Peut-on porter des claquettes ou des tongs en ville ?

Article publié le 9 août 2022

Pièces incontournables des vacances à la mer, tongs et claquettes s’immiscent aussi de plus en plus sur le bitume, à l’instar de la nouvelle paire de slides d’Havaianas, ou encore de son modèle Tradi Zori, inspiré de la culture vestimentaire japonaise.`

C’est souvent lorsqu’on s’y attend le moins qu’une nouvelle tendance émerge, via des détournements socio-culturels aussi radicaux qu’imprévisibles. Qui aurait prédit que la coupe mulet, popularisée dans les années 80, allait faire son come-back il y a quelques années ? Ou que les Nike TN, aussi appelées « Requins », s’inviteraient en front row des défilés, tout en opérant un net revirement de connotation ? Et qui sait si demain, ce ne seront pas aux tongs et autres claquettes d’être l’objet d’un nouveau switch ? Après tout, les marques de luxe produisent déjà toutes (ou presque) des modèles de claquettes plus design les uns que les autres, revendus plusieurs centaines d’euros, en parallèle d’acteurs spécialisés dans les chaussures ouvertes, comme Havaianas, qui vient de sortir cette année une nouvelle paire de slides – portée ci-dessous par Helio Chen – après s’être taillé une renommée internationale grâce à ses célèbres tongs.

Le modèle Tradi Zori de la marque brésilienne, autant pensé pour la plage que pour la ville, foule d’ailleurs régulièrement le bitume. Yolita l’a ainsi intégré à un look constitué à partir de pièces issues de son propre dressing, dans les photos et la vidéo ci-dessous, mettant en scène ce modèle inspiré des traditions vestimentaires japonaises. Au pays du Soleil-Levant, les zoris, constituées d’une semelle plate et de deux lanières, portées avec des chaussettes tabis, existent d’ailleurs depuis plusieurs siècles, et s’imposent aujourd’hui comme une paire de chaussures polyvalente, s’invitant autant dans les salles d’arts martiaux que lors des grandes occasions où le costume traditionnel est de rigueur.

Les plus lus

La mode circulaire : mirage ou solution ?

Comment s’habiller sans abîmer la planète ? Si elle génère de nombreux emplois, la mode est l’une des industries les plus polluantes. Poussées par des consommateur·rice·s davantage conscient·e·s de l’urgence climatique et désormais contraintes par une loi interdisant la destruction des invendus, les marques de mode intègrent de plus en plus la circularité dans leur business model, sans pour autant renoncer à leur idéal de croissance. 

Lire la suite

Nicolas Ghesquière s’envole pour Séoul pour le premier défilé Pre-Fall de Louis Vuitton

Samedi 29 avril, Nicolas Ghesquière présentait son tout premier défilé pour une  collection Pre-Fall pour la maison Louis Vuitton, lors d’un show à Séoul, sur le pont submersible Jamsugyo enjambant le fleuve Hangang.

Lire la suite

L’édito de Maxime Retailleau, rédacteur en chef du nouveau numéro d’Antidote

Summer Fever

Lire la suite

Julia Fox : « Quand une femme se sexualise elle-même, on la considère comme une salope »

Julia Fox s’est imposée en à peine quelques années comme une icône de mode, dont chacune des apparitions dans les rues de Los Angeles, New York, ou Paris crée l’événement. Ayant fait de son corps et de son image les nouveaux supports de son art, elle revient dans cet entretien avec l’autrice Lolita Pille sur son exposition « R.I.P. Julia Fox », où elle présentait des toiles peintes avec son propre sang, sur ses mille et une métamorphoses et sur son attrait pour l’écriture, qui l’a notamment poussée à rédiger ses mémoires, « Down the drain », qui seront publiées à l’automne.

Lire la suite

Pré-commandez le nouveau numéro printemps-été 2023 d’Antidote

Le nouveau numéro printemps-été 2023 d’Antidote est maintenant disponible en pré-commande. Découvrez son sommaire.

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.