Rodarte x Universal Standard : la collaboration qui s’adresse à toutes les femmes

Article publié le 10 avril 2019

Share :

Photo : Rodarte x Universal Standard.

Rodarte dévoile une nouvelle collection réalisée en collaboration avec la marque Universal Standard, qui vise à faire voler en éclats les normes de beauté liées à la taille. L’objectif ? Offrir un accès à la mode haut-de-gamme à toutes les femmes, quelle que soit leur morphologie.

Alors que la mode tend désormais vers une meilleure représentation de la diversité humaine et que la présence de mannequins dits « Plus Size » se renforce saison après saison sur les podiums (une évolution notamment incarnée par Ashley Graham ou encore Paloma Elsesser), la marque américaine Universal Standard s’est associée à la maison de couture Rodarte pour imaginer une ligne de vêtements disponibles de la taille 00 à la taille 42, soit du 4XS au 4XL. Fusionnant l’esthétique romantique et vaporeuse de Rodarte à l’approche pragmatique de Universal Standard, cette collection se compose de quatre pièces – une blouse, une jupe, une robe et une combinaison à volants – disponibles dans pas moins de onze tailles différentes.

Fondé en 2015 par Polina Veskler et Alexandra Waldman, le label Universal Standard s’est donné pour mission de créer des pièces qui puissent plaire à n’importe quelle femme, quel que soit son poids. « Les vêtements ne sont pas seulement ce que l’on met sur son dos, a déclaré Alexandra Waldman dans une interview au Vogue US. Ils constituent notre identité. Ils sont notre armure, notre manière de nous présenter au monde. Quand on vous enlève ça, c’est dur, blessant et insultant. » 

Photo : Rodarte x Universal Standard.

« C’est vraiment excitant de savoir que n’importe qui peut avoir accès à ces pièces » s’est quant à elle enthousiasmée Laura Mulleavy, qui tient les rênes de Rodarte. Fondée avec sa sœur Kate en 2005, la maison basée à Los Angeles avait présenté sa ligne printemps-été 2019 à la Fashion Week de New York, après trois saisons passées à Paris, avant de finalement quitter le calendrier officiel pour renouer avec ses racines californiennes.

Shootée par Ronan McKenzie dans le désert de Palm Springs, où les mannequins Enam Asiama et Tess McMillan prennent la pose autour d’une Mustang vintage, le lookbook de la capsule Rodarte x Universal Standard retranscrit cet ancrage dans l’Ouest américain, tout en partant à la conquête d’une mode plus inclusive. 

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

> voir tout

Comment les mythiques Blitz Kids ont réinventé la mode et la musique

En deux petites années, entre 1979 et 1980, du côté du quartier de Covent Garden à Londres, une soirée organisée tous les mardis soir au sein du minuscule Club Blitz a changé la face de Londres, de la mode, de la pop music, lancé la vague baroque et fière des Nouveaux Romantiques, et renvoyé définitivement l’uniforme des punks au rayon vintage. Retour vers le futur.

Neith Nyer reverse tous les bénéfices de sa nouvelle collection en faveur des trans noirs brésiliens

Fondé en 2015 par Francisco Terra, le label Neith Nyer fait son retour en grande pompe avec « Globe of Death ». Une collection inaugurant le projet « Neith Nyer Artisanal », né d’une collaboration entre le designer brésilien et une flopée de créatifs, dont la totalité des bénéfices sera reversée à Casa Chama, une association brésilienne qui lutte pour faire valoir les droits des personnes noires et transgenres.

Les algorithmes peuvent-ils prévoir la mode du futur ?

Avec le basculement vers le tout-digital, la data et les prédictions s’apprêtent à jouer un rôle décisif dans la relance des secteurs de la mode et du luxe. Comme dans chaque crise, les rapports de force évoluent et le recours aux algorithmes, bien qu’encore perçus comme opposés à la création, s’intensifie. D’abord pour rassurer, ensuite pour tenter de prévoir l’avenir.

Série mode : 2 Moncler 1952, Issue d’Antidote : DESIRE

Découvrez les pièces parmi les plus marquantes de l’été 2020 dans cette série mode inédite issue du nouveau numéro d’Antidote photographié par Ferry van der Nat, avec Chanel, Balenciaga, Versace, Lacoste, Ann Demeulemeester, Rombaut. Commandez dès maintenant Antidote : DESIRE sur notre eshop au prix de 15€.

Série mode : les looks de Richard Gallo reconstitués en exclusivité pour Antidote

Publiée dans le numéro printemps-été 2020 d’Antidote, cette fashion story dédiée à Richard Gallo mêle pièces d’archives issues de son vestiaire et looks reconstitués à partir de photographies, arborés par Tyrone Dylan.

Découvrez la sixième série mode de Ferry van der Nat issue d’Antidote : DESIRE

Découvrez les pièces parmi les plus marquantes de l’été 2020 dans cette série mode inédite issue du nouveau numéro d’Antidote photographié par Ferry van der Nat, avec Versace, Balenciaga, Louis Vuitton, Marine Serre, Christian Louboutin, Miu Miu ou encore Andreas Kronthaler for Vivienne Westwood. Commandez dès maintenant Antidote : DESIRE sur notre eshop au prix de 15€.

Fresh NewsMode

lire la suite

> voir tout

Fresh NewsMode

Rencontre avec Juan Alvear, le nail artist favori des popstars