Maldito : le projet transdisciplinaire des artistes Francisco Terra et Nicolas Courgeon, à découvrir ce week-end à la Paris Ass Book Fair

Article publié le 2 juin 2022

Texte : Henri Delebarre. Photo : Léo d’Oriano.

Alors que la foire Paris Ass Book Fair fera son retour pour sa quatrième édition ce week-end – la première depuis deux ans – les artistes Francisco Terra, du label Neith Nyer, et Nicolas Courgeon y dévoileront « Maldito », un projet transdisciplinaire mettant en scène une figure homoérotique aux traits juvéniles. Son univers se décline notamment sous la forme d’un manga, d’un fanzine, d’une collection de vêtements, qui comprend plusieurs pièces réalisées en collaboration avec Antidote, et également d’une série d’assiettes et d’illustrations en laine.

Née en 2017 d’une volonté de mettre en lumière des artistes, libraires, éditeur·trice·s ou zinesters désireux·ses de partager leurs créations engagées, inclusives et subversives, la foire Paris Ass Book Fair fera son come back ce week-end, du 3 au 5 juin 2022, chez Lafayette Anticipations. L’occasion d’y découvrir le travail de plus de quatre-vingt exposant·e·s français·e·s et internationaux·ales, parmi lesquels·le·s le créateur brésilien et fondateur du label Neith Nyer Francisco Terra, et son compagnon, le plasticien Nicolas Courgeon, qui réalise notamment des sculptures, bandes-dessinées, bas-reliefs ou encore des décors pour les shows Neith Nyer.
Ensemble, ils ont imaginé Maldito, un personnage de manga traversant à moto des paysages inspirés de ceux du Minas Gerais, une région située dans le sud-est du Brésil, où Francisco Terra a grandi. Imprégnée de légendes et de démons, cette terre est le cadre du premier  des tomes d’une série de mangas, dévoilé à Paris Ass Book Fair, qui suit les péripéties de cette figure adolescente et érotique pensée par Francisco Terra comme une « métaphore de [son] premier amour d’adolescence, […] traduit[e] à travers les monstres et les créatures du folklore brésilien. »
Autour de ce manga, dont les illustrations explorent les émotions de ce personnage principal tour à tour dépeint en Saint-Sébastien ou exhibant ses fesses rebondies allongé sur sa moto, se déploient d’autres supports au croisement de la mode, de l’édition, de la sculpture, ou des arts de la table. « C’était super important d’imaginer un projet interdisciplinaire, très mainstream, facile à digérer par une communauté plus jeune », explique Francisco Terra. Ainsi, l’univers de Maldito s’invite sur une série de bas-reliefs réalisés par Nicolas Courgeon, sur des illustrations en laine de Francisco Terra, sur une série d’assiettes en porcelaine, et se prolonge à travers un fanzine présentant les créatif·ve·s Sam Bourcier, Maurice Renoma, Jackie Kratz et le duo Léo et Céline.
Last but not least, l’univers de Maldito se décline également à travers une collection capsule, conçue sous l’impulsion du label Neith Nyer et comportant des pièces imaginées en collaboration avec Antidote, Christian Louboutin, Roussey 3D, Heloïse Colrat, Louis Soenen, Maxime Dufour et User-Defined, disponibles prochainement. Vestes et pantalons en jean font ainsi écho au ciel de la ville de Mercês, où se déroule l’action du manga, tandis que des tops en Plexiglas en forme de cœurs, une veste et un pantalon en feutrine de laine rose bonbon, un soutien gorge en perles ou encore un crop top estampillé du mot « JTM » écrit en barbelés incarnent l’univers pop et onirique du manga, lui-même infusé des souvenirs d’enfance de Francisco Terra et de la pop culture des années 90, tout en relayant les questionnements identitaires éprouvés à l’adolescence. Car si la foire Paris Ass Book Fair se fait l’écho des questionnements qui animent les communautés LGBTQIA+, le personnage de Maldito les incarne tout particulièrement, l’homosexualité et la transexualité étant au coeur de ce récit rédigé en écriture inclusive et se dressant comme un rempart contre la politique de Jair Bolsonaro. « Maldito est un personnage en recherche d’identité. On souhaite qu’il fonctionne comme un outil permettant de poser toutes les questions contemporaines concernant l’identité. Son genre, sa sexualité ne sont pas précisés », explique Francisco Terra.
La Paris Ass Book Fair se tiendra à Lafayette Anticipations, 9 rue du Plâtre, Paris 4ème, du 3 au 5 juin.

