The Digital Issue : les 6 covers

Article publié le 16 février 2015

Roland Barthes disait que la mode est un langage. Le printemps-été 2015 et les six couvertures du nouvel Antidote en offrent une belle démonstration : les vêtements nous ont rarement autant parlé.

Du rouge, couleur sang ou amour – à notre convenance – appliqué sur une robe à l’esthétique rétro-futuriste (Emily DiDonato en Louis Vuitton).

Des rayures qui ont osé dépasser le stade de la marinière, arborant de multiples couleurs et des largeurs éclectiques (Gigi Hadid en Sonia Rykiel).

Des couleurs primaires, celles de Mondrian, de Lichtenstein et du pop art, mais aussi des peintres du début du 20e siècle. Déposées façon atelier de peintre, elle instaure le vêtement comme outil arty (Sean O’Pry en Dior Homme ou Sasha Luss en Chanel).

Les fleurs s’adressent également à nous, façon tissu d’intérieur avec coutures apparentes, tel un vibrant hommage à l’artisanat (Liu Wen en Prada).

La chevelure plaquée-mouillée (nom de code : Wet Look) connaît un retour en grâce pour le moins opportun lorsqu’on voit le vent de liberté souffler enfin sur la mode. La tête sous l’eau ? Jamais, plutôt recouverte d’un casque brillant et lisse.

Les seventies ont la part belle, tout comme l’allure nomade tendance ethnique (Myles Crosby en Loewe).

Le classicisme garde la tête haute mais prend un tour iconoclaste à l’ère du digital ! En 2015, l’austérité ne s’impose que par petites touches savamment distillées… et la joie de vivre est le mantra à suivre aveuglement.

Un texte de Sophie Rosemont.

Les plus lus

H&M Innovation Metaverse Design Story, une collection inspirée par le métavers

La marque suédoise dévoile aujourd’hui sa collection H&M Innovation Metaverse Design Story, mettant en lumière des techniques et matériaux innovants, développés grâce aux nouvelles technologies et à des processus de production plus responsables. Pour ce huitième drop depuis le lancement de la série de collections H&M Innovation Stories, en avril 2021, ses créateur·rice·s opèrent cette fois-ci une collision entre esthétique cyberpunk et imprimés représentant la nature, via des images satellites de la planète Terre ou de cellules observées au microscope.

Lire la suite

La nouvelle collection 8 Moncler Palm Angels racontée par le designer Francesco Ragazzi

Pour sa nouvelle collection pour la maison Moncler, le designer milanais et fondateur du label Palm Angels, Francesco Ragazzi, continue de puiser son inspiration dans sa fascination pour la culture américaine. Lui-même directeur artistique de Moncler jusqu’en 2019, il se tourne cette saison vers le Miami hédoniste des années 90 pour lui faire rencontrer le lifestyle et l’artisanat italiens. Une collection qui prend forme à travers des pièces mêlant le vestiaire sportif américain à celui de la maison spécialiste de la doudoune, tout en s’accompagnant d’une collaboration avec le chausseur Tod’s.

Lire la suite

À découvrir : la collection 7 Moncler FRGMT, entre technicité et streetwear

Issue du nouveau numéro d’Antidote, dont le thème est « Care », cette série mode signée par le photographe Anthony Arquier met en scène les pièces issues de la collaboration entre la maison Moncler et le label Fragment, du designer japonais Hiroshi Fujiwara, pour l’automne-hiver 2022/2023.

Lire la suite

L’horloger Jaeger-LeCoultre collabore avec le typographe star Alex Trochut dans le cadre de son projet de dialogues artistiques « Made of Makers »

Dans le cadre de son programme « Made of Makers », initié cette année, l’horloger a fait appel aux talents du graphiste catalan Alex Trochut. Célèbre pour son approche expérimentale de la typographie et créateur de textes-images, ce dernier a conçu un alphabet Art Déco pour la maison suisse qui vient compléter l’offre de personnalisation de la montre Reverso, modèle emblématique de Jaeger-LeCoultre dont le boîtier pivote et sur lequel il est possible de graver ses initiales.

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.