Scandales de la mode : la saga de Loïc Prigent sur Arte

Article publié le 20 juillet 2016

De l’affaire « Cocaïne Kate » aux frasques de John Galliano, la mode vit au rythme de ses scandales. Loïc Prigent les raconte tout au long de l’été sur Arte à travers un documentaire inédit découpé en six épisodes. Avec l’humour qu’on lui connaît.

« Miuccia nous a dit l’inspiration c’est space age in the twenties on a dit mais y avait pas d’espace en 1920, elle a dit débrouillez-vous. », pouvait-on lire dernièrement sur le compte Twitter de Loïc Prigent. Les scandales de la mode, il les connaît bien, les vit au quotidien et les raconte en 140 signes à ses presque 200 000 abonnés.

Après Le Jour d’avant, La ligne Balmain et les saisonniers Habillée pour…, le producteur et réalisateur revient cet été avec un documentaire inédit consacré aux affaires qui ont secoué l’histoire de la mode.

Depuis les propos misogynes de Coco Chanel à l’affaire « Cocaïne Kate » en passant par les multiples frasques de John Galliano dont le défilé inspiré des clochards indignait la planète au lendemain du deuxième millénaire, le film retrace en 52 minutes et avec humour les rebondissements parfois oubliés d’une industrie survoltée.

SI une première diffusion complète est prévue le samedi 23 juillet sur Arte à 22h35, Scandales de la mode se découpe en épisodes de 10 minutes distillés chaque dimanche de l’été jusqu’au 21 août. Selon six thèmes : Transgression, Financier, Divas, Mode, Jeunesse et Éthique. La saga de l’été.

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

Les vêtements virtuels vont-ils hacker l’industrie de la mode ?

Dans le contexte pandémique actuel, la mode immatérielle est en pleine expansion. Des vêtements et des accessoires virtuels qu’on ne peut ni toucher, ni porter dans la vie réelle, s’échangent pour des montants allant de quelques dizaines d’euros à plusieurs milliers. Avec en ligne de mire une mode à la fois plus sustainable et plus inclusive.

Lire la suite

Le chanteur Ichon est le visage du Kiss Kiss, premier sac vegan et gender-free d’Antidote Studio.

Pour le printemps-été 2021, Antidote lance son premier sac vegan et gender-free. Baptisé Kiss Kiss, ses lignes graphiques et son allure minimaliste s’inspirent des BPM, ou battements par minute, l’unité de mesure qui exprime le rythme de la musique.

Lire la suite

De quoi les cultures « core » sont-elles le nom ?

Regencycore, cottagecore, gorpcore… Ces tendances 2.0, sitôt apparues, sitôt transformées en hashtags, défilent en nombre sur les réseaux sociaux. Quel rôle jouent-elles au sein de la mode contemporaine ?

Lire la suite

La (haute) couture : ultime refuge de la jeune création ?

Laboratoire d’expérimentation pour les un·e·s, medium pour casser les codes pour d’autres, la haute couture se renouvelle grâce à une jeune génération engagée et créative bien attachée à défendre son désir de liberté et de non-conformisme. Quitte à refuser les visions statiques et parisiano-centrées de la discipline.

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.