Jean, veste et pantalon : Maldito by Antidote. Chaussures : Maldito by Christian Louboutin. Bijoux : Maldito.

Robe en coton : Maldito by Antidote. Chaussures : Maldito by Christian Louboutin. Sac en perle : Maldito by Louis Soenen. Bijoux : Maldito by Roussey 3D.

Jean : Maldito by Antidote. Soutien-gorge en perles et ceinture : Maldito. Chaussures : Maldito by Christian Louboutin. Bijoux : Maldito.

Top en Plexiglass : Maldito by Maxime Dufour. Short : Maldito. Chaussures : Maldito by Christian Louboutin.

Total look: Maldito. Chaussures : Maldito by Christian Louboutin. Bijoux : Maldito.

Total look : Maldito. Chaussures : Maldito by Christian Louboutin. Bijoux : Maldito by Roussey 3D.

Fanzine Maldito.

Fanzine Maldito.

Les plus lus

La troisième et dernière collaboration de Loewe avec le Studio Ghibli vue par Antidote

Jonathan Anderson s’est une nouvelle fois associé au Studio Ghibli, co-fondé par le dessinateur et réalisateur Hayao Miyazaki, pour mettre à l’honneur l’un des films d’animation japonais les plus célèbres. Après « Le Voyage de Chihiro » et « Mon Voisin Totoro », c’est au tour du film « Le Château ambulant », sorti en 2004, d’être mis à l’honneur par la maison madrilène, à travers une série de vêtements et d’accessoires oniriques, célébrant l’artisanat.

Lire la suite

H&M Innovation Metaverse Design Story, une collection inspirée par le métavers

La marque suédoise dévoile aujourd’hui sa collection H&M Innovation Metaverse Design Story, mettant en lumière des techniques et matériaux innovants, développés grâce aux nouvelles technologies et à des processus de production plus responsables. Pour ce huitième drop depuis le lancement de la série de collections H&M Innovation Stories, en avril 2021, ses créateur·rice·s opèrent cette fois-ci une collision entre esthétique cyberpunk et imprimés représentant la nature, via des images satellites de la planète Terre ou de cellules observées au microscope.

Lire la suite

La nouvelle collection 8 Moncler Palm Angels racontée par le designer Francesco Ragazzi

Pour sa nouvelle collection pour la maison Moncler, le designer milanais et fondateur du label Palm Angels, Francesco Ragazzi, continue de puiser son inspiration dans sa fascination pour la culture américaine. Lui-même directeur artistique de Moncler jusqu’en 2019, il se tourne cette saison vers le Miami hédoniste des années 90 pour lui faire rencontrer le lifestyle et l’artisanat italiens. Une collection qui prend forme à travers des pièces mêlant le vestiaire sportif américain à celui de la maison spécialiste de la doudoune, tout en s’accompagnant d’une collaboration avec le chausseur Tod’s.

Lire la suite

À découvrir : la collection 7 Moncler FRGMT, entre technicité et streetwear

Issue du nouveau numéro d’Antidote, dont le thème est « Care », cette série mode signée par le photographe Anthony Arquier met en scène les pièces issues de la collaboration entre la maison Moncler et le label Fragment, du designer japonais Hiroshi Fujiwara, pour l’automne-hiver 2022/2023.

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.