Louis Vuitton investira l’aéroport JFK à New York pour son défilé Croisière 2020

Article publié le 3 avril 2019

Photo : TWA Flight Center.

Louis Vuitton présentera sa prochaine collection Croisière le 8 mai prochain au TWA Flight Center à New York. Ancien terminal de l’aéroport JFK, ce bâtiment conçu par Eero Saarinen est considéré comme un chef-d’œuvre de l’architecture moderne.

Depuis son arrivée chez Louis Vuitton comme directeur artistique des collections femme, Nicolas Ghesquière a pris l’habitude de présenter ses défilés Croisière pour la maison française dans des monuments emblématiques de l’architecture moderne. Après avoir dévoilé ses collections au musée d’art contemporain de Niterói à Rio, à la villa de Bob Hope à Palm Springs ou encore au musée Miho de Kyoto, les mannequins présentant la nouvelle Croisière auront la chance d’arpenter les couloirs sinueux du TWA Flight Center à New York, dont les courbes du toit évoquent les ailes d’un oiseau prêt à s’envoler.

Sa structure a été dessinée par l’architecte et designer américain d’origine finlandaise Eero Saarinen, mort en 1961, et notamment célèbre pour avoir dessiné les tables et chaises « Tulip », éditées par Knoll et devenues des icônes du design avec leurs formes organiques. Inauguré en 1962 et classé monument historique en 1994, le bâtiment est fermé depuis 2001, mais rouvrira ses portes sous la forme d’un hôtel le 15 mai prochain.

Photo : TWA Flight Center.

Le choix d’un ancien terminal d’aéroport, lieu où commence et fini tout voyage, fait directement écho aux valeurs du malletier français. « Le TWA Flight Center incarne l’idée de voyage, inhérente à l’ADN de Louis Vuitton. Ce bâtiment emblématique reflète l’art du voyage tel que nous l’envisageons et évoque les inspirations de Nicolas Ghesquière » peut-on lire dans le communiqué. Après avoir puisé dans les années 80 pour la collection automne-hiver 2019-2020 de Louis Vuitton, tout en installant une réplique du Centre Pompidou au sein du Louvre, Nicolas Ghesquière continuera de développer sa vision du futur inspirée d’un passé qu’il réinteprète.

À lire aussi :

[ess_grid alias= »antidote-home2″]

Les plus lus

Commandez le numéro printemps-été 2024 d’Antidote

Commandez le numéro printemps-été 2024 d’Antidote.

Lire la suite

Nike réinvente son emblématique ensemble Tech Fleece pour ses dix ans

Lancée il y a tout juste dix ans, la gamme « Tech Fleece » de Nike, composée de survêtements chauds, légers et polyvalents, taillés dans un tissu technique ultra-doux, s’améliore et se réinvente dans une version plus respectueuse de l’environnement, plus chaude et plus légère, qui se décline dans des coloris inédits.

Lire la suite

Christian Louboutin s’inspire du basketball et des années 90 pour sa nouvelle sneaker « Astroloubi »

Dévoilée en juin dernier lors de la Fashion Week homme printemps-été 2024 de Paris et photographiée dans le dernier numéro d’Antidote « Now or Never », la nouvelle paire de sneakers « Astroloubi » fusionne l’esthétique de la chaussure de basket des années 1990 et les codes emblématiques de la maison Louboutin, tels que la semelle rouge carmin et les détails cloutés.

Lire la suite

La maison Fendi invite Stefano Pilati pour sa collection hiver 2023/2024 « Friends of Fendi »

Après avoir collaboré avec Donatella Versace, Marc Jacobs ou encore le label Skims de Kim Kardashian, le directeur artistique des collections féminines de la maison romaine Kim Jones a fait appel au designer Stefano Pilati, avec qui il est ami, pour concevoir une collection explorant la notion de liberté. Antidote l’a photographiée sur l’actrice et mannequin Hari Nef pour son numéro automne-hiver 2023/2024. 

Lire la suite

Rabanne x H&M : Julien Dossena et Ann-Sofie Johansson se livrent sur leur collaboration dans une interview exclusive pour Antidote

Après avoir fait appel à Stella McCartney, Donatella Versace ou plus récemment Casey Cadwallader de Mugler, le géant suédois H&M s’est associé à la maison Rabanne et à son directeur artistique, Julien Dossena, pour concevoir sa nouvelle collection capsule en collaboration avec un·e grand·e designer. En résulte des pièces à l’esthétique seventies audacieuses et festives, retranscrivant l’approche radicale et l’exploration des matières chères à Paco Rabanne.

Lire la suite

Newsletter

Soyez le premier informé de toute l'actualité du magazine Antidote.