980, les premiers pas de la libération homosexuelle et l’arrivée de la pandémie du VIH, la Hi-NRG, un dérivé électronique du disco inventé de toutes pièces par le producteur Patrick Cowley, fait danser les gays dans d’immenses clubs entre San Francisco, New York, Londres et Paris. Histoire d’un courant musical aux effluves de poppers, qui n’aura duré qu’une poignée d’années mais a complètement transformé la pop et la dance music.

Musique

Sound 83 : le nouvau mix de Vittos pour Antidote

L’artiste espagnol, dont le DJ set lors de la Desire Party d’Antidote a révélé tout le talent, est de retour avec un troisième mix exclusif pour MagazineAntidote.com. Listen to the beat.

Musique

Sound 82 : le nouvau mix de Vittos pour Antidote

Après avoir livré un DJ set incandescent lors de la dernière soirée d’Antidote (célébrant la sortie du numéro Desire), et dévoilé un premier mix composé en exclusivité pour notre site la semaine dernière, le jeune virtuose des platines Vittos est de retour cette semaine avec un second mix électronique inédit. Enjoy.

Musique

Sound 81 : le premier mix de Vittos pour Antidote

Après avoir livré un DJ set magnétique lors de la Desire Party célébrant la sortie de notre numéro printemps-été 2020, l’artiste espagnol Vittos s’apprête à dévoiler quatre mixes exclusifs sur Antidote (au rythme d’un par semaine), dont voici le tout premier. À écouter sans modération.

Musique

Bamao Yendé et Le Diouck explosent les frontières avec l’EP « 55 Degrees »

Le patron de Boukan Records dévoile un premier EP enregistré aux côtés de son acolyte Le Diouck, et s’impose définitivement comme le fervent défenseur d’une musique électronique brute, énergique et fiévreuse.

lire la suite

> voir tout

Musique

Sound 81 : le premier mix de Vittos pour Antidote

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.