Kid Wise, la promesse de l’aube

Article publié le 24 mars 2015

Après plusieurs singles, le jeune groupe toulousain a enfin sorti son premier album, L’Innocence. Onirique, pop, efficace, émotionnel mais aussi cérébral, en témoigne « Echos », sur lequel se superpose un discours de Gaston Bachelard… Antidote a voulu en savoir un peu plus.

Comment vous êtes vous rencontrés?
Avant Kid Wise, nous nous connaissions tous de près ou de loin. Nous jouions dans différents projets sur la scène toulousaine, nous étions tous amis et avions l’habitude de travailler ou de partager des scènes ensemble. Augustin, le chanteur, a démarré Kid Wise en tant que projet solo, puis avec l’envie d’amener le projet sur un travail collectif et d’une dynamique de groupe, le choix des membres s’est fait de manière naturelle et spontanée.

Quelle est votre définition de l’innocence?
Être innocent, c’est être un gosse. Agir sans réfléchir, l’esprit libre de toutes contraintes. Foncer droit dans le mur avec le sourire aux lèvres ! En musique, on considère l’innocence comme un affranchissement des formats, une liberté infinie dans la création et l’expression. C’est la chance que nous avons eue de pouvoir auto-produire ce premier disque. Il nous a permis d’être le plus « innocents » possible, à notre manière, dans la direction artistique des morceaux.

Votre formule magique pour bousculer le simple format pop-rock?
L’envie d’une musique à la fois imprégnée d’une époque et celle d’un nouveau langage, du moins personnel et authentique… Pas forcément dans une volonté novatrice, mais dans une véritable recherche d’honnêteté, sur tous les plans. Nous ne nous limitons pas à des formats imposés, nous prenons juste nos compositions comme elles viennent. Et dans notre cas, pas de chance, elles sont plutôt longues !

Comment résumer ce premier album en trois mots?
Sacrée question. Disons : innocent, pluriel et sincère.

Un texte de Sophie Rosemont

Kid Wise, L’Innocence, Maximalist Records / The Wire Records. Dans les bacs.

Pour écouter l’album cliquez ici

Les plus lus

Rencontre avec la rappeuse Rico Nasty : « Ma musique est une ode à l’affirmation de soi »

Rappeuse, queen cyberpunk, icône pop : Rico Nasty incarne tellement de personnages dans ses clips que l’on en vient à ne plus savoir qui elle est réellement. Éléments de réponse à l’occasion de la sortie de sa nouvelle mixtape, Las Ruinas, qu’elle considère volontiers comme son « projet le plus intime ».

Lire la suite

Nathy Peluso : « La musique, c’est de l’entertainment : il faut permettre aux gens de s’amuser »

Souvent comparée à Rosalía, la chanteuse et rappeuse argentine de 27 ans Nathy Peluso sort grandie de ce rapprochement avec l’interprète du tube « Malamente », avec laquelle elle partage sa langue maternelle et une liberté de ton mais dont elle parvient à se démarquer grâce à ses influences hip-hop, jazz ou salsa et sa faculté à incarner différents personnages. Jeune femme charismatique, enthousiaste, qui assume son corps et compose des morceaux festifs taillés pour surmonter la grisaille du quotidien, Nathy Peluso dispose d’une énergie communicative, que ce soit sur la scène du festival We Love Green sur laquelle se produisait récemment ou à travers ses clips à l’esthétique ultra-léchée. Sa musique, quant à elle, est aussi envoûtante que son regard vairon. Rencontre.

Lire la suite

Charli XCX : « Mon revirement actuel est sans doute le plus extrême que j’aie jamais fait »

À l’occasion de la sortie de son cinquième album, CRASH, en mars 2022, la chanteuse britannique Charli XCX a dévoilé une nouvelle persona à la fois sombre et sensuelle, réaffirmant sa capacité à se réinventer. Dans cette interview, elle revient sur son évolution artistique et son détachement du courant hyperpop, évoque sa relation contrastée avec ses fans et explique comment l’autodérision lui a permis de se protéger au cours de sa carrière.

Lire la suite

Yanis : « En tant que personne trans, on n’a peut-être jamais eu autant besoin d’être des porte-drapeaux »

À 33 ans et après cinq ans d’absence, YANIS fait son grand retour avec un EP, Solo, où iel évoque son coming-out trans non-binaire, la relation conflictuelle avec son père et le besoin presque vital de n’écouter que ses obsessions, artistiques et personnelles. Autant de thèmes sur lesquels iel revient le temps d’une interview guidée par la sincérité, menée à l’occasion de la sortie de son nouveau projet musical, ce vendredi 25 février. 

Lire la suite

Interview avec Kali Uchis, queen du R’n’B latino-américain

En une poignée d’années, l’Américano-Colombienne Kali Uchis s’est imposée comme l’une des artistes les plus fascinantes de sa génération. En cause ? Une musique ensorcelante qui conjugue héritage et modernité à la perfection, tout en transcendant les barrières culturelles.

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.