Série Mode : la collection hiver 2019-2020 de A/X Armani Exchange vue par Byron Spencer

Article publié le 4 décembre 2019

Photos : Byron Spencer pour Magazine Antidote : Pride. Vêtements : Armani Exchange. Stylisme : Yann Weber. Grooming et coiffure : Cyril Laine.

Issue du numéro Antidote : Pride, cette série mode met en scène l’allure sportive et urbaine de la collection hiver 2019-2020 du label A/X Armani Exchange, immortalisée par le photographe Byron Spencer.

Lancée aux États-Unis en 1991 par le monstre sacré de la mode italienne, Giorgio Armani, alors que de plus en plus de marques se dotent de collections bis dans une optique de démocratisation de la mode, le label A/X Armani Exchange – l’une des nombreuses lignes propriété de l’empire Armani – propose des classiques des vestiaires masculin et féminin et des pièces d’inspiration plus sportswear à destination des millennials qui cultivent une allure décontractée et urbaine. Comme un clin d’œil aux origines de A/X Armani Exchange, la collection comporte cette saison des pièces sous l’influence du sportswear des années 90 telles que des joggings en molleton ou en tissu technique à boutons pression répartis le long de la jambe.

Ensembles, Armani Exchange.
Portés sur l’une des couvertures de notre nouveau numéro PRIDE par le duo formé par les mannequins Tessa Bruinsma et Chu Wong, jeans et vestes en jean complètent quant à eux une série de pièces urbaines : doudounes, chemises ou blouses en coton à rayures jaunes et pulls en maille. Sans oublier une chemise recouverte de visages imprimés en close-up, un bomber en cuir noir et rouge avec un jogging assorti et des robes T-shirts entièrement rebrodées de sequins violet ou vert, flanquées dans le dos du logo A/X. On retrouve également ce dernier dans la campagne vidéo de la marque sur les actrices et musiciennes Pyper America Smith et Nana Ouyang, accompagnées des mannequins américain et japonais Lucky Blue Smith et Kento Yamazaki.

Ensembles, Armani Exchange.

Ensembles, Armani Exchange.

Ensembles, Armani Exchange.

Ensembles, Armani Exchange.
Cette série mode est extraite d’Antidote : Pride photographié par Byron Spencer.

Les plus lus

Les vêtements virtuels vont-ils hacker l’industrie de la mode ?

Dans le contexte pandémique actuel, la mode immatérielle est en pleine expansion. Des vêtements et des accessoires virtuels qu’on ne peut ni toucher, ni porter dans la vie réelle, s’échangent pour des montants allant de quelques dizaines d’euros à plusieurs milliers. Avec en ligne de mire une mode à la fois plus sustainable et plus inclusive.

Lire la suite

Le chanteur Ichon est le visage du Kiss Kiss, premier sac vegan et gender-free d’Antidote Studio.

Pour le printemps-été 2021, Antidote lance son premier sac vegan et gender-free. Baptisé Kiss Kiss, ses lignes graphiques et son allure minimaliste s’inspirent des BPM, ou battements par minute, l’unité de mesure qui exprime le rythme de la musique.

Lire la suite

De quoi les cultures « core » sont-elles le nom ?

Regencycore, cottagecore, gorpcore… Ces tendances 2.0, sitôt apparues, sitôt transformées en hashtags, défilent en nombre sur les réseaux sociaux. Quel rôle jouent-elles au sein de la mode contemporaine ?

Lire la suite

La (haute) couture : ultime refuge de la jeune création ?

Laboratoire d’expérimentation pour les un·e·s, medium pour casser les codes pour d’autres, la haute couture se renouvelle grâce à une jeune génération engagée et créative bien attachée à défendre son désir de liberté et de non-conformisme. Quitte à refuser les visions statiques et parisiano-centrées de la discipline.

Lire la suite

La lingerie féminine s’émancipe des diktats

Une nouvelle vague de designers remet en question les standards corporels de beauté à travers leurs pièces de lingerie avant-gardistes, défaites des impératifs patriarcaux liés au male gaze.

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